Electronique, Energie Electrique, Automatique

Présentation
Objectifs pédagogiques de la mention

La mention a pour premier objectif de donner des bases solides dans tous les domaines des sciences de l'ingénieur relevant de l'électronique, de l'énergie, de l'automatique, du génie informatique, des télécommunications et du traitement du signal et de l'image. Des cours d'anglais et de formation générale sont également proposés.
Des parcours débutant au second semestre permettent aux étudiants de se spécialiser progressivement, dans les domaines des télécommunications, des systèmes, du traitement de l'information, de la micro-nanoélectronique et des micro-nanotechnologies, de l'instrumentation, de la conversion et du traitement de l'énergie. En 2ème année, des formations à finalité recherche, professionnelle ou indifférenciée donnent la coloration finale au diplôme.
Deux formations sont proposées de façon entièrement délocalisée. Le parcours-type
Communication and data engineering sera enseigné à Hanoi au Vietnam en partenariat avec VNU-UET. Le M2 Formation à l'enseignement supérieur en Génie Informatique, Traitement du signal, Automatique, Electronique et Télécom est proposé à Tunis en partenariat avec l'UFTAM avec un programme adapté, en plus de la formation d'origine à l'Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay.

Profil de sortie des étudiants

Le taux d'insertion 6 mois après l'obtention du diplôme est proche de 90%. Sur 3 promotions, 17% des diplômés ont choisi de poursuivre en thèse dans le domaine ou à ses interfaces. L'insertion professionnelle directe correspond par ailleurs très majoritairement à un niveau de cadre (95%), dans le privé (95%), sur CDI (87%). La taille de l'entreprise d'accueil est variable : grande (51,5%), intermédiaire (30%), petite (17,5%), exceptionnellement micro (1%).

Passerelle(s)

La construction des blocs de pré-spécialisation du S2 garantit naturellement l'existence de passerelles entre parcours-types.

Partenariat(s) académiques(s)

Institut Polytechnique de Paris
ECE Paris
ESIEE
CNAM
IFPSchool

Prérequis

Diplômés de licence en Electronique, énergie électrique, automatique ou équivalent pour le niveau M1
Titulaire d'un niveau M1 dans le domaine pour une entrée en M2

Schéma de la mention

Compétences
Les compétences à acquérir au sein de la mention sont :
  • Créer de la connaissance avec une démarche scientifique.

  • S’informer et se documenter sur une problématique scientifique en sachant identifier des sources d’information pertinentes.

  • Avoir approfondi un domaine de l'electrical engineering ou de ses interfaces.

  • Spécifier, concevoir, réaliser et valider tout ou partie d'un système complexe.

  • S’adapter à un environnement nouveau, travailler en équipe et collaborer afin d’atteindre des objectifs communs.

  • Synthétiser et communiquer efficacement dans deux langues dont l’anglais.

Compétences attestées de la mention - Fiche nationale du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34117BC01

Usages avancés et spécialisés des outils numériques

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur   évolution sur le ou les domaines concernés par la mention 

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour   un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34117BC02

Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

- Mobiliser des savoirs hautement   spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de   travail ou d’études, comme base d’une pensée originale 

- Développer une conscience critique des   savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines  - Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de   nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines 

- Apporter   des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans   des contextes internationaux 

- Conduire une analyse réflexive et   distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité   d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées   et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34117BC03

Communication spécialisée pour le transfert de connaissances

- Identifier, sélectionner et   analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour   documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation 

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de   connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue   étrangère     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34117BC04

Appui à la transformation en contexte professionnel

- Gérer des   contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui   nécessitent des approches stratégiques nouvelles 

- Prendre   des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques   professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe 

- Conduire un projet (conception,   pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation,   diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un   cadre collaboratif  

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer   pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité 

- Respecter les principes   d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

Liste M1 et M2

Master 2