Aller au contenu principal

Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain (SSMMH)

L'école doctorale

L'école doctorale

L’ED SSMMH est une école monothématique pluridisciplinaire. Elle rassemble des champs disciplinaires très variés, sciences humaines et sociales, sciences du vivant, sciences de l’information et de l’ingénierie autour des thématiques du sport et du mouvement humain. C’est également une école doctorale de site (Ile-de-France) qui rassemble les équipes de recherches des STAPS mais également extérieures aux STAPS concernés par l’étude de la motricité humaine. Elle est l’une des deux seules écoles doctorales en France sur cette thématique.

L’ED SSMMH rassemble 12 unités de recherche issues des 3 universités co-accréditées : Université Paris-Saclay, Université Paris-Nanterre et Université de Paris. Portée à l’origine par l’Université Paris-Sud, l’ED SSMMH a été rejointe dès 2002 par Paris-Descartes et en 2004 par Paris-Nanterre. Elle est donc le fruit de la co-accréditation de ces trois établissements, universités tutelles des trois plus grandes composantes STAPS franciliennes. 

L’ED SSMMH a également la particularité d’attirer de plus en plus un public professionnel lié aux sciences du mouvement que sont certaines professions touchant au champ de la santé (kinésithérapeutes, chiropracteurs, médecins). Une convention existe avec l’Institut  Franco-Européen de Chiropraxie (IFEC) qui finance régulièrement des thèses. Les thématiques du handicap fédèrent également les chercheurs au sein de l’ED SSMMH. L’UMR END-ICAP (Handicap Neuromusculaire : physiopathologie, biothérapie et pharmacologie appliquées) de l’Université Versailles St-Quentin nous a ainsi rejoint il y a quelques années. Des thèses sur différentes thématiques autour de l'informatique et la technologie en lien avec le mouvement humain sont régulièrement menées dans des laboratoires du périmètre de l'école doctorale.

L’école doctorale délivre des doctorats dans trois disciplines : sciences du mouvement humain, psychologie, ergonomie. Ce positionnement monothématique interdisciplinaire est une des forces de l’ED SSMMH. Il lui permet de rassembler des chercheurs de différentes origines intéressés par le mouvement, au-delà du domaine du sport, et autorise des recherches interdisciplinaires novatrices. Les succès remportés par les projets de thèse interdisciplinaires au concours IDI de l’IDEX en témoignent.

L’école doctorale est intégrée à la  Graduate School "Sport, mouvement, facteurs humains" de l'Université Paris-Saclay. Elle est aussi impliquée dans la Fédération Demenÿ-Vaucanson (FeDeV) dirigée par Michel-Ange Amorim qui est une structure fédérative regroupant les compétences scientifiques et technologiques d’une quinzaine d’unités de recherche de l’Université Paris-Saclay toutes intéressées par les Sciences du Mouvement, dans des disciplines aussi variées que sont  les Sciences de la Vie, les Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication, l'Ingénierie Électrique, Optique et Électronique ; et la Mécanique, Énergétique et Procédés. Cette structure permet le développement de projets de recherche interdisciplinaires, et de thèses en co-direction. Elle permet aux doctorants de présenter leurs posters lors de la Journée FeDeV organisée tous les ans, et de concourir aux prix des meilleures recherches interdisciplinaires Demenÿ-Vaucanson.

 

Direction et Conseil

La gouvernance de l'ED comprend un bureau, composé d'une directrice et de deux directeurs-adjoints, ainsi que d'un Conseil de l'ED. Le conseil de l’ED définit la politique scientifique de l’ED et ses modalités d’application. Il se réunit au moins 3 fois par an. En Octobre pour statuer sur les inscriptions à l’ED (1ère année et inscriptions au-delà de la 3ème année) et pour présenter le rapport d’activité de l’ED. En mars pour lancer la campagne des contrats doctoraux, aborder différentes questions ayant trait au règlement intérieur, au budget, ou toute autre problématique qui se présente. Enfin le conseil restreint se réunit en juin pour les auditions au concours des contrats doctoraux.

Direction de l'école doctorale

Directrice

Isabelle SIEGLER, Professeure à l'Université Paris-Saclay

Directeurs-adjoints

Vincent DRU, Professeur à l’Université Paris Nanterre

Bernard ANDRIEU, Professeur à l’Université de Paris

Conseil

Le conseil de l’ED comprend 23 membres :

  • 12 représentants des établissements et des unités de recherche
  • 2 Représentants des personnels administratifs
  • 5 Doctorants de l’ED élus par leurs pairs
  • 4 Personnalités extérieures à l’ED566, personnalités compétentes dans les domaines scientifiques ou des secteurs industriels et socio-économiques concernés

La liste nominative des membres du conseil est disponible téléchargeable ci-dessous :

 

Comptes-rendus

 

Annuaire des doctorants

Pour consulter la liste de tous les doctorant.e.s inscrit.e.s actuellement dans l'ED 566, cliquez sur le lien ci-dessous et choisissez l'école doctorale "Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain". Vous pouvez également visualiser plus de détails sur chaque doctorant en cliquant sur son nom.

https://www.adum.fr/as/ed/annu_these_Setab.pl

Le doctorat

Le doctorat

Etre doctorant signifie conduire son doctorat au sein d’une Ecole Doctorale : préparer un diplôme tout en exerçant sa première activité professionnelle… C'est un chercheur en phase de formation.

Le doctorat, comme les écoles doctorales, sont régis par l’arrêté Arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.

Conformément à cet arrêté, la formation doctorale est une formation à et par la recherche et une expérience professionnelle de recherche. Elle conduit à la production de connaissances nouvelles. Elle comprend un travail personnel de recherche réalisé par le doctorant. Elle est complétée par des formations complémentaires validées par l'école doctorale. Elle porte sur des travaux d'intérêt scientifique, économique, social, technologique ou culturel. Elle est sanctionnée par la délivrance du diplôme national de doctorat. Le diplôme, délivré par un établissement public d'enseignement supérieur accrédité, confère à son titulaire le grade et le titre de docteur.

Etre doctorant au sein de l’ED SSMMH signifie par conséquent :

  • recevoir une formation à et par la recherche
  • être préparé à poursuivre sa carrière professionnelle à l’issue du doctorat

Pour assurer ces missions, l’ED SSMMH propose une offre de formations complémentaires aux formations transverses offertes par les établissements co-accrédités, listées via le lien suivant :

https://www.adum.fr/script/formations.pl?site=PNan_SSMMH

L'école doctorale a fixé un certain nombre de règles relatives à la poursuite du doctorat dans les laboratoires d’accueil afin de garantir la qualité des recherches menées et le bon déroulement de la thèse. En contrepartie, le doctorant s’engage à respecter l’ensemble de ces règles, engagement matérialisé par la signature d’une Charte des thèses, conjointement avec son directeur de thèse, ainsi que par la signature du règlement intérieur :

 

Comment nous rejoindre

Si vous voulez joindre notre programme, vous avez besoin d'obtenir un financement ou de vous présenter pour le concours annuel. Il existe une multitude d'organismes et institutions qui financent des projets doctoraux. 

  • Contrat doctoral ("Programmes blancs")

Chaque année, l’Ecole Doctorale Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain organise un concours en juin. Les projets de thèse sont disponibles sur notre site courant mars.
Les doctorants qui réussissent le concours annuel bénéficient de contrats doctoraux financés par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. 

  • Autres financements

D'autres doctorants sont financés par des contrats de recherche obtenus par leurs directeurs de thèse ou par des partenariats entre des entreprises privées et des organismes de recherches ou l'université, encore d'autres par le Ministère des Affaires Etrangères ou le gouvernement de leur pays d'origine. 
Dans tous les cas vous aurez besoin de l'appui d'un encadrant. Aussi, merci de vous mettre en relation avec un encadrant potentiel avant de contacter l'École Doctorale. Pour trouver les équipes et les encadrants qui vous intéressent, regardez sur le site la liste des "Laboratoires" et visitez leurs site-webs.

  • Bourses du gouvernement Français  (BGF) ou étranger (BGE) 

L’Agence Campus France est chargée de la gestion de la mobilité internationale des étudiants. Vous pouvez consulter l'annuaire des bourses gérées par Campus France.
Les Gouvernements étrangers offrent également des financements de thèse. 

La Direction des Relations Internationales de l'Université Paris-Saclay gère des programmes internationaux
- le programme CSC (Chinese Scholarship Council), offres de thèse en partenariat avec la Chine
- le programme en partenariat avec Taiwan

  • Bourses CIFRE 

Le dispositif CIFRE - Conventions Industrielles de Formation par la REcherche - subventionne toute entreprise de droit français qui embauche un doctorant pour le placer au cœur d'une collaboration de recherche avec un laboratoire public. Les travaux aboutiront à la soutenance d'une thèse en trois ans. 
Les CIFRE sont coordonnés par l'ANRT (Association Nationale Recherche Autonomie).

  • La cotutelle internationale de thèse 

La cotutelle internationale de thèse, régie par une convention entre deux établissements d'enseignement supérieur, l’un français, l’autre étranger, permet au doctorant de préparer sa thèse dans son pays et en France avec des modalités précises : 

  • les doctorants effectuent leurs travaux sous la responsabilité d’un directeur de thèse dans chacun des pays concernés,
  • la préparation de la thèse s’effectue par périodes alternées entre les établissements,
  • la langue dans laquelle est rédigée la thèse est définie par la convention,
  • la thèse donne lieu à une soutenance unique mais le doctorant reçoit deux diplômes. 

(dernière mise à jour : 07.02.2022)

Sujets de thèse, admission et concours

Sujets de thèse

Retrouvez sur le portail Adum tous les sujets de thèse de l'école doctorale proposés pour la rentrée 2022, en cliquant ici (choisir l'ED Sciences du Sport, de la Motricité et du Mouvement Humain dans le menu déroulant). Attention au mode de financement proposé dans le sujet : tous les sujets ne proposent pas la candidature au concours de l'école doctorale.

Concours Contrat doctoral ("Programmes blancs")

Cette page vous donne des informations sur les procédures du concours de l'école doctorale, pour l'obtention d'un financement appelé "Contrat doctoral" ("Programmes blancs"). D'autres types de financements sont listés ici.

Les contrats doctoraux proposés par l'école doctorale peuvent être obtenus par concours. Les candidats se portent candidats auprès de l'école doctorale, via le site Adum.

Les sujets proposés par des enseignants-chercheurs sont visibles sur le site :
https://www.adum.fr/as/ed/proposition.pl?site=PNan_SSMMH

Un bouton « Accès à mon espace de candidature » permet de créer un espace personnel puis de candidater, quelle que soit la modalité de candidature. Plusieurs cas de figure existent.

  • Candidature sur un sujet proposé

L’accès à la candidature est possible depuis le site des sujets des déposés, après connexion à son espace personnel. Si un sujet a été « réservé » à pour un étudiant spécifique, ce sujet ne pourra pas être sélectionné par les autres candidats. Il apparaîtra seulement dans l’espace personne du candidat concerné.

  • Candidature spontanée (l’étudiant propose le sujet de thèse)

L’étudiant doit s’assurer d’avoir l’accord du directeur de thèse et du directeur de laboratoire avant de débuter le dossier de candidature. Les candidatures spontanées se font également à partir de l’espace personnel.

  • Liste des pièces à fournir sous la forme d’un pdf unique à téléverser lors de la candidature en ligne: 
    • Description du projet de thèse – 20 lignes min (obligatoire pour les candidatures spontanées)
    • Relevé de notes de Master 1 ou année de formation équivalente (obligatoire)
    • Relevé de notes du 1er semestre de Master 2 (obligatoire)
    • Résumé de 15 lignes du sujet de stage Recherche de Master 2 (facultatif)
    • Justificatifs des diplômes, si mentionnés dans le dossier de candidatures
    • Une ou deux lettres de recommandation (Facultatif)

Les auditions se tiendront les 9 et/ou 10 Juin 2022.

Les candidats doivent obligatoirement lire le règlement du concours disponible via le lien ci-dessous:

(dernière mise à jour de la page 07.02.2022)

Inscription et réinscription

Quel que soit l'établissement d'inscription, les doctorants doivent fournir un rapport annuel à toute demande de réinscription :

Les démarches d'admission et d'inscription diffèrent pour partie d'un établissement à l'autre, et d'une année à l'autre (1ère année, 2ème, 3ème et au-delà).


Inscription en 1ère année de thèse à l'Université Paris-Saclay

Toute la procédure détaillée de l'Université Paris-Saclay se trouve ici. Un résumé de la procédure d'inscription en thèse à l'Université Paris-Saclay est disponible avec le document suivant :

Vous y trouverez le lien pourrez accéder au « portail d’inscription  ».

Inscription en 1ère année de thèse à l'Université de Paris

 

Inscription en 1ère année de thèse à l'Université Paris-Nanterre

Contacter directement le directeur-adjoint de l'ED (Vincent Dru) et/ou l'assistante de l'ED pour l'Université Paris-Nanterre dont les coordonnées figurent en bas de la page.

(dernière mise à jour : 04.09.2019)

Formation doctorale et suivi

Suivi du déroulement du doctorat : rapport annuel et CSI

UNE THÈSE DOIT NORMALEMENT SE DÉROULER EN 3 ANS. Les thèses en FTLV (Formation Tout au Long de la Vie) peuvent déroger à cette règle (cf.procédure inscription en FTLV).

Les procédures de suivi doivent permettre à l’école doctorale de s’assurer que la formation personnalisée du doctorant comporte bien chacun des éléments qui caractérisent la formation doctorale, lui permet de développer ses compétences et de se constituer une expérience professionnelle de recherche. Les deux éléments-clés du suivi sont :

  • le rapport annuel d'avancement (télécharger ici le modéle du document et ici le modèle du tableur de suivi des formations)
  • le comité de suivi individuel (CSI)

 

Rapport annuel

Un rapport annuel d’avancement de la thèse doit être fourni chaque année dans le dossier de réinscription. Le programme des formations envisagées, en lien avec les compétences à développer, doit être précisé.

Télécharger ici le modéle du document pour le rapport et ici le modèle du tableur de suivi des formations

Comité de suivi individuel (CSI)

Le comité de suivi individuel (CSI) de thèse a pour objectif d’assurer le suivi des doctorants : (1) en appréciant l’état d’avancement des travaux de recherche et le bon déroulement de la thèse, (2) en leur apportant conseil et orientation pour leur activité de recherche, pour leurs formations complémentaires et la préparation à leur insertion professionnelle, (3) Le cas échéant, en apportant au (à la) doctorant(e) un appui pour la résolution des problèmes rencontrés.

Comment est-il composé ?

Le CSI composé d’au moins un EC (ou assimilé) extérieur à l’ED et un EC interne à l’ED à l’exception du (ou des) directeur(s) de thèse est chargé du suivi du doctorant. L’un des deux membres du comité doit être HDR et les membres du CSI ne peuvent pas être rapporteurs dans le jury de thèse. C'est au directeur ou à la directrice de la thèse de réfléchir à sa composition, mais le doctorant ou la doctorante peut proposer des membres également.

Quand a-t-il lieu ?

Tous les ans avant le mois d'Août, à partir de la 1ère année d'inscription pour les étudiants inscrits à l’Université Paris-Saclay, et à partir de la 2ème année pour les autres.

Qui organise les réunions ?

L’organisation du comité de thèse est à la charge du doctorant / de la doctorante et de son équipe d’encadrement qui doivent en assurer la logistique.

Comment se déroule une réunion du CSI ?

Il s'agit d'un entretien (en présentiel ou en distanciel) précédé de l'envois de documents au moins 8 jours avant (ex : synthèse écrite du sujet de thèse, résultats obtenus, avancement des travaux de recherche, calendrier prévisionnel, article soumis ou publié, liste des formations suivies, etc). Pendant cet entretien (environ 1h en tout) :

  • En 1ère année, les doctorants présentent leur projet de thèse et le programme envisagé pour le suivi des formations complémentaires
  • A partir de la 2ème année, les doctorants présentent l’avancement de leurs travaux de recherche et listent les formations complémentaires suivies (20-25 min)
  • S'en suit une une discussion des différents éléments importants pour le bon déroulement des recherches du (de la) doctorant(e) (publications, expérimentation, résultats, etc.).
  • Problèmes ou questionnements éventuels du (de la) doctorant(e).

En accord avec le ou la doctorant.e et les membres du CSI, les directeurs de thèse peuvent éventuellement assister à la partie "scientifique" de la réunion. Cependant, ils ou elles devront laisser un temps pour que le ou la doctorant.e. puisse s'exprimer seul.e avec le CSI. Les directeurs ou directrices de thèse peuvent aussi solliciter le CSI pour échanger avec ses membres, sans la présence du ou de la doctorant.e.

Les membres du CSI doivent se concerter pour transmettre un rapport écrit (selon un modèle téléchargeable ci-dessous). Dans ce rapport, le comité de suivi émet des recommandations sur la suite de la thèse, et un avis sur l’inscription en année supérieure. Le rapport du comité de suivi (datant de moins de 6 mois) doit obligatoirement être joint au dossier de réinscription à partir de la 2ème année pour les étudiants Paris-Saclay, ou à partir de la 3ème année pour les autres. Ce rapport doit être transmis au (à la) doctorant(e) et au secrétariat de l’ED SSMMH. Le ou la doctorant.e déposera le rapport sur Adum.

L'Université Paris-Saclay a édité un guide du comité de suivi qui détaille les bonnes pratiques, recommandations, un questionnaire d'autoévaluation des liens d'intérêt, l'engagement de confidentialité,

 

Fin de thèse

En cours de 3ème année, le(la) directeur de l’ED SSMMprendra contact avec le doctorant afin de savoir si une soutenance de thèse est d’ores et déjà programmée pour les mois à venir. Dans le cas contraire, le doctorant devra indiquer l’état de ses publications (nombre, état : soumises / acceptées, journal).

Une publication en 1er auteur acceptée dans une revue à comité de lecture est requise avant la soutenance de thèse.

Dans le cas où le directeur de l’ED jugerait que l’avancement de la thèse pose problème, il recevrait le doctorant en entretien afin de faire un bilan du travail restant à effectuer pour être en mesure de soutenir la thèse.

 

Formations complémentaires : règles de l'ED SSMMH

En plus de la formation par la recherche en laboratoire, la formation doctorale comprend également des formations collectives et des activités de mises en situation professionnelle destinées à (cf. Article 612-7 du code de l’éducation), qui visent à : (1) à conforter la culture scientifique des doctorants, (2) à préparer leur devenir professionnel dans le secteur public comme dans le secteur privé, (3) à favoriser leur ouverture internationale.

Temporalité des formations à suivre

Chaque doctorant.e doit, sur la durée de sa thèse, valider au minimum un total 30 points (ou crédits) suivant une répartition spécifiée ci-après.

Il ou elle doit valider au minimum 8 points chaque année et un minimum de 20 points au cours des deux premières années.

Répartition des crédits à valider suivant les différents objectifs

 

Les différentes façons de valider les crédits

Les doctorants sont invités à organiser dès le début de la thèse leur plan de formations complémentaires, en s'aidant du fichier Excel, ci-dessous :

 

Formations obligatoires

La règlementation impose que les doctorants se forment (1) à éthique et à l'intégrité scientifique, (2) aux enjeux de la science ouverte, (3) aux enjeux du développement durable et soutenable

Liste des formations proposées

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous accédez au catalogue mutualisé de formations transverses (Université Paris-Saclay)  :

http://www.universite-paris-saclay.fr/recherche/doctorat/pendant/formations-doctorales

Avec le lien ci-dessous, vous accédez au programme 2021-2022 de formations proposées au sein de l'ED SSMMH :

https://www.adum.fr/script/formations.pl?site=PNan_SSMMH

 

Difficultés rencontrées

En cas de difficultés à tout moment de son parcours, le doctorant pourra solliciter le directeur ou le directeur adjoint de l’ED afin de trouver une solution favorable. Avant même cette étape, il est recommandé aux doctorants de contacter les doctorants-élus dans le conseil de l'ED, dès que des problèmes commencent à inquiéter le ou la doctorant.e.


En cas de conflit persistant entre le doctorant et le directeur de thèse ou celui du laboratoire, il peut être fait appel à un médiateur qui, sans dessaisir quiconque de ses responsabilités, écoute les parties, propose une solution et la fait accepter par tous en vue de l’achèvement de la thèse. La mission du médiateur implique son impartialité ; il peut être choisi parmi les membres du comité de direction de l’équipe d’accueil ou de l’école doctorale et en-dehors de l’université. En cas d’échec de la médiation locale, le doctorant, le directeur de l’équipe d’accueil ou de l’école doctorale peuvent demander au Président de l’Université la nomination par le conseil scientifique d’un médiateur extérieur à l’Université. Un dernier recours peut enfin être déposé auprès du Président de l’Université.

 

(dernière mise à jour : 07.02.2022)

Soutenance

Vous trouverez la procédure à suivre pour soutenir votre thèse à l'Université Paris-Saclay sur le lien suivant.

Vous pouvez visualiser les soutenances à venir en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.adum.fr/as/ed/calendrier.pl?site=PNan_SSMMH

Contact

Secrétariat de l'ED de Paris-Saclay (U. Paris Sud, UVSQ, UEVE): 

Marie-Pierre Richoux 01.69.15.61.98 marie-pierre.richoux@universite-paris-saclay.fr

Co-directeur de l'ED à l'Université de Paris: 

Bernard ANDRIEU : bernard.andrieu@parisdescartes.fr

Secrétariat de l'ED à l'Université Paris-Nanterre : 

Julie ABENIA DIARRA :  ed566@liste.parisnanterre.fr

Co-directeur de l'ED à l'Université Paris-Nanterre : 

Vincent DRU: dru@parisnanterre.fr