Aller au contenu principal

M2 Agroécologie, Connaissances, Territoires Et Société

Candidater à la formation
  • Capacité d'accueil
    28
  • Langue(s) d'enseignement
    Français
  • Régime(s) d'inscription
    Formation initiale
    Formation continue
Présentation
Objectifs pédagogiques de la formation

Le parcours offre une formation centrée sur l'acquisition de compétences transdisciplinaires et d'une forte capacité réflexive pour penser et
accompagner la transition écologique des systèmes agricoles et alimentaires à l'échelle des territoires. L'enjeu associé de production de
connaissances exige de considérer toutes les formes de savoirs mobilisées. Le parcours intègre une réflexion Nord/Sud indispensable à
l'heure de la globalisation des problèmes environnementaux et de sécurité alimentaire.

Cette formation s'organise autour d'une "écologie totale" des socioécosystèmes, entités par définition territorialisées, où les dynamiques
d'interactions entre dimensions physiques, biologiques, techniques, économiques, sociales, politiques et culturelles sont traitées sans
hiérarchie. Cet objectif impose de se positionner aux interfaces entre écologie, sciences sociales et sciences agronomiques. Les postures
d'observation et d'analyse critique sont facilitées par la diversité de profils des étudiants du parcours, qui associe à parts égales des
étudiants venant des sciences biologiques, des sciences biotechniques et des sciences humaines et sociales

Le parcours a une double finalité "recherche" et "professionnelle". Le choix des enseignements optionnels permet de composer des "itinéraires de formation" spécifiques à chacune de ces orientations, tout en conservant une base largement commune. Le jeu des enseignements optionnels permet assez facilement de construire une telle organisation.

Lieu(x) d'enseignement
PALAISEAU
Pré-requis, profil d’entrée permettant d'intégrer la formation

Avoir un master 1 en sciences sociales (science politique, sociologie, économie, géographie….) et s'intéresser aux problématiques alimentaires et au développement de l'agroécologie. Etre en capacité de comprendre des questions techniques liées à l'agroécologie Avoir un master 1 en biologie, écologie, agronomie…. et être ouvert aux sciences sociales . Etre en capacité de lire de la littérature en sciences sociales et d'acquérir une manière de penser différente de sa formation d'origine

Compétences
  • Comprendre et analyser un modèle d'agroécologie en lien avec son écosystème (territoires, acteurs, contraintes environnementales, économiques, sociales…).

  • Répondre à la demande d'un commanditaire (analyser, retraduire, étudier la situation , conduire des entretiens, les analyser, restituer les résultats et faire des propositions….).

  • Savoir travailler en autonomie et en collectif (prendre des initiatives, partager ses connaissances, s'appuyer sur le collectif…).

  • Comprendre, analyser et utiliser la littérature scientifique sur un sujet particulier: savoir utiliser des bases de données, savoir constituer un corpus de textes scientifiques, avoir un regard critique sur la littérature, analyser les sources...

  • Savoir constituer des données de terrain de différentes natures (entretiens qualitatifs, ethnographie, données quantitatives, carnet de terrain…), les faire dialoguer et les analyser de manière à faire apparaître des résultats probants.

  • Adopter un point de vue transdisciplinaire sur un objet d'études (écologie, agronomie, sociologie, science politique, économie….) sans abandonner la posture disciplinaire liée à sa formation d'origine.

Profil de sortie des étudiants ayant suivi la formation

Les étudiant-e-s ayant suivi la formation devront avoir enrichi leur parcours initial en acquérant un ensemble de connaissances pluridisciplinaires dans le domaine de l'agroécologie et de la sécurité alimentaire.

Ils seront aussi en capacité de resituer les modèles alimentaires dans le contexte de la société de la connaissance, des technologies disponibles et des différents scénarios d'usages suggérés par les acteurs de terrain.

Ils auront aussi acquis des méthodes de travail individuelles et collectives par une large place laissée dans la formation aux initiatives personnelles et à la pédagogie inversée.

L'enquête collective est un temps fort de la formation. Elle permet de développer les compétences d'entraide mutuelle et de créativité collective. Le stage est un temps long plus individuel permettant aux étudiant-e-s d'approfondir leurs connaissances et de les confronter aux contraintes du terrain. C'est aussi le moment de faire mûrir leurs projets futurs qu'ils soit professionnels ou de recherche.

Débouchés de la formation

Les débouchés visés de cette formation sont :

a.La recherche ou l'enseignement supérieur, à la suite d'un doctorat dans l'une des disciplines mobilisées : écologie, sciences agronomiques, sociologie, anthropologie économique, géographie.

b.Les postes d'animation de dispositifs associant plusieurs disciplines techniques dans des services agriculture / alimentation locale ou environnement de collectivités territoriales (dont les parcs naturels régionaux (PNR)) et locales, pour lesquels le caractère interdisciplinaire de cette formation constitue un atout ;

c.Les postes d'animation et de coordination dans des associations et organisations à vocation agricole et rurale ou de protection de la nature ou des organismes parapublics à vocation agricole (chambres d'agriculture, Instituts techniques agricoles...)

d.Les postes d'expertise et de conduite de projet dans des bureaux d'études environnementales et entreprises assimilées ;

e.Les postes sur des missions "développement durable", "responsabilité environnementale et sociale" ou "relations avec la société" des entreprises privées.

Collaboration(s)
Laboratoire(s) partenaire(s) de la formation

Sciences pour l'Action et le Développement : Activités, Produits, Territoires
Ecologie Systématique et Evolution
Génétique Quantitative et Evolution - Le Moulon
Economie Publique
Génétique Animale et Biologie Intégrative.

LISIS - Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés.

Programme

Le S1 est constitué de blocs d'UEs fondamentales qui pourront faire l'objet d'un approfondissement au S2 (UEs optionnelles)
Un bloc d'UEs est dédié à la préparation du terrain d'enquête.

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Concepts et épistémologie de l'agroécologie : écologie des agroécosystèmes, services écosystèmiques, éthique environnementale 3 27
L'agroécologie en action : Pratiques et mouvements sociaux au nord et au sud 3 30
Sociologie de l'alimentation 3 18 6
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Action collective et réseaux 2 12 3
Ingénierie écologique et modélisation territoriale 1 12 6
Sociologie économique et territorialité 3 21
Territoires : acteurs, ressources, institutions 3 15
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Agroécologie et nouvelles technologies 3 12 9
Savoirs autochtones, savoirs locaux et société de la connaissance 3 24
Savoirs, Inovations et Technologies en Agriculture 3 12 6 9
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Anglais scientifique 1 17
Techniques d'enquêtes qualitatives 1 3 12
Terrain d'étude collectif 1 12 30

Au S2, les étudiants choisissent librement leurs UEs d'approfondissement. Une part importante du semestre est dédiée à la réalisation du stage (professionnel ou de recherche).

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Agricultures familiales au sud 6 18 9
Agrobiodiversité 3 18
Communautés, technologies et partage des connaissances 3 18
Comprendre les enquêtes quantitatives 3 6 18
Des agricultures traditionnelles aux modèles alternatifs 3 12 6
Sociologie de l'alimentation et agriculture urbaine 3 18
Sociologie économique de la nature et du capitalisme 6 24
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Soutenance de stage 21 720 15
Modalités de candidatures
Période(s) de candidatures
Du 15/02/2022 au 31/03/2022
Du 14/05/2022 au 15/06/2022
Pièces justificatives obligatoires
  • Lettre de motivation.

  • Liste des autres masters demandés (hors Saclay).

  • Tous les relevés de notes des années/semestres validés depuis le BAC à la date de la candidature.

  • Attestation de niveau d'anglais (obligatoire pour les non anglophones).

  • Attestation de français (obligatoire pour les non francophones).

  • Curriculum Vitae.

  • Fiche de choix de M2 (obligatoire pour les candidats inscrits en M1 à l'Université Paris-Saclay) à télécharger sur https://urlz.fr/i3Lo.

  • Descriptif détaillé et volume horaire des enseignements suivis depuis le début du cursus universitaire.

Pièces justificatives complémentaires
Contact(s)
Responsable(s) de la formation
Secrétariat pédagogique