Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement

Présentation
Objectifs pédagogiques de la mention

La mention de master Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement (STePE) a pour objectif de former des scientifiques de haut niveau pour traiter des questions liées à la Terre, à l'environnement et aux planètes, avec de solides bases dans une ou deux disciplines (sciences de la terre, physique, chimie, mécanique) et une ouverture sur d'autres disciplines (y compris en sciences humaines et sociales). L'originalité de la mention STePE de Paris Saclay est de regrouper l'ensemble des disciplines et des thématiques du site liées à l'étude du système Terre vu du point de vue du monde géo-physique, des géosciences internes et de surface jusqu'à la planétologie en passant par la physico-chimie de l'atmosphère, des océans, et des sols à différentes échelles. Les enseignements théoriques sont complétés par un ensemble significatif d'applications, de travaux pratiques et/ou de stages de terrain, selon l'élément de formation choisi. La mention STePE est consituée de 6 voies de M1 et 13 finalités de M2 regroupés autour d'enjeux sociétaux et métiers, clairement identifiés pour les étudiants.

Profil de sortie des étudiants

A l'issu du master, les étudiants diplômés pourront comprendre, analyser, et traiter des problèmes complexes liés au système Terre (océans-atmosphère-hydrosphère-surfaces et interfaces continentales-terre interne) ainsi qu'aux autres planètes du système solaire, pour différentes échelles spatiales et temporelles en partant des forçages et des processus et en allant jusqu'aux conséquences sociétales, qui sont fortes pour les thématiques portées par STePE autour de la dégradation de l'environnement et du changement climatique par exemple. Les étudiants diplômés peuvent mettre en application les connaissances et les compétences acquises aussi bien dans le monde académique que dans le monde des industries et des services.

Passerelle(s)

Passerelles en fin de M1 selon les prérequis de M2

Partenariat(s) académiques(s)

Ecole Supérieure de journalisme de Lille (ESJ-Lille)
Ecole Normale Supérieure Paris Ulm
Museum National d'Histoire Naturelle
Sorbonne Université
Observatoire de Paris-Meudon
Institut de Physique du Globe de Paris
Institut Polytechnique de Paris

Prérequis

Les formations ci-dessous permettant d'intégrer la mention sous réserve des avis des responsables des différents éléments de formation sont
- Licence Mention Science de la Terre
- Licence Mention Chimie
- Licence Mention Physique
Passerelle possible avec les différentes écoles d'ingénieurs à niveau équivalent

Schéma de la mention
Compétences
Les compétences à acquérir au sein de la mention sont :
  • Maîtriser et utiliser de manière approfondie les savoirs spécialisés des géosciences, des sciences du climat, de l’environnement ou des planètes.

  • Mobiliser des compétences méthodologiques, techniques et pratiques utiles à la résolution des problèmes en géosciences, sciences du climat, de l’environnement ou des planètes.

  • Conceptualiser, structurer et conduire un projet en géosciences, sciences du climat, de l’environnement ou des planètes et mener une analyse critique des résultats.

  • Apprendre et agir de manière autonome.

  • Travailler en équipe et collaborer afin d’atteindre des objectifs communs.

  • Synthétiser et communiquer efficacement en français et en anglais et de manière adaptée au public visé.

Compétences attestées de la mention - Fiche nationale du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP31500BC01

Usages avancés et spécialisés des outils numériques

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

 
RNCP31500BC02

Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la règlementation

 
RNCP31500BC03

Communication spécialisée pour le transfert de connaissances

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

 
RNCP31500BC04

Appui à la transformation en contexte professionnel

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale