Musicologie

Présentation
Objectifs pédagogiques de la mention

Les compétences travaillées portent sur les pratiques artistiques et instrumentales, sur la maîtrise des langues étrangères, sur l'aptitude à monter et gérer un projet artistique. Sont aussi développées les capacités d'analyse et de synthèse des étudiants, leur gestion du travail en équipe ou du calendrier et la bonne compréhension des enjeux d'un projet collectif, notamment grâce à des mises en situation et à des stages effectués en M1 et en M2. Enfin, la formation permet aux étudiants de conduire une recherche en autonomie et de rédiger un mémoire synthétique sur un sujet précis, inédit et digne d'intérêt de 80 à 150 pages sur deux ans, selon les parcours.
Ces objectifs en termes de connaissances et de compétences sont clairement explicités aux étudiants. Une réunion en début d'année leur précise la nature des enseignements et leurs calendriers. Un mémo d'une trentaine de pages synthétisant l'ensemble des informations pratiques et méthodologiques leur est remis chaque début d'année. Plusieurs réunions au cours de l'année permettent de spécifier aux étudiants les attendus de leurs travaux.
De manière générale, en ce qui concerne la formation, l'affichage en termes de compétences est implicitement compris du point de vue de l'étudiant et de l'employeur. À ce titre, l'enseignement se fait en lien avec le monde professionnel, grâce aux apports théoriques et pratiques d'une équipe pédagogique en partie recrutée dans le secteur et grâce aux partenariats avec des institutions du monde de la musique (conservatoires, salles de spectacles…).

Profil de sortie des étudiants

La formation permet aux étudiants d'acquérir des connaissances théoriques et pratiques leur permettant de s'insérer et d'évoluer professionnellement dans le champ musical et du spectacle vivant : production, administration, communication, relations publiques, médiation, management, journalisme, action culturelle, mécénat dans le champ du spectacle vivant musical ou de la musique enregistrée.
Elle leur offre également des connaissances en matière de musicologie, esthétique, histoire de l'art et de la musique, politiques publiques de la culture, économie et droit de la culture.
Selon les parcours, d'autres compétences spécifiques sont développées.

Passerelle(s)

Passerelle vers MIP : audition instrumentale ou vocale obligatoire ; niveau important de connaissances musicologiques exigé (Licence de musicologie, parcours conservatoire)
Passerelle vers MIMAc : niveau important de connaissances musicologiques exigé (Licence de musicologie, parcours conservatoire) ; intérêt marqué pour les musiques actuelles
Passerelle vers MSV : connaissances en droit et administration de la musique et/ou du spectacle vivant (Licence en adéquation)

Partenariat(s) académiques(s)

CRR (Conservatoire à Rayonnement Régional) de Versailles
CRD (Conservatoire à Rayonnement Départemental) d'Orsay
CRD d'Évry
Ecole Normale Musique Cortot
Le Plan (SMAC de Ris-Oangis)
Centre des Musiques Traditionnelles de Ris-Orangis
Opéra de Massy

Prérequis

Bonne connaissance de la musique et du spectacle vivant (culture générale et pratique).
Pour le master MIP, examen sur audition.
Pour les masters MIMAc et MSV, attestation de pratique musicale ou artistique requise.
Bonnes capacités rédactionnelles et de culture générale.

Schéma de la mention
Compétences
Les compétences à acquérir au sein de la mention sont :
  • Mobiliser une culture artistique et les principales méthodes pour étudier les phénomènes musicaux et artistiques.

  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources scientifiques, et les exploiter pour répondre à une problématique précise.

  • Développer des compétences organisationnelles et administratives au service d'un projet.

  • Maîtriser les méthodes de transmission, la fonction, la portée, et les enjeux de la musique et du spectacle vivant dans son inscription culturelle et sociale.

  • Valoriser et promouvoir des projets artistiques.

  • Identifier les principales pratiques du passé et contemporaines : évolution des formes et des genres, histoire des institutions, des lieux, des formations et du répertoire.

Compétences attestées de la mention - Fiche nationale du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34216BC01

Usages avancés et spécialisés des outils numériques

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention 

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine  

 Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc. Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue. 

RNCP34216BC02

Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

- Mobiliser des savoirs hautement   spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de   travail ou d’études, comme base d’une pensée originale 

- Développer une conscience critique des   savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines  

- Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de   nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines 

- Apporter   des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans   des contextes internationaux 

- Conduire une analyse réflexive   et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la   complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions   adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34216BC03

Communication spécialisée pour le transfert de connaissances

- Identifier, sélectionner et   analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour   documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation 

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de   connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue   étrangère     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.     

RNCP34216BC04

Appui à la transformation en contexte professionnel

- Gérer des   contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui   nécessitent des approches stratégiques nouvelles 

- Prendre   des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques   professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe 

- Conduire un projet (conception,   pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation,   diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un   cadre collaboratif  

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer   pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité 

- Respecter les principes   d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale     

Chaque certificateur accrédité met en œuvre les modalités qu’il juge   adaptées : rendu de travaux, mise en situation, évaluation de projet, etc.   Ces modalités d’évaluation peuvent être adaptées en fonction du chemin   d’accès à la certification : formation initiale, VAE, formation continue.