STAPS: Activité physique adaptée et santé

Objectifs pédagogiques de la mention

L'objectif principal de cette mention est de former des ingénieurs santé spécialistes du mouvement humain (STAPS), des paramédicaux et des médecins à l'analyse et à la recherche concernant les perturbations liées à l'âge, la maladie ou au handicap afin de conduire une expertise, proposer et contribuer à mettre en oeuvre des solutions techniques adaptées pour prévenir les décompensations, favoriser, maintenir et /ou rétablir les conditions de mobilité et d'intégration sociale ou professionnelle.
L'objectif spécifique est donc de contribuer à établir, dans un contexte de partage des informations, un diagnostic fonctionnel dans un environnement donné et de proposer des solutions pratiques en termes d'aide individuelle ou collective adaptée ou d'aménagement de l'environnement.
Profil général des étudiants et objectifs à atteindre :
En entrée : les étudiants proviennent de la filière STAPS, avec une spécialisation APA-S, ou des filières médicale et/ou paramédicale, avec une bonne connaissance du mouvement humain, des publics à besoins spécifiques et des problématiques d'adaptation et de mobilité de ces publics.
En sortie : les étudiants diplômés sont capables de concevoir, piloter, coordonner, mettre en œuvre, gérer, évaluer et diffuser des projets adaptés et/ou innovants dans le domaine de la santé et des activités physiques adaptées, à partir d'une analyse réflexive et distancée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d'une demande ou d'une situation.
Principaux champs disciplinaires retrouvés au sein de la formation : physiologie, psychologie, neurosciences, contrôle moteur, anatomie.
La pertinence du programme scientifique : L'ensemble du programme est abordé sous un angle scientifique, avec comme base des travaux de recherche référents dans chaque champ disciplinaire. La pertinence scientifique du programme tient donc à la forte adéquation entre formation et recherche. Celle-ci est primordiale dans le cadre de la formation. En effet, l'ensemble des mentions de master de
l'UPSaclay sont des formations par la recherche visant à la poursuite en thèse ainsi que l'intégration dans le monde socio-économique à un niveau bac+5. Ce support recherche , socle de la formation, est constitué de l'équipe pédagogique, les équipes d'accueil en projet ou en stage et fédère plusieurs laboratoires.
Les trois parcours sont portés par des enseignants-chercheurs appartenant à des laboratoires de recherche du territoire Paris-Saclay dans lequel ils sont reconnus par rapport aux thématiques des parcours. La mention est ainsi rattachée à de nombreux laboratoires de recherche : CIAMS, TEC, ENDICAP, HANDIReSP, LPP, EDA, UBIAE, INSERM, VIMA Aging and chronic diseases, Physiopathologie et pharmacologie clinique de
la douleur…
De plus, tous les étudiants, qu'ils réalisent un stage professionnel ou de recherche doivent réaliser un mémoire format recherche suivi par un EC appartenant aux différents laboratoires rattachés à la mention. Ces mises en stage sont donc l'occasion de créer des liens très forts avec le monde de la recherche au niveau local, régional et international.
De manière générale, l'articulation formation-recherche est réalisée par l'équipe pédagogique composée essentiellement d'enseignants-chercheurs des deux laboratoires et de partenaires du monde socio-économique. Ainsi les thématiques liées aux différents parcours sont proposées aux étudiants, et sur des questions abordables et réalistes les étudiants contribuent à la proposition du protocole, à sa mise en oeuvre (partielle ou totale), à la collecte de données et leur interprétation. Des équipements sont également acquis par la school pour servir cette articulation formation-recherche via les appels à projets pédagogiques de Paris-Saclay notamment.
Au-delà du stage et du mémoire de recherche à effectuer qui constituent la plus grosse part des ECTS de la maquette dédiés à la formation par la recherche, de nombreuses UE sont mises en place pour aider à développer les grandes compétences de la formation à la recherche par la recherche. En effet, de nombreux enseignements sont en lien étroit avec la recherche, soit parce que les intervenants sont des enseignants chercheurs qui présentent des résultats récents dans leur domaine, soit parce que les étudiants travaillent en mode projet avec la résolution d'une problématique scientifique sur tout ou partie d'une UE, soit parce que les TD de plusieurs UE sont organisés comme plusieurs étapes d'une même recherche. De nombreux rendus se font sous forme de production scientifique écrite ou orale dans tous les parcours. Par exemple, de nombreuses UEs sont basées sur le développement des compétences liées à la recherche bibliographique à travers des synthèses et des
commentaires d'articles choisis jusqu'à la réalisation d'un cadre théorique de qualité pour le rendu des mémoires de M1 et M2.
La maîtrise des principales méthodes d'investigations dans les différents champs scientifiques se fait au travers de cours théoriques dédiés à la méthode scientifique mais aussi au travers de la manipulation des outils technologiques essentiels au champ en question pour que les étudiants se forment à la prise de données, à leur manipulation ainsi qu'à leur analyse. Enfin la maîtrise des outils de la communication scientifique se fait au travers de différentes UE et de la soutenance des mémoires. En effet, nombreux sont les oraux de présentation d'un article scientifique ou de la problématique de recherche envisagée pour le stage. Les UE Communiquer en anglais sur des objets scientifiques ciblent spécifiquement l'apprentissage de la communication pour des congrès internationaux et le format des mémoires à rendre est extrêmement proche des standards actuels de publication afin de former les étudiants aux exigences de l'écriture scientifique.

Positionnement intrinsèque
Au sein de l'Université Paris-Saclay, la mention APA-S fait partie de la school Science du sport et du mouvement humain et ne possède pas de concurrents. Elle est composée de 3 parcours que sont Vieillissement et Handicap : Mouvement et Adaptation (VHMA), Physical activity, Exercise and Health (PAEH) et Handicap Neurologique (HN). Il existe 2 autres mentions dans cette school (Mention STAPS avec 3 parcours de masters et mention ISMH avec 1 seul parcours).
Au sein de la school, le master VHMA est celui qui comprend le plus d'étudiants (environ 50 en M1, 40 en M2). Le master VHMA n'a pas de master concurrent (sur le même domaine) au sein de Paris Sud et de Paris-Saclay.
Le master recherche Handicap Neurologique n'a pas d'équivalent au sein d'UVSQ, Paris Sud et Paris-Saclay. Il est le seul focalisé sur la recherche dans le domaine du Handicap d'origine neurologique.
Le master PAEH est un des rares masters APA-S avec une forte dimension internationale puisqu'il est proposé entièrement en anglais.

Positionnement extrinsèque
Il existe plusieurs masters APA en France et en Ile de France (Paris X, Paris XIII). Cependant, après une étude précise, il s'avère qu'il n'existe aucun Master APA concurrent ayant réellement la même cible d'étudiants aussi bien à l'échelle régionale que nationale avec une approche aussi multidisciplinaire et des étudiants venant d'horizons aussi différents (STAPS, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, infirmiers,
orthophonistes, podologues, ostéopathes, psychomotriciens…). Une des spécificités de la mention reste d'accueillir un public varié, mais jugé complémentaire. La formation est sous conventions avec l'école de kinésithérapie de Saint-Maurice (l'ENKRE), Ostéobio, l'Ecole Supérieur d'Ostéopathie (ESO) et plusieurs écoles paramédicales d'UVSQ (psychomotricité, podologie, ergothérapie) afin d'accueillir leurs étudiants dans la mention. Au niveau national, il s'agit de la seule mention à proposer une approche entièrement en anglais (PAEH), une approche approfondie de la recherche en handicap neurologique (HN), des problématiques de l'accessibilité (VHMA) et à être proposer en apprentissage (VHMA).

Orientations stratégiques
La mention STAPS APA-S s'inscrit pleinement dans les problématiques actuelles de la société et permet de former des cadres de santé dans un domaine en pleine expansion. En effet,
- le vieillissement démographique et notamment l'augmentation du nombre d'années de vie en situation de dépendance,
- la loi du 11 fevrier 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,
- la loi de modernisation de notre système de santé (decret 2016-1990) qui introduit la possibilité, pour les médecins généralistes, de prescrire une activité physique aux personnes souffrant d'une affection de longue durée (ALD) (Cette mesure concerne 10 à 11 millions de Français atteints par exemple de diabète, de la maladie de Parkinson ou d'Alzheimer, de sclérose en plaques ou de cancer, obésité ou autres)
sont des évolutions de notre société qui incitent à penser que l'orientation stratégique de la mention STAPS APAS est pertinente et justifiée.

En sortie : les étudiants diplômés sont capables de concevoir, piloter, coordonner, mettre en œuvre, gérer, évaluer et diffuser des projets adaptés et/ou innovants dans le domaine de la santé et des activités physiques adaptées, à partir d'une analyse réflexive et distancée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d'une demande ou d'une situation.

Passerelle(s)

Des passerelles sont possibles entre les années M1 et M2 (mais pas au niveau des semestres) entre les 3 parcours de la mention, selon des pré-requis propres à chaque parcours (relatifs au profil et au niveau académique de l'étudiant, ainsi qu'à son projet professionnel)

Partenariat(s) académiques(s)

Université de Paris

Prérequis

Etudiants provenant de STAPS, titulaires d'une licence (de préférence APA-S) ainsi que des étudiants ou professionnels issus d'une formation paramédicale (Kinésithérapie, Ergothérapie, Psychomotricité, Ergonomie, Ostéopathie, Podologie, Psychologie, Médecine, soins infirmiers...)
Autres formations sur étude de dossier, en particulier pour les formations étrangères.

Schéma de la mention
Les compétences à acquérir au sein de la mention sont :
  • Acquérir et mobiliser des savoirs pluridisciplinaires complexes et hautement spécialisés.

  • Développer et interpréter un protocole d'évaluation à l'aide d'outils spécifiques.

  • Concevoir, planifier et coordonner des projets selon les contextes professionnels.

  • Mobiliser la démarche scientifique dans une perspective de diffusion et de transfert des connaissances.

  • Adapter son action et ses projets aux contextes professionnel et sociétal tout en contribuant à l'innovation.

  • Travailler en équipe et entretenir des relations interpersonnelles durables en réseau professionnel.