Salle de presse

Les derniers communiqués de presse publiés

Modélisation des villes : une nouvelle équation révèle l’importance clé des grandes migrations interurbaines dans les variations de populations

Au cœur de l’analyse des systèmes urbains, une question subsiste : comment expliquer l’organisation et la répartition des villes les plus peuplées d’un pays ? Pour y répondre, des chercheurs du CEA et du CNRS proposent une nouvelle équation mathématique qui met en exergue l'importance des « chocs migratoires interurbains », mouvements de populations rares mais très significatifs. Cette équation, construite à partir de données du Canada, de France, du Royaume-Uni et des États-Unis, rend compte pour la première fois des variations temporelles des populations urbaines et de leur organisation. Ces résultats font l’objet d’une publication dans la revue Nature le 18 novembre 2020.

 

Un nouveau Directeur pour l’Observatoire des Sciences de l’Univers de l’Université Paris-Saclay

Le 29 octobre dernier, le conseil de l’Observatoire des Sciences de l’Univers de l’Université Paris-Saclay (OSUPS) a désigné à l’unanimité Alain Abergel, Professeur de l’Université Paris-Saclay pour prendre la direction de l’Observatoire. Il prendra ses fonctions le 1er janvier 2021. Il succède à Nabila Aghanim, directrice de recherche au CNRS.


Le "syndrome du bébé secoué" se produit exceptionnellement en crèche

Des équipes de l’unité médico-judiciaire de l’Hôtel-Dieu AP-HP, du service de radiologie pédiatrique et du service d’épidémiologie de l’hôpital Bicêtre AP-HP, de l’Université Paris-Saclay et de l’Inserm ont étudié, de manière rétrospective, les modalités de garde des enfants victimes du syndrome du bébé secoué dans une cohorte de cas médico judiciaires. Ces travaux qui ont fait l’objet d’une publication dans la revue Pediatrics le 10 novembre 2020 montrent que le syndrome du bébé secoué se produit exceptionnellement en crèche.


Les étudiant.e.s du nouveau diplôme universitaire « Réagir, Réussir, Rebondir » ont fait leur première rentrée

L’Ecole Universitaire de Premier Cycle Paris-Saclay a ouvert en novembre le Diplôme universitaire (DU) 3R « Réagir, Réussir, Rebondir », diplôme qui s’adresse aux étudiant.e.s de 1ère année désireu.x.ses de se réorienter rapidement.


Aurait-on découvert la matière cachée de l’Univers ?

Les astrophysiciens estiment que près de 40 % de la matière ordinaire qui constitue les étoiles, planètes et galaxies demeure inobservée, cachée sous la forme d’un gaz chaud dans les méandres de la toile cosmique. Des scientifiques de l’Institut d’astrophysique spatiale (CNRS/Université Paris-Saclay) auraient pour la première fois mis en évidence cette matière cachée grâce à une étude statistique innovante de données âgées de 20 ans. Leurs résultats sont publiés dans Astronomy & Astrophysics le 6 novembre 2020.


Huit docteurs de l’Université Paris-Saclay, lauréats d’un Prix de la Chancellerie

Cette année, les docteurs de l’Université Paris-Saclay se sont distingués par l’excellence de leurs travaux de recherche : sept d’entre eux ont été récompensés par un prix de la Chancellerie des Universités de Paris.


Grand challenge Extreme-Horizon: comprendre l’Univers « noir » et la formation de galaxies primordiales

La collaboration Extreme-Horizon, menée par des équipes du CEA, du CNRS, de Sorbonne Université et de l’Université Paris-Saclay, a produit une simulation inédite de l’évolution des structures cosmiques – galaxies, étoiles et trous noirs supermassifs – qui débute quelques instants après le Big-Bang et se poursuit jusqu’à aujourd’hui. Les régions intergalactiques qui représentent 90 % du volume de l’Univers y sont décrites avec une résolution sans précédent. Cette simulation, qui conduit à deux résultats surprenants aux échelles galactiques et cosmologiques, constitue l’un des principaux « grands challenges » réalisés sur le supercalculateur Joliot-Curie de GENCI, au sein du Très grand centre de calcul du CEA (TGCC). Ces résultats font l’objet d’une publication dans MNRAS et A&A Letters.

 

Initiative d’excellence définitivement confirmée pour l’Université Paris-Saclay

Le jury international des IdEx, qui accompagne les fondateurs de l’Université Paris-Saclay depuis 2012, conforte le nouveau modèle d’établissement en place depuis janvier 2020. Un nouveau tremplin pour permettre à l’Université Paris-Saclay de contribuer à la visibilité internationale de l’enseignement supérieur et la recherche français.


Christophe Granger, Prix Femina 2020 dans la catégorie essai

Christophe Granger, maître de conférences à la Faculté des Sciences du Sport de l’Université Paris-Saclay, vient de remporter le prix Femina 2020 dans la catégorie essai pour son ouvrage Joseph Kabris ou les possibilités d'une vie. Cet opus s'appuie notamment sur un travail scientifique, produit de ses recherches sur le corps.

 

Un « filet de sécurité » ambitieux pour lutter contre le déclin alarmant de la biodiversité

Dans un article paru dans la revue Science, plus de soixante experts internationaux de l'Earth Commission présentent les bases scientifiques pour définir la prochaine génération d'objectifs en matière de protection et de restauration de la biodiversité mondiale. Ils exhortent les négociateurs de la Convention sur la diversité biologique (CBD) à adopter un « filet de sécurité » composé d’objectifs ambitieux lors de la COP15 organisée en mai 2021 en Chine


Le tocilizumab limite l’aggravation et la nécessité de transfert en réanimation des patients atteints de pneumonie COVID-19 modérée à sévère

Résultats définitifs de l'essai randomisé contrôlé ouvert CORIMUNO-TOCI-1 publiés dans la revue JAMA Internal Medicine le 20 octobre 2020


Installation du Conseil d’Orientation Stratégique de l’Université Paris-Saclay, composé de 12 personnalités extérieures

Lors de sa séance du 13 octobre 2020, le Conseil d’Administration de l’Université Paris-Saclay a désigné les douze personnalités qui siègeront au Conseil d’Orientation Stratégique de l’Université.

 

François Molho, élu Président de la Fondation Paris-Saclay Université

François Molho, Directeur de l’action régionale de la R&D et de la coordination Paris-Saclay à EDF, a été élu à l’unanimité Président de la Fondation Paris-Saclay Université le 22 septembre dernier lors de son Conseil de gestion. Il succède ainsi à Florence Cordier, présidente active de la Fondation depuis décembre 2018, appelée à de nouvelles fonctions au sein d’EDF.

 

La Fondation Paris-Saclay Université et la société Textile Events offrent un masque de protection à tous les étudiants de l’Université

La Fondation Paris-Saclay Université et la société Textile Events, du Groupement « SAVOIR FAIRE ENSEMBLE », se sont associées pour fournir aux 48 000 étudiants de l’Université Paris-Saclay un masque made in France, en tissu de qualité, lavable 50 fois.

 

L’Université Paris-Saclay ouvre un SPOC sur les enjeux de la transition écologique

Pour enseigner aux jeunes générations les enjeux de la transition écologique, l’Université Paris-Saclay propose une nouvelle unité d’enseignement (UE) aux étudiants de deuxième année de Licence. Conçu sous forme d’un Small Private Online Course (SPOC) et complété par des travaux dirigés et des débats en amphithéâtre, l’ensemble se déroule sur 11 semaines, suivi d’un examen final.

 

L’Université Paris-Saclay organise les Semaines du Développement Soutenable du 18 septembre au 8 octobre 2020

Afin de marquer, dès la rentrée universitaire 2020-2021, son engagement en faveur du développement soutenable, l’Université Paris-Saclay organise les Semaines du Développement Soutenable, dont le lancement est prévu ce jour.

 

IBM, l’Université Paris-Saclay, Softeam, Decisionbrain et STET s’allient pour créer «AIDA», un projet structurant pour la compétitivité des entreprises françaises visant à positionner la France en leader de l'IA opérationnelle en entreprise.

Le consortium, dont IBM (NYSE : IBM) est le chef de file, annonce le lancement de son projet de R&D « AIDA » (Artificial Intelligence for Digital Automation). Ce projet, doté d’un budget total de 33 millions d’euros est financé à hauteur de 12 millions d’euros par le Programme d’investissements d’avenir (PIA), piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI) et opéré par Bpifrance.

 

Paris rejoint le réseau européen ELLIS

Le réseau européen ELLIS (European Laboratory for Learning and Intelligent Systems) annonce le 15 septembre la création d’un nouveau nœud à Paris. Initié par des enseignants-chercheurs et chercheurs franciliens, ce nouveau nœud vise à intensifier les collaborations scientifiques, dans le domaine de l’intelligence artificielle, avec les autres nœuds ELLIS situés dans toute l’Europe.


Mildiou de la vigne : identification du groupe de gènes impliqué dans la reproduction sexuée

Les mildious sont des agents pathogènes qui provoquent des maladies destructrices des plantes : mildiou de la pomme de terre, mildiou du soja, mildiou de la vigne, etc. Les chercheurs d’INRAE et leurs collègues du CNRS et de l'Université Paris Saclay, ont identifié le groupe de gènes responsable du type sexuel chez le mildiou de la vigne, alors que ces gènes étaient encore inconnus chez les oomycètes, organismes eucaryotes [1] apparentés aux algues brunes. Cette découverte a été rendue possible par une prouesse technique qui a permis le croisement entre elles de souches de mildiou de la vigne. Il s’agit d’une avancée majeure pour la compréhension de la reproduction sexuée des oomycètes, et plus largement des plantes et des champignons. Elle pourrait aussi ouvrir une voie pour lutter contre le mildiou de la vigne par la perturbation de sa reproduction sexuée, essentielle au développement de la maladie. Ces travaux paraissent le 14août 2020 dans la revue Current Biology.

 

Classement de Shanghai 2020 L’Université Paris-Saclay entre à la 14ème place mondiale

Chaque année, le 15 août, l’Université Jiao Tong de Shanghai publie son classement des 1000 premières universités au monde. Pour son entrée dans ce classement, l’Université Paris-Saclay rejoint le TOP 20 des établissements reconnus à l’international.


Un nouvel outil d’édition du génome au service des maladies héréditaires rares

Trouver des traitements adaptés pour les patients atteints de maladies héréditaires, comme l’hémophilie et la plupart des maladies métaboliques, constitue souvent un défi pour les chercheurs. L’édition ciblée du génome, via la technique CRISPR-Cas9 notamment, ouvre depuis quelques années des pistes intéressantes. Des chercheurs de l’Inserm, de l’Université d’Evry, de l’Université Paris-Saclay et du Généthon ont mis au point une nouvelle plateforme pour modifier le génome des cellules souches hématopoïétiques, à l’origine des cellules du sang. L’utilisation de ces outils pourrait apporter de nouvelles solutions thérapeutiques à de nombreux patients atteints de maladies génétiques rares. Les résultats de ces travaux sont publiés dans la revue Nature Communications.


Des restes textiles de plus de 4000 ans révèlent l’origine de leur préservation

Une équipe française impliquant notamment des scientifiques de l’Université Paris-Saclay, du CNRS, de l’ENS Paris-Saclay et de l’UVSQ révèle le mécanisme à l’origine de l’exceptionnelle préservation de vestiges textiles provenant de sites majeurs de l’Orient ancien et datant de plus de 4000 ans. Il s’agit des plus anciens vestiges textiles jamais étudiés par des méthodes analytiques avancées. Ces travaux sont publiés dans la revue PNAS de l’académie des sciences des États-Unis.


L’asthme ne serait pas un facteur aggravant pour les cas de COVID-19

Une étude menée par des chercheurs de l’hôpital Bicêtre, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris / Université Paris-Saclay auprès d’une cohorte de patients hospitalisés pour une pneumonie COVID-19, vient de montrer que les asthmatiques ne présentaient pas de risques accrus de développer une forme grave de la maladie. Ces travaux ont été publiés dans le European Respiratory Journal le jeudi 30 juillet 2020.


Six professeurs de l’Université Paris-Saclay sont lauréats de l’IUF

L’Institut Universitaire de France (IUF) a annoncé le 11 juillet 2020 la liste des 110 lauréats de la campagne 2020. Quatre professeurs de l’Université Paris-Saclay sont nommés membres juniors et deux professeurs membres seniors, pour une durée de cinq ans, à compter du 1er octobre 2020.


L’Université Paris-Saclay, classée 1ère au monde en mathématiques dans le classement thématique de Shanghai 2020

L’Université Jiao Tong de Shanghai a publié le 29 juin 2020 son classement international annuel des universités par discipline (ARWU, Academic Ranking of World Universities). Classée 1ère en mathématiques, 9ème en physique (1ère en Europe), dans le Top 25 mondial en médecine et en agriculture, l’Université Paris-Saclay conforte sa position d’université de recherche intensive de rang international.


Création d’une chaire technologique dédiée au handicap

L’école d’ingénieurs Polytech Paris-Saclay crée la Chaire « Handicap & Technologie ». Hébergée par la Fondation de l’Université Paris-Saclay, cette chaire va permettre à des associations, fondations ou entreprises intéressées par la cause du handicap, de financer des projets de recherche, en s’appuyant sur le fort potentiel scientifique et technologique de l’Université.


Bienvenue au festival « Du Big Bang aux big bands » de l’Université Paris-Saclay !

L’Université Paris-Saclay lance la première édition d’un festival d’un genre nouveau, mêlant musique, cinéma, astronomie, lectures, reportages, dessins et science-fiction « Du Big Bang aux big bands » vous propose de passer la nuit du samedi 27 au dimanche 28 juin, la tête dans les étoiles, sur la toile.


Cancer du sein : une perturbation chronique du rythme circadien augmenterait la dissémination des cellules cancéreuses

Le cancer du sein est le type de cancer le plus répandu dans le monde et l'une des principales causes de décès chez les femmes. Une étude impliquant des chercheurs de l’Université Paris-Saclay, de l’Inserm et d’INRAE vient d’établir un lien entre le travail de nuit et l'augmentation du risque de cancer, suggérant que la perturbation du rythme circadien pourrait rendre les tumeurs plus agressives. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature Communications mercredi 24 juin 2020. 


Covid-19 : l’Université Paris-Saclay et ses partenaires se dotent  d’un programme de recherche exceptionnel

L’Université Paris-Saclay, ses établissements-composantes, les universités d’Evry Val d’Essonne et de Versailles Saint-Quentin, leurs partenaires organismes nationaux de recherche, ainsi que les LabEx LERMIT, CHARMMMAT, LASIPS et NanoSaclay ont décidé collectivement de débloquer des fonds spécifiques de recherche en réaction à la pandémie. Suite à un appel à projets interne, 27 projets vont être financés pour un budget total de 915 700 €. 


La perruche à collier est une pie comme les autres,  ni plus ni moins !

Une équipe de recherche de l’Université Paris-Saclay, du Muséum national d’Histoire naturelle, d’AgroParisTech et du CNRS1 a pu mesurer pour la première fois les effets de la présence de perruches à collier sur les autres oiseaux pour l’accès aux ressources alimentaires. Les données du programme de sciences participatives BirdLab montrent une compétitivité très relative de cette espèce introduite et jugée « envahissante ». Ces résultats sont publiés le 27 mai 2020 dans Science of the Total Environment. 


Mobilisation à l’Université Paris-Saclay pour fournir du matériel de protection aux personnels hospitaliers et laborantins

Fab-Lab, Makers, Réseau des Fondations & Mécénat, start-up et PME… de nombreux acteurs de l’Université Paris-Saclay ou de son réseau s’allient pour fabriquer et livrer du matériel de protection aux soignants, notamment aux personnels des hôpitaux de son périmètre.


Premières photographies couleur : l’origine des couleurs enfin comprise

Une palette de couleurs sur une plaque argentée : voici à quoi ressemble la première photographie couleur de l’histoire, prise par le physicien français Edmond Becquerel, en 1848. Rapidement abandonné, son procédé avant tout empirique n’avait jamais été expliqué. Une équipe du Centre de recherche sur la conservation (CNRS/Muséum national d’Histoire naturelle/Ministère de la Culture) vient de le percer au jour, en collaboration avec le synchrotron SOLEIL et le Laboratoire de physique des solides (CNRS/Université Paris-Saclay). Les couleurs obtenues par Edmond Becquerel seraient dues à la présence de nanoparticules d’argent métallique, d’après leur étude publiée le 30 mars 2020 dans la revue Angewandte Chemie International Edition.


Sciences pour tous : un stage de découverte dans les laboratoires de l’Université Paris-Saclay pour des élèves de troisième

Pour la deuxième année, l’Université Paris-Saclay organise l’action « Sciences pour tous », en partenariat avec l’association Sciences Essonne. L’Université va ainsi accueillir au sein de neuf de ses laboratoires, 40 élèves de 3ème pour une semaine de stage de découverte, du 16 au 20 mars 2020.


Les lauréats du Prix Design & Science 2020 dévoilés

Comment créer le terroir idéal de la mégapole de demain ? Telle est la problématique de l’équipe étudiante porteuse du projet Typik, qui a remporté le Prix Design et Science lors de la cérémonie qui s’est déroulée le 27 février 2020 au Palais de la découverte.


Alzheimer : un acide animé pour aider à restaurer la mémoire ?

Des scientifiques du Laboratoire des maladies neurodégénératives et du Neurocentre Magendie viennent de mettre en évidence le rôle déterminant que joue une voie métabolique dans les troubles de la mémoire de la maladie d'Alzheimer.


Sylvie Retailleau, élue Présidente de l’Université Paris-Saclay

Sylvie Retailleau a été élue Présidente de l’Université Paris-Saclay ce jour, lundi 2 mars 2020, au cours du premier conseil d’administration nouvellement élu.


16 Etudiants-Entrepreneurs de l’Université Paris-Saclay en route pour la Silicon Valley !

Comme Aurélie, Camille ou Tanguy, ils sont 16 Etudiants-Entrepreneurs lauréats du Challenge Startup, organisé par l’Université Paris-Saclay et l’association Start in Saclay. Le 16 février 2020, ils s’envoleront pour un voyage immersif au cœur de la Silicon Valley, en Californie, et de nombreuses rencontres avec des entrepreneurs de cet écosystème.


Solar Orbiter : une épopée spatiale et une formidable opportunité pour nos étudiants

Dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 février 2020, depuis le Kennedy Space Center en Floride, la sonde Solar Orbiter partira en direction du Soleil. Ses objectifs scientifiques sont l’exploration du vent solaire et la compréhension de l’activité de notre étoile. Du fait de son expertise scientifique reconnue, la France a contribué, via les organismes nationaux de recherche (CNES, CNRS et CEA) et via de nombreux laboratoires dont les universités sont co-tutelles, à la réalisation de 6 des 10 instruments équipant la charge utile. Des chercheurs, enseignants-chercheurs de l’Université Paris-Saclay sont fortement impliqués dans cette mission. C’est une véritable chance pour nos étudiants qui bénéficient de cette proximité avec la science en train de s’écrire.


L’émergence d’un droit aéro-spatial ? Articulation des droits de l’espace et de l’aérien

Lundi 3 février 2020, le Centre national d’études spatiales (CNES), la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) et l’Université Paris-Saclay ont organisé un colloque sur l’articulation du droit de l’espace et du droit aérien, dans un contexte où le secteur spatial vit une profonde mutation, notamment en termes d’activités d’accès à l’espace et de multiplication du nombre d’acteurs. Cet événement s’est tenu dans le cadre du Groupement d’intérêt scientifique sur le droit de l’espace, mis en place avec l’Université de Paris-Saclay il y a un peu plus de deux ans. Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Patrick Gandil, Directeur général de la DGAC, ont ouvert la conférence, l’Université Paris-Saclay étant notamment représentée par le Professeur Philippe Achilléas.


Des accélérateurs aux énergies extrêmes dans l'espace extragalactique

À plusieurs milliards d’années-lumière de notre galaxie, les blazars accélèrent sans relâche des particules jusqu’à des énergies extrêmes. Que savons-nous de ces sources extrêmes de rayonnement ? Une équipe scientifique coordonnée par Jonathan Biteau chercheur au Laboratoire de physique des 2 infinis Irène Joliot-Curie (IJC Lab – Université Paris-Saclay / CNRS) et Elisa Prandini, chercheuse à l’Université de Padoue, a soulevé la question. Ils viennent de publier leurs percées dans la prestigieuse revue Nature Astronomy.


Léonard de Vinci et les sciences à Saclay

Le Louvre et l’Université Paris-Saclay proposent une rencontre, le 30 janvier prochain, autour de l’œuvre éclatante et transdisciplinaire de Léonard de Vinci.


Nouvel éclairage sur la dissémination de la résistance aux carbapénèmes chez Escherichia coli

Certaines entérobactéries, parmi lesquelles Escherichia coli, sont capables de résister aux carbapénèmes, une classe d’antibiotiques d’ordinaire efficaces contre les infections les plus tenaces. Afin de savoir si cette forme de résistance est susceptible de se disséminer facilement dans la population, des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’AP-HP, de l’Université Paris-Saclay, du CNRS, en collaboration avec le laboratoire du Centre national de référence de la résistance aux antibiotiques de l’hôpital Bicêtre AP-HP, ont décidé de reconstituer les différents scénarios d’acquisition de gènes de carbapénèmase chez E. coli Ils ont ainsi pu montrer que l’acquisition de ces gènes de résistance nécessite le plus souvent de multiples étapes préalables, notamment des mutations spécifiques, pouvant contraindre leur émergence et leur dissémination. Leurs recherches ont été publiées dans Genome Medicine le 20 janvier 2020.


La situation professionnelle des docteurs de l’Université Paris-Saclay au 1er décembre 2018

Une nouvelle enquête vient d’être réalisée au cours du premier semestre 2019 auprès des 1524 docteurs de l’Université Paris-Saclay qui ont soutenu leurs thèses en 2015 et en 2017 afin de connaître leur situation professionnelle au 1er décembre 2018, c’est à dire 3 ans et 1 an après leur soutenance. Les résultats viennent d’être publiés


Journées Portes Ouvertes à l’Université Paris-Saclay

En janvier, février et mars 2020, l’Université Paris-Saclay ouvre ses portes aux lycéens et aux étudiants pour leur permettre de découvrir la large palette de formations qu’elle propose. Des enseignants, étudiants et professionnels de l’orientation pédagogique seront présents pour répondre aux questions et apporter leurs conseils pour une orientation réussie. 

Contacts

Gaëlle Degrez

01 69 15 55 91
06 21 25 77 45

gaelle.degrez@universite-paris-saclay.fr

Laure Nicaise

01 69 15 41 99
06 17 55 11 28

laure.nicaise@universite-paris-saclay.fr