Aller au contenu principal

Objets interdisciplinaires

Les objets interdisciplinaires ont pour objectif de porter des actions de recherche, de formation et d’innovation entre plusieurs Graduate Schools, favorisant ainsi les collaborations sur des thématiques transverses. 

Ces objets s’appuient sur les Graduate Schools et l’Institut, en mobilisant les unités de recherche et les formations existantes.

Objectifs

  1. Fédérer, animer et structurer les équipes dont l’excellence scientifique est reconnue internationalement, autour de questions scientifiques et sociétales clairement identifiées 
  2. Faire émerger des collaborations entre équipes issues de plusieurs Graduate Schools et porter l’interdisciplinarité 
  3. Développer des technologies de ruptures scientifiques, techniques ou sociétales
  4. Initier et développer la formation à de nouveaux métiers
  5. Contribuer à l’émergence de nouvelles entreprises, de nouveaux marchés, de nouvelles activités.

Plus de 80 équipes de recherches contribuent au meilleur niveau international, aussi bien dans les laboratoires académiques que chez les industriels du campus, dans tous les domaines stratégiques des technologies quantiques. 

Quantum Paris-Saclay

Le Centre d'études interdisciplinaires sur la Biodiversité, l'Agroécologie, la Société et le Climat, C-BASC vise à contribuer à l'étude, la conception et la mise en œuvre des transitions écologique et agroécologique par de la recherche, formation et innovation interdisciplinaires.

C-BASC

L’Institut de recherche en Santé et en Innovation thérapeutique - ISIT/ HEALTHI est un programme interdisciplinaire s'appuyant sur quatre Graduate Schools : HeaDS, LSH, Santé-Publique et Chimie. C’est un consortium multidisciplinaire d’équipes travaillant sur la santé humaine, le traitement et la prévention des maladies et qui en rassemble les compétences transdisciplinaires.

L’Institut de l’Energie Soutenable (IES) constitue un programme interdisciplinaire de l’Université Paris-Saclay. Il rassemble des équipes de Recherche de plus de 40 laboratoires représentant environ 450 chercheurs et enseignants-chercheurs. 

Institut de l’Energie Soutenable

D'autres programmes sont en cours de validation