Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (SSMMH)

École Doctorale 566

L'école doctorale

L'école doctorale

L’ED SSMMH est une école monothématique pluridisciplinaire. Elle rassemble des champs disciplinaires très variés, sciences humaines et sociales, sciences du vivant, sciences de l’information et de l’ingénierie autour des thématiques du sport et du mouvement humain. C’est également une école doctorale de site (Ile-de-France) qui rassemble les équipes de recherches des STAPS mais également extérieures aux STAPS concernés par l’étude de la motricité humaine. Elle est l’une des deux seules écoles doctorales en France sur cette thématique.

L’ED SSMMH rassemble 10 unités de recherche issues des 3 universités ou COMUE co-accréditées : Université Paris-Saclay, Université Paris-Nanterre et Université Paris-Descartes. Portée à l’origine par l’Université Paris-Sud, l’ED SSMMH a été rejointe dès 2002 par Paris-Descartes et en 2004 par Paris-Nanterre. Elle est donc le fruit de la co-accréditation de 3 établissements. Bien que Paris-Descartes et Paris-Nanterre soient rattachées à des COMUE différentes, ces deux établissements ont accepté que leurs équipes STAPS restent attachées à l’ED566 et continuent à la soutenir.

L’ED SSMMH a également la particularité d’attirer de plus en plus un public professionnel lié aux sciences du mouvement que sont certaines professions touchant au champ de la santé (kinésithérapeutes, chiropracteurs, médecins). Une convention existe avec l’Institut  Franco-Européen de Chiropraxie (IFEC) qui finance régulièrement des thèses. Les thématiques du handicap fédèrent également les chercheurs au sein de l’ED SSMMH. L’UMR END-ICAP (Handicap Neuromusculaire : physiopathologie, biothérapie et pharmacologie appliquées) de l’Université Versailles St-Quentin nous a ainsi rejoint au cours de ce contrat. Des thèses sur différentes thématiques autour du handicap sont régulièrement menées y compris avec d’autres équipes de recherche comme le LIMSI.

L’école doctorale délivre des doctorats dans trois disciplines : sciences du mouvement humain, psychologie, ergonomie. Ce positionnement monothématique interdisciplinaire est une des forces de l’ED SSMMH. Il lui permet de rassembler des chercheurs de différentes origines intéressés par le mouvement, au-delà du domaine du sport, et autorise des recherches interdisciplinaires novatrices. Les succès remportés par les projets de thèse interdisciplinaires au concours IDI de l’IDEX en témoignent.

L’école doctorale est intégrée au projet de Graduate School "Sport, mouvement et facteurs humains" de l'Université Paris-Saclay. Elle est aussi impliquée dans la Fédération Demenÿ-Vaucanson (FeDeV) dirigée par Michel-Ange Amorim qui est une structure fédérative regroupant les compétences scientifiques et technologiques d’une quinzaine d’unités de recherche issus de 4 Départements de l’Université Paris-Saclay (Sciences de la Vie  ; Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication ; Ingénierie Électrique, Optique et Électronique ; et Mécanique, Énergétique et Procédés), ainsi que de deux unités hors COMUE, toutes intéressées par les Sciences du Mouvement. Cette structure permet le développement de projets de recherche interdisciplinaires, et de thèses en co-direction. Elle permet aux doctorants de présenter leurs posters lors de la Journée FeDeV organisée tous les ans, et de concourir aux prix des meilleures recherches interdisciplinaires Demenÿ-Vaucanson.

Direction et Conseil

La gouvernance de l'ED comprend un bureau, composé d'une directrice et de deux directeurs-adjoints, ainsi que d'un Conseil del'ED. Le conseil de l’ED définit la politique scientifique de l’ED et ses modalités d’application. Il se réunit au moins 3 fois par an. En Octobre pour statuer sur les inscriptions à l’ED (1ère année et inscriptions au-delà de la 3ème année) et pour présenter le rapport d’activité de l’ED. En décembre lors du colloque des doctorants pour aborder des problèmes de communication et de formation. En mars pour lancer la campagne des contrats doctoraux, aborder différentes questions ayant trait au règlement intérieur, à des demandes d’intégration de nouveaux laboratoires, des aspects budgétaires  ou toute autre problématique qui se présente. Enfin le conseil restreint se réunit en juin pour les auditions au concours des contrats doctoraux.

Direction de l'école doctorale

Directrice

Isabelle SIEGLER, Professeure à l'Université Paris-Sud

Directeurs-adjoints

Vincent DRU, Professeur à l’Université Paris Nanterre

Bernard ANDRIEU, Professeur à l’Université Paris-Descartes

Conseil

Le conseil de l’ED comprend 23 membres :

  • 12 représentants des établissements et des unités de recherche
  • 2 Représentants des personnels administratifs
  • 5 Doctorants de l’ED élus par leurs pairs
  • 4 Personnalités extérieures à l’ED566, personnalités compétentes dans les domaines scientifiques ou des secteurs industriels et socio-économiques concernés

La liste nominative des membres du conseil est disponible téléchargeable ci-dessous :

 

Comptes-rendus

Laboratoires

CIAMS  (EA4532) Complexité, Innovation, Activités Motrices et Sportives
  Directeur : M-A Amorim
CERSM (EA2931) Centre de Recherche sur le Sport et le Mouvement
  Directeur : G. De Marco
I3SP (EA3625) Institut des Sciences du Sport-Santé de Paris
  Directeur : B. Andrieu
LIMSI (UPR3251) Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur
  Equipe « Cognition, Perception et Usage »
  Directeur : F. Yvon 
  Resp équipe : J-C Martin
SEP (EA7370) Laboratoire du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP)
  Directeur : G. Guilhem
IRMES (EA7329) Institut de Recherche Biomédicale et d’Epidémiologie du Sport (INSEP & INSERM)
  Directeur : J-F Toussaint
END-ICAP (UMR 1179) Handicap Neuromusculaire : physiopathologie, biothérapie et pharmacologie appliquées.
  Equipe Thérapeutiques Innovantes et Techniques Appliqués aux troubles Neuromoteurs
  Directeur : Luis Garcia
  Resp équipe : M. Bonay
IRBA - ACSO Institut De Recherche Biomédicale des Armées – Département « Action et Cognition en Situation Opérationnelle »
  Directrice : F. Darses
IRIS (FRE3636) Physiopathologie de la Vision et Motricité Binoculaire
  Directrice : Z. Kapoula
UMR 1141 Neuroprotection du cerveau en développement
  Directeur : P. Gressens

 

HDR

Procédure d’inscription à l’Habilitation à Diriger les Recherches (HDR)

L'habilitation à diriger des recherches (HDR) est une qualification universitaire nationale de l'enseignement supérieur qu'il est possible d'obtenir après un doctorat.

Ce diplôme est requis pour encadrer des doctorants et obtenir la qualification aux fonctions de professeur des universités. 

Les inscriptions ont lieu dans les universités (Université Paris-Sud, ...).

Annuaire des doctorants

Pour consulter la liste de tous les doctorants inscrits actuellement dans l'ED 566, cliquez sur le lien ci-dessous et choisissez l'école doctorale "Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain". Vous pouvez également visualiser plus de détails sur chaque doctorant en cliquant sur son nom.

https://www.adum.fr/as/ed/annu_these_Setab.pl

Annuaire des anciens doctorants

Vous trouverez ci-dessous la liste de tous les docteurs diplômés de l'ED SSMMH depuis sa création. Pour certains d'entre eux, des fiches récapitulatives de leur parcours sont disponibles.

2016

Maryse AQUILINA FERON

Chama BELKHIRIA

Céline BONNYAUD

Danté BRASIL SANTOS

César CASTHILHO

Alexis DEFER

Ana GOMES PAIVA

Stéphane IBRAHIME

Loig LE SOON

Frank MBIDA NANA

Johanna MERAND

Henri MERIC

Alexandre MORIEUX

Bi Kuyami Guy-aimé TIADI

Sylvain VILLE

Van HOAN VU

2015

Anne COURBALAY

Christophe FILLIAU

Manon GENDRE

Hamdi JAAFAR

Nicolas MILAZZO

Léonor PHILIP

François RUCHAUD

Irinia SEVERIN

Trung VO TOAN

Sana ZBIDI

2014

Charles-Eric ADAM

Lucie BRUNET

Xavier CLEMENT

Mathieu DJABALLAH

Bernard PRETET

 

2013

Arnaud DELAFONTAINE

Charlotte DUTHU

Sébastien FREDDI

Elham GHASSEMI

David GIBAS

Jean-Louis HONEINE

Marc LEGRAND

Anne-Laure MOSCONE

Rémi RICHARD

Adriana SEKULOVIC

Rym ZOUAOUI

 

2012

Fanny ANDRES

Mohamed Amine CHOUKOU

Delphine COMPAORE

Virginie DAGONNEAU

Diane DE BEAUQUESNE

Marie-Liesse DOVERGNE

Emmanuel EDEIOTOH

Caroline MOREAU

Henrique RODAS

Majdi ROUIS

Valérie SCHWOB

Céline TRIOLET

 

2011

Julie DEMESLAY

Virginie DEMULIER

Yola FRIANT

Marc GUEGUEN

Ibrahim KALOUCHE

Lise Marie LEVEL

Sophie LONGUET

Sahel MEMARI

Akim OUALHACI

Lieke SCHIPHOF

Alain SCHOENY

Virgile SERRAU

François TARIEL

Ludovic TENEZE

2010

Elie AZARIA

Marjorie BERNIER

Pascal CHARITAS

Héla CHOUK

Marc ELIPOT

Benoit FOURRE

Julien GORON

Thibault HEBERT

Souha KHADHER

Malha MEZAOUR

Delphine MIDDERNACHT

Charlotte PARMANTIER

Evia PARMENTIER

Pierre TAHEJ

 

2009

Cyprien BOURRILHON

Sébastien BUISINE

Gaël DOS DANTOS

Stanislas FRENKIEL

Raja JAMOUSSI BEN KHALIFA

Hugues JOUBLIN

Monia KREOUF

Sami Kraïem

Débora LOLONGA

Jean-Louis LORRAIN

Eric MATHERON

Ngoc Thong NGUYEN

2008

Anne-Sophie BIERINX

Gabien BILLUART

Carole CASTANIER 

Amélie COULBAULT

Franck FITOUSSI

Perrine GUERIN

Pia HENAFF-PINEAU

Antoine MARSAC

Alexandre OBOEUF

Fatia TERFOUS

François TILOTTA

2007

Déborah ALIX-SY

Nicolas BAUDIN

Zhaïra BEN CHAABANE-ABDENNADHER

Elodie GAUCHE

Séréna HAJEK

Appoline HONORAT

Laurence MORERA-KERN

Ménia OUAGLHANI

Emmanuel VILLARET

2006

Marie-Héloïse BARDEL 

Jonathan BREDIN

Denis DEVICTOR

Mamoun HAMID

Cyrille LE RUNIGO

Sullivan MARIE

Antoine MORICE

Pascal TAYOT

 

2005

Fabrice BUTON

Laurent DOMINIQUE

Tiaeb EL BOUJJOUFI

Elise FAUGLOIRE

Delphine LAFOLLIE

Stéphan MIERJEJEWSKI

Nicolas PENIN

Gilles PEYRON

Manuel SCHOTTE

2004

Stéphanie BOLEDA

Amélie GIRET

Lazare LABIADH

 

2003

Florence GUERIN

Richard MAGNAC

 

2002

Brice LEFEVRE

Charles MARTIN KRUM

Fabrice MEGROT

Jean-François SALOMON

Katell TROADEC

 

 

 

 

Le doctorat

Le doctorat

Etre doctorant signifie conduire son doctorat au sein d’une Ecole Doctorale : préparer un diplôme tout en exerçant sa première activité professionnelle…

C'est un chercheur en phase de formation.

Le doctorat, comme les écoles doctorales, sont régis par l’arrêté Arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.

Conformément à cet arrêté, la formation doctorale est une formation à et par la recherche et une expérience professionnelle de recherche. Elle conduit à la production de connaissances nouvelles. Elle comprend un travail personnel de recherche réalisé par le doctorant. Elle est complétée par des formations complémentaires validées par l'école doctorale. Elle porte sur des travaux d'intérêt scientifique, économique, social, technologique ou culturel. Elle est sanctionnée par la délivrance du diplôme national de doctorat. Le diplôme, délivré par un établissement public d'enseignement supérieur accrédité, confère à son titulaire le grade et le titre de docteur.

Etre doctorant au sein de l’ED SSMMH signifie par conséquent :

  • recevoir une formation à et par la recherche
  • être préparé à poursuivre sa carrière professionnelle à l’issue du doctorat

Pour assurer ces missions, l’ED SSMMH propose une offre de formations complémentaires aux formations transverses offertes par les établissements co-accrédités : 

L'école doctorale a fixé un certain nombre de règles relatives à la poursuite du doctorat dans les laboratoires d’accueil afin de garantir la qualité des recherches menées et le bon déroulement de la thèse. En contrepartie, le doctorant s’engage à respecter l’ensemble de ces règles, engagement matérialisé par la signature d’une Charte des thèses, conjointement avec son directeur de thèse, ainsi que par la signature du  règlement intérieur :

 

Comment nous rejoindre

Si vous voulez joindre notre programme, vous avez besoin d'obtenir un financement ou de vous présenter pour le concours annuel. Il existe une multitude d'organismes et institutions qui financent des projets doctoraux. 

  • Contrat doctoral 

Chaque année, l’Ecole Doctorale Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain organise un concours en juin. Les projets de thèse sont disponibles sur notre site courant mars.
Les doctorants qui réussissent le concours annuel bénéficient de contrats doctoraux financés par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. 
En savoir plus sur le contrat doctoral.

  • Autres financements

D'autres doctorants sont financés par des contrats de recherche obtenus par leurs directeurs de thèse ou par des partenariats entre des entreprises privées et des organismes de recherches ou l'université, encore d'autres par le Ministère des Affaires Etrangères ou le gouvernement de leur pays d'origine. 
Dans tous les cas vous aurez besoin de l'appui d'un encadrant. Aussi, merci de vous mettre en relation avec un encadrant potentiel avant de contacter l'École Doctorale. Pour trouver les équipes et les encadrants qui vous intéressent, regardez sur le site la liste des "Laboratoires" et visitez leurs site-webs.

  • Bourses du gouvernement Français  (BGF) ou étranger (BGE) 

L’Agence Campus France est chargée de la gestion de la mobilité internationale des étudiants. Vous pouvez consulter l'annuaire des bourses gérées par Campus France.
Les Gouvernements étrangers offrent également des financements de thèse. 

La Direction des Relations Internationales de l'Université Paris Sud gère des programmes internationaux
- le programme CSC (Chinese Scholarship Council), offres de thèse en partenariat avec la Chine
- le programme en partenariat avec Taiwan

  • Bourses CIFRE 

Le dispositif CIFRE - Conventions Industrielles de Formation par la REcherche - subventionne toute entreprise de droit français qui embauche un doctorant pour le placer au cœur d'une collaboration de recherche avec un laboratoire public. Les travaux aboutiront à la soutenance d'une thèse en trois ans. 
Les CIFRE sont coordonnés par l'ANRT (Association Nationale Recherche Autonomie).

  • La cotutelle internationale de thèse 

La cotutelle internationale de thèse, régie par une convention entre deux établissements d'enseignement supérieur, l’un français, l’autre étranger, permet au doctorant de préparer sa thèse dans son pays et en France avec des modalités précises : 

  • les doctorants effectuent leurs travaux sous la responsabilité d’un directeur de thèse dans chacun des pays concernés,
  • la préparation de la thèse s’effectue par périodes alternées entre les établissements,
  • la langue dans laquelle est rédigée la thèse est définie par la convention,
  • la thèse donne lieu à une soutenance unique mais le doctorant reçoit deux diplômes. 

La Direction des Relations Internationales de l'université Paris Sud apporte un soutien financier aux doctorants en cotutelle.

(dernière mise à jour : 17.07.2019)

Inscription et réinscription

Quel que soit l'établissement d'inscription, les doctorants doivent fournir un rapport annuel à toute demande de réinscription :

Les démarches d'admission, inscription pégagogiques et insription administrative diffèrent pour partie d'un établissement à l'autre, et d'une année à l'autre (1ère année, 2ème, 3ème et au-delà).


Inscription en 1ère année de thèse à l'Université Paris-Saclay

Un résumé de la procédure d'inscription en thèse dans l'ED SSMMH au sein d'une université de l'UPSaclay (UPSUD, UVSQ, UEVE) est disponible avec le document suivant :

Toute la procédure détaillée de l'Université Paris-Saclay se trouve ici.

A partir de cette page, ou du document ci-dessus, vous pourrez accéder au « portail d’inscription pédagogique ».

Inscription en 1ère année de thèse à l'Université de Paris

 

Inscription en 1ère année de thèse à l'Université Paris-Nanterre

Contacter directement le directeur-adjoint de l'ED (Vincent Dru) et/ou l'assistante de l'ED pour l'Université Paris-Nanterre dont les coordonées figurent en bas de la page.

(dernière mise à jour : 04.09.2019)

Déroulement du doctorat

Suivi du déroulement du doctorat

Actions à l’initiative de l’Ecole Doctorale :

UNE THÈSE DOIT NORMALEMENT SE DÉROULER EN 3 ANS.

Le suivi du bon déroulement du doctorat commence à l’inscription en première année, se poursuit tout au long du doctorat et concentre ses efforts au cours de la 3ème année de thèse (et au delà quand nécessaire).

Le premier interlocuteur du doctorant à ce sujet est le(la) directeur(trice) adjoint(e) de l’Ecole Doctorale de l’université d’inscription.

Ainsi, chaque année, tout doctorant doit rencontrer son responsable, à l’occasion d’un entretien au cours duquel il lui remettra :

  • un projet de thèse co-signé par lui-même et le (la) directeur(trice) de thèse lors de sa première inscription en thèse
  • ou un résumé du travail effectué co-signé par lui-même et le (la) directeur(trice) de thèse, à chacune de ses réinscriptions en 2ème et 3ème années

En cours de 3ème année, le(la) directeur de l’ED566 prendra contact avec le doctorant afin de savoir si une soutenance de thèse est d’ores et déjà programmée pour les mois à venir. Dans le cas contraire, le doctorant devra indiquer l’état de ses publications (nombre, état : soumises / acceptées, journal).

Dans le cas où le directeur de l’ED jugerait que l’avancement de la thèse pose problème, il recevrait le doctorant en entretien afin de faire un bilan du travail restant à effectuer pour être en mesure de soutenir la thèse.

Actions à l’initiative du doctorant :

Dans le cas où le doctorant estime rencontrer des difficultés dont il souhaiterait parler, pour être écouté, conseillé, ou simplement pour avoir un avis extérieur à son environnement quotidien, il est encouragé à prendre contact avec les personnes suivantes pour convenir d’un rendez vous :

  • le(la) directeur(trice) adjoint(e) de l’ED de l’université d’inscription : il s’agit d’un interlocuteur qui connaît bien les équipes d’accueil et le contexte dans lequel chaque doctorant conduit sa thèse
  • la directrice de l’Ecole Doctorale, à l’écoute de tous les doctorants quelle que soit leur université d’appartenance.

Pour plus de détails, voir le règlement intérieur de l'ED 566 : 

 

NE RESTEZ PAS DANS L’INTERROGATION ET LE DOUTE, PRENEZ CONTACT RAPIDEMENT !

(dernière mise à jour : 17.07.2019)

 

Comité de suivi individuel de thèse

Le comité de suivi individuel (CSI) de thèse a pour objectif d’assurer le suivi des doctorants:

  • En appréciant l’état d’avancement des travaux de recherche et le bon déroulement de la thèse.

  • En leur apportant conseil et orientation pour leur activité de recherche, pour leur formation et la préparation à leur insertion professionnelle.
  • Le cas échéant, en apportant au (à la) doctorant(e) un appui pour la résolution des problèmes rencontrés.

 

Les périodicités :

  • Lors de la demande d’inscription en 2ème année de thèse, le CSI est constitué et déclaré dans ADUM par le(la) doctorant(e) en accord avec son directeur ou sa directrice de thèse.

  • Le CSI se réunit chaque année du doctorat, à partir de la 2ème année de doctorat et avant le mois d’Août. 
  • Le rapport du CSI (datant de moins de 6 mois) doit obligatoirement figurer dans l’espace Adum du (de la) doctorant(e) au moment de la réinscription à partir de la 3ème année.

 

Composition du CSI :

Au moins deux personnalités scientifiques (chercheurs ou enseignants-chercheurs) dont une est choisie à l’extérieur du périmètre de l’ED (cf. liste des laboratoires) et l’autre interne à l’ED, et n’ayant si possible pas de collaboration scientifique avec le doctorant.

Organisation du CSI:

L’organisation du comité de thèse est à la charge du (de la) doctorant(e) et de son équipe d’encadrement qui doivent en assurer la logistique.

Ce suivi s’opère sous forme d’entretiens obligatoires (présentiel ou skype), et d’envois de documents 8 jours au moins avant chaque réunion du CSI (ex : synthèse écrite du sujet de thèse, résultats obtenus, avancement des travaux de recherche, calendrier prévisionnel, article soumis ou publié, etc).

L’ED 566 ne prend pas en charge les frais occasionnés.

Déroulement du CSI:

  • Présentation de l’avancement des travaux de recherche (20-25 min).
  • Discussion des différents éléments importants pour le bon déroulement des recherches du (de la) doctorant(e) (publications, expérimentation, résultats, etc.).
  • Point sur les formations suivies
  • Problèmes ou questionnements éventuels du (de la) doctorant(e).

Les membres du CSI doivent rédiger un rapport selon le formulaire ci-dessous:

Ce rapport doit être transmis au (à la) doctorant(e) et au secrétariat de l’ED 566.

Retrouvez tous les détails du CSI dans le guide suivant:

(dernière mise à jour : 17.07.2019)

 

Formations

Les modules à valider  au sein de l'ED SSMMH

Les 2 premières années de thèse vous devez effectuer un total de :

  • 4 modules de Formation Scientifique et technique (FST)
  • 6 modules de Formation Professionnalisant (FP)

Avec obligation de faire en 1ère année au minimum :

  • 2 modules de Formation Scientifique et technique (FST)
  • 2 modules de Formation Professionnalisant (FP)

3ème inscription en thèse = Année de soutenance, vous devez effectuer :

  • Congrès et manifestations scientifiques
  • Ecriture et soumission d’articles scientifiques
  • Soutenance de thèse

Parmi les modules à valider au cours du doctorat, il faut obligatoirement en valider un qui porte sur l’éthique de la recherche.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous accederez au catalogue mutualisé de formations transverses (Université Paris-Saclay)  :

http://www.universite-paris-saclay.fr/recherche/doctorat/pendant/formations-doctorales

Vous pouvez télécharger le programme 2019-2020 de formations proposées au sein de l'ED SSMMH, en cliquant ci-dessous :

(dernière mise à jour : 07.01.2020)

Concours et sujets de thèse

Sujets de thèse

Retrouvez sur le portail Adum tous les sujets de thèse de l'école doctorale proposés pour la rentrée 2019, en cliquant ici (choisir l'ED Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain dans le menu déroulant).

Les directeurs de thèse qui souhaitent proposer un sujet de thèse doivent suivre la procédure décrite ici.

 

Concours Contrat doctoral

Cette page vous donne des informations sur les procédures du concours de l'école doctorale, pour l'obtention d'un financement appelé "Contrat doctoral". D'autres types de financements sont listés ici.

Les contrats doctoraux proposés par l'école doctorale peuvent être obtenus par concours. Les candidats se portent candidats auprès de l'école doctorale, via le site Adum.

Deux options s’offrent à eux :

Option n°1 : candidater avant le 15 Mai 2020 (12h) sur des sujets proposés par les enseignants-chercheurs de l’ED566 affichés à la page https://www.adum.fr/as/ed/proposition.pl?site=PNan_SSMMH

Certains sujets sont dits « réservés » et seul un(e) étudiant(e) peut y candidater. D’autres sujets sont ouverts à la candidature. Si le sujet a été « réservé » pour un étudiant, l’étudiant peut accéder à la candidature depuis son espace personnel sur ADUM. Si le sujet n’est pas « réservé », les étudiants peuvent accéder à la candidature en cliquant sur le bouton « Accès à mon espace de candidature » depuis la page affichant les sujets, ou en se rendant à la page : https://www.adum.fr/script/candidature/index.pl?site=PNan_SSMMH

Option n°2 : proposer un projet de recherche directement sur Adum avant le 15 mai 2020 à 12h après avoir obtenu l’acceptation d’un enseignant-chercheur HDR et d’une équipe de recherche appartenant au périmètre de l’Ecole Doctorale 566 (cf. la liste des laboratoires d’accueil sur le site web de l’ED).

Lien pour les candidature spontanées : https://www.adum.fr/script/candidature/index.pl?&candTyp=1&site=PNan_SS…

Les auditions se tiendront les 11 et/ou 12 juin 2020.

Les candidats doivent obligatoirement lire le règlement du concours avec le lien ci-dessous.

Soutenance

Vous trouverez la procédure à suivre pour soutenir votre thèse sur le lien suivant.

Vous pouvez visualiser les soutenances à venir en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://www.adum.fr/psssmmh/soutenances

Contact

Secrétariat de l'ED et du laboratoire CIAMS

Mme RICHOUX Marie-Pierre : marie-pierre.richoux@u-psud.fr

 

Secrétariat de l'ED à l'Université Paris-Nanterre

Mme Julien Pauline : julien.pauline@parisnanterre.fr

 

Co-directeur de l'ED à l'Université Paris-Descartes

M. ANDRIEU Bernard : bernard.andrieu@parisdescartes.fr

 

DSR - Service Formation et Ecoles Doctorales

Mme FAVIER Adeline : theses@uvsq.fr

Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ)

Centre de recherche Versailles Saint-Quentin Institutions Publiques (VIP)