Droit des affaires

Présentation
Objectifs pédagogiques de la mention

Par son panel extrêmement varié de parcours spécialisés, la mention Droit des affaires de Paris Saclay constitue une offre de formation complète et cohérente en droit des affaires, sans redondance. Elle vise à transmettre les savoirs et les compétences permettant à ses diplômés d'intégrer la totalité des secteurs d'activité, publics ou privés, où une compétence d'excellence actualisée en droit des affaires est requise. A titre principal, il s'agit des cabinets d'avocats d'affaires et de fiscalité, des services juridiques ou gestion des entreprises (de la PME aux groupes multinationaux). Des parcours sont volontairement généralistes. D'autres ouvrent plus spécifiquement sur des métiers juridiques, comptables ou de management très spécialisés, relevant de secteurs tels que le secteur judiciaire (ou arbitrage), notariat, autorités de régulation, professions du chiffre, de la finance et de l'assurance… Le choix est donné entre formation initiale ou en alternance, en français ou bilingue (français/anglais), voire à l'étranger (M1/LLM) pour une insertion professionnelle réellement choisie par les étudiants. Les parcours proposés sont complémentaires et ont, chacun, acquis une grande notoriété dans leur domaine.
La mention de Master Droit des affaires est organisée sur les trois sites de manière à permettre aux étudiants une spécialisation progressive entre le S1 et le S4 dans la perspective d'une intégration rapide dans le monde des affaires. La formation s'articule en deux étapes : la première année (M1) forme aux fondamentaux du droit des affaires permettant aux étudiants, par le choix des matières proposées, de se présenter à l'examen d'entrée à l'Ecole de formation des avocats dès l'obtention de la Maîtrise en droit (CRFPA). Les S3 et S4 conduisent à une spécialisation dans la perspective d'une entrée dans la vie active.
La mention de master Droit des affaires oeuvre fortement à la professionnalisation de ses étudiants au travers de plusieurs outils pédagogiques: la maîtrise de l'anglais courant et des affaires est assurée par 60 heures et plus de cours d'anglais ou de cours de droit en anglais. Un cours de projet professionnel dès le M1 avec attribution d'ECTS apporte un soutien fort à l'orientation personnalisée des étudiants sur l'ensemble des deux années.

Passerelle(s)

Le tronc commun en S1 permet à l'étudiant d'affiner son choix pendant la première année.
Les pré-requis sont constitués par le tronc commun proposé au S1 de la mention, à savoir:
- Droit spécial des sociétés
- Fiscalité des affaires
- Distribution, consommation, crédit
- Droit international privé 1
- Droit comparé ou anglais des affaires
En S2, l'étudiant peut modifier ses options dans les premières semaines d'enseignement afin de préparer le M2 qui aura finalement sa préférence.

Partenariat(s) académiques(s)

Haute Ecole des Avocats Conseils
Paris II

Schéma de la mention
Compétences
Les compétences à acquérir au sein de la mention sont :
  • Se spécialiser en droit des affaires.

  • Comprendre les orientations et l'environnement de l'entreprise.

  • Intégrer l'entreprise dans son contexte international.

  • Promouvoir l'éthique et la conformité dans l'entreprise.

  • Accompagner les transformations de l'entreprise.

  • Agir et communiquer dans un contexte professionnel.

Compétences attestées de la mention - Fiche nationale du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34127BC01

Usages avancés et spécialisés des outils numériques

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur   évolution sur le ou les domaines concernés par la mention 

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour   un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34127BC02

Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

- Mobiliser des savoirs hautement   spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de   travail ou d’études, comme base d’une pensée originale 

- Développer une conscience critique des   savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines  

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de   nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines 

- Apporter   des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans   des contextes internationaux 

- Conduire une analyse réflexive   et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la   complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions   adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34127BC03

Communication spécialisée pour le transfert de connaissances

- Identifier, sélectionner et   analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour   documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation 

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de   connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue   étrangère     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34127BC04

Appui à la transformation en contexte professionnel

- Gérer des   contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui   nécessitent des approches stratégiques nouvelles 

- Prendre   des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques   professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe 

- Conduire un projet (conception,   pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation,   diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un   cadre collaboratif  

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer   pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité - Respecter les principes   d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.