Développement soutenable

L’Université Paris-Saclay a choisi d’inscrire les stratégies de développement soutenable dans ses statuts. De ce fait, les enjeux du développement soutenable, depuis la lutte contre le changement climatique, la préservation de la biodiversité, la protection des ressources, jusqu’à la compréhension de leurs moteurs comportementaux et de leurs conséquences sociales et économiques sont au cœur des préoccupations de l’Université Paris-Saclay.

Le développement soutenable au sein de l’Université Paris-Saclay se déploie selon 4 axes (Recherche, Formation, Sensibilisation, Pratiques et fonctionnement) et concerne transversalement toutes les structures et services, avec un partenariat fort noué avec les publics externes (prestataires, partenaires, grand public).

1. Soutenir la recherche et l’innovation dans le domaine du développement soutenable

De nombreuses recherches relatives à l’environnement (climat, biodiversité, ressources en eau, alimentaires, énergétiques…) et au développement soutenable sont menées au sein de l’Université Paris-Saclay. Elles sont centrales pour certains Labex. Ses chercheurs et enseignants-chercheurs contribuent activement aux Alliances Allenvi, Allistene, Ancre, Athéna, Aviesan et certains d’entre eux occupent des postes de responsabilité au sein du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ou de la Plateforme internationale pour la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES). Ils sont à l’origine de nombreux brevets et de création de start-up.

L’Université Paris-Saclay s’engage à soutenir ces recherches et accompagner l’innovation. Dans le cadre des projets transversaux de l’Université, elle veille à valoriser les applications du développement soutenable de tous les secteurs de la recherche.

Transition énergétique

Face à l’ampleur du défi climatique et à l’épuisement des ressources naturelles, changer notre rapport à l’énergie est devenu primordial. Dans cette optique, l’Université Paris-Saclay s'engage à

Le 6e cycle du GIEC

97%  des scientifiques de la planète compétents en matière climatique s’accordent à dire qu’il y a bien un réchauffement climatique et que ce phénomène est d’origine humaine.

2. Former pour préparer les citoyens du futur… tout en agissant aujourd’hui

L’Université Paris-Saclay propose aux étudiants des formations aux enjeux du développement soutenable pour tout niveau en s’appuyant sur les recherches les plus actuelles. Une formation obligatoire commune pluridisciplinaire sur les éléments de base pour appréhender les enjeux relatifs à la transition écologique sera proposée dès septembre 2020 aux étudiants de licence de l’Ecole Universitaire de Premier Cycle. Cet enseignement s’inscrit dans la continuité de ceux qui se mettent en place dès les collèges et lycées. Une formation pour les responsables des entités composant l’Université Paris-Saclay, les services et laboratoires sera proposée pour assurer le relais de la stratégie développement soutenable.

3. Sensibiliser en impliquant l’ensemble des acteurs de l’Université                        

Par ses étudiants, ses chercheurs, ses enseignants et tous ses personnels, l’Université Paris-Saclay peut disposer d’un très grand nombre d’ambassadeurs sensibilisés et formés aux enjeux du développement soutenable. Cette médiation pourra se faire via La Diagonale Paris-Saclay, l’Institut Villebon Charpak, la Maison d’initiation et de sensibilisation aux sciences, les cordées de la réussite... Des conférences sont déjà proposées par les chercheurs et enseignants-chercheurs pour tous les personnels ainsi que de nombreuses actions à destination du public. Les jardins du campus comme le jardin botanique de Launay d’Orsay constituent, notamment, un excellent moyen de sensibiliser à la biodiversité.

Le développement d’associations sociales et solidaires est encouragé par l’Université Paris-Saclay qui s’appuiera sur elles dans ses opérations de médiation et d’acculturation.

La semaine européenne du développement durable est une période propice à la conduite d’actions de sensibilisation.

4. Agir sur les pratiques et le fonctionnement de l’université, de la grande à la petite échelle

Dans un cadre de développement soutenable, l’Université Paris-Saclay ambitionne l’exemplarité pour dans toutes ses actions et pratiques, de la grande à la petite échelle.

Pour relayer les actions au plus près des personnels et étudiants des référents "DS" seront nommés dans chaque laboratoire et chaque service de l'Université Paris-Saclay. Les étudiants seront encouragés à nommer des éco-délégués dans leur amphi à l'instar de ce qui se fait dans certains lycées.

En guise d’actions prioritaires à mettre en place ou amplifier, il s’agira : d’assurer la performance énergétique des bâtiments ; favoriser toute pratique qui réduise le bilan carbone pour atteindre les objectifs 2030 du GIEC ; réduire la consommation de fluides (eau, gaz, électricité) ; réduire et gérer les déchets résiduels; lutter contre l’artificialisation des espaces ; protéger et encourager la biodiversité ; transformer la politique d’achats ; consommer de manière plus responsable ; privilégier les mobilités douces ; encourager les projets étudiants qui œuvrent pour la promotion d’un développement soutenable.

Jane Lecomte

Jane Lecomte, Vice-Présidente Développement Soutenable de l’Université Paris-Saclay

Jane Lecomte est depuis mars 2020, Vice-Présidente Développement Soutenable de l’Université Paris-Saclay. Ancienne élève du magistère inter-universitaire de biologie-biochimie à l’ENS-Paris, elle y a découvert les disciplines de l’écologie et de l’évolution grâce aux enseignements de Robert Barbault et de Pierre-Henri Gouyon. Elle obtient un doctorat d’Ecologie de l’Université Paris-Sud (UPSud) en 1993.  Depuis 2008, elle occupe un poste de Professeur et, depuis 2013, elle dirige l’Unité Ecologie, Systématique et Evolution (UMR 8079). De 2004 à 2015, elle a co-dirigé la mention de master Biodiversité, Ecologie et Evolution et, de 2011 à 2015, la mention de master Environnement de l’Université Paris-Sud. De 2013 à 2019, elle a aidé au montage puis a été co-responsable de la school Biodiversité, Agriculture et alimentation, Société et Environnement. Elle a participé à la création du Département Sciences de la Vie puis à celle de la Graduate School Biosphera. De 2011 à 2018, elle a animé le groupe Paris-Sud Université Verte puis la cellule DD&RS en tant que Chargée de mission de l’UPSud.  Aujourd’hui en tant que VP, Jane Lecomte assurera la transversalité des objectifs de Développement Soutenable dans un cadre de durabilité dite forte, et ceci dans toutes les missions de l’Université Paris-Saclay et dans l’administration de ses activités.