Santé publique

Objectifs pédagogiques de la mention

Le master de Santé Publique vise à permettre aux étudiants d'acquérir et maîtriser la démarche et les méthodes adaptées à un large spectre des champs de la santé publique, d'abord par une initiation transversale, à travers un M1 commun, aux méthodes utiles pour l'ensemble des M2, puis de manière plus spécialisée selon l'orientation choisie à travers six parcours proposés, avec une vocation recherche, professionnalisante ou mixte.
Le but du M1 est le même pour les étudiants issus de filières médicales et non médicales : faire acquérir un corpus de connaissances et un ensemble de compétences obligatoires en biostatistique, recherche clinique et épidémiologie, associée à une initiation aux méthodes dans plusieurs disciplines de sciences humaines et sociales contribuant à l'approche collective des questions de santé. Le M1 a un objectif affiché de transversalité.
Le but du M2 est d'approfondir et faire mettre en oeuvre les connaissances méthodologiques transversales acquises lors du M1 conduisant les étudiants à maîtriser la démarche et les méthodes spécifiques au parcours chois, avec une visée professionnelle ou de recherche :
- Développement des recherches dans les domaines de la biostatistique, de l'épidémiologie, de la recherche clinique et de l'organisation des systèmes de soins (M2R)
- Identification et mise en oeuvre de méthodologies adaptées pour répondre à des problématiques polyvalentes en recherche biomédicale (MSR)
- Analyse des données de grande dimension dans le cadre de la bio-médecine avec des applications en génétique/génomique et des analyses centrées sur le diagnostic, le pronostic et la prédiction clinique/thérapeutique des pathologies humaines (SDS)
- Développement, évaluation et gestion des interventions de santé publique en tenant compte de la globalité de ses dimensions disciplinaires (MISP)
- Analyse des risques, élaboration d'actions et de programmes de lutte dans le domaine de la surveillance épidémiologique humaine et animale (SEMHA)
- Développement de recherches et d'interventions en santé-environnement et en évaluation de l'impact de l'environnement sur la santé humaine (SPREG)

Passerelle(s)

Tous les parcours sont compatibles avec les différents M2 proposés et il n'est pas demandé aux étudiants de se déterminer de manière définitive lors de la candidature en M1. Certaines UE optionnelles sont recommandées pour certains parcours de M2, mais l'ensemble du tronc commun des UE obligatoires permet de s'orienter dans les différents M2 en fonction des souhaits et besoin des étudiants qui peuvent évoluer au cours de la première année, du cursus antérieur, mais aussi des notes obtenues en M1. L'orientation proposée par l'équipe enseignante pourra donc ne pas correspondre aux aspirations de l'étudiant si les résultats dans certaines UE font craindre qu'ils ne conduisent à un échec dans le M2 souhaité. Des entretiens individuels avec les étudiant en difficulté sont prévus en M1 pour préparer l'orientation ultérieure.

Pour les parcours de M2, il n'existe pas de passerelles entre elles mais ces M2 partagent des objectifs communs qui sont d'acquérir les bases méthodologiques indispensables à toute activité en santé publique. Certains enseignements pourront être partagés et l'accroissement de mutualisations est envisagé actuellement

Qu'ils aient un affichage orienté "recherche " et " professionnalisant " , les parcours de M2 permettent d'intégrer une poursuite d'étude en doctorat immédiatement après le M2 ou au contraire de s'engager dans une activité professionnelle avec un retour éventuellement différé vers une thèse de doctorat,

Partenariat(s) académiques(s)

Université Paris-Est Créteil - ENVA
Université de Paris (UFR de Pharmacie)
École des Hautes études en Santé Publique de Rennes

Schéma de la mention