Aller au contenu principal

Lauréats des appels à projets Sciences et Société

Lauréats de l'appel à projets SAPS 2023

Proposé par La Diagonale dans le cadre du label SAPS - science avec et pour la société - financé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, l'appel à projet SAPS est destiné à impulser et soutenir des projets portés par des associations en lien avec des scientifiques de l’Université Paris-Saclay. L’objectif de ces projets doit être de favoriser les échanges entre la science, la communauté scientifique et la société, dans une optique de partage des connaissances et de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle, et/ou d’implication des citoyens et des citoyennes, les plus jeunes en particulier. Les projets peuvent mêler plusieurs disciplines scientifiques et prendre des formes très diverses.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Elliot David

Structure porteuse : Exploradôme
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Carmen BESSA GOMES (enseignante-chercheuse), Emmanuelle BAUDRY (Professeur à l'Université Paris-Sud, Antoine TAUPENOT (Doctorant)
Partenaires : Fondation Nature et Découverte

Observer la nature et le vivant en ville, c'est possible. C'est ce que l'Exploradôme a prouvé
au printemps dernier : des activités environnementales ont été réalisées avec un large public dans le square Henri Barbusse à proximité du musée. Afin de valoriser cette expérience à plus grande échelle,nous souhaitons travailler cette année avec plusieurs centres socioculturels du Val de Marne autour de la thématique de la biodiversité en ville et de l'évolution de la faune et de la flore au cours de l'année.

Nous souhaitons réaliser des ateliers tout au long de l’année dans différents centres sociaux des
quartiers prioritaires du Mal de Marne. Au cours de ces ateliers centrés sur la protection
environnementale, les participants réaliseront des activités avec des chercheurs sur le thème des
sciences du vivant, s’impliqueront dans des démarches de sciences participatives et réaliseront
l’observation et le suivi des espèces près de leurs centres. Les portraits des chercheurs seront exposés
au musée.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Véronique Caye

Structure porteuse : Laboratoire Victor Vérité
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Michèle GOUIFFÈS (Maître de conférence), Ulysse BARATIN (Directeur de la Scène de recherche), Tina NIKOUKHAH (Chercheuse en traitement d'image).
Partenaires : LISN (CNRS, Université Paris-Saclay), Scène de Recherche ENS Paris Saclay, ENS Paris Saclay, La Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon avec la directrice Marianne CLÉVY, Le Lieu Unique Nantes avec le directeur Eli COMMINS.

 

Ada, au-delà de l’image est un projet d’atelier et de spectacle immersif art/science pour une actrice, une intelligence artificielle et un choeur. Il propose une réflexion philosophique, scientifique et poétique sur les dérives sociétales des algorithmes et de l’intelligence artificielle constituant les images, notamment les problèmes éthiques causés par les biais algorithmiques.

Il s’inscrit de la continuité de la recherche de Véronique Caye (metteur en scène, Laboratoire Victor Vérité) sur la place de l’image sur scène et sa signification dans la société contemporaine et celle de Michèle Gouiffès (Maître de Conférences – LISN) sur le traitement d’image et l’informatique. Il fait suite aux projets de ce binôme Arts/Science, Gardien du Temple (2015) et Vera Icona(2018), La Tempête (2020-2021).

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Juliette TOUSSAINT

Structure porteuse : Les Surligneurs
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Jean-Paul MARKUS (Professeur de droit public), Vincent COURONNE (chercheur associé et enseignant), Tania RACHO (chercheuse associée)
Partenaires : Université Paris-Saclay, UVSQ, Observatoire du Green Deal, Sciences Po
Saint-Germain-en-Laye
, UPEC, Université de Lille, Université de Picardie, Université Aix-Marseille, Enrick B. éditions, Lextenso, AFP.

 

Le projet ADVANCE (Apprendre le Droit et les Valeurs aux Citoyens par les Enseignants-chercheurs) s'inscrit dans le média animé par des enseignants-chercheurs et des étudiants en droit : Les Surligneurs. Créée en 2017, l’association pratique le fact-checking juridique, c’est-à-dire la vérification des propos tenus
par les personnalités publiques ou circulant sur les réseaux sociaux, à travers le prisme du droit.
Nous appelons ce travail "legal-checking". Les articles de vérification sont publiés sur le site web
lessurligneurs.eu, et sont complétés par des analyses de l’actualité politique, toujours par le prisme
du droit.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Thomas VINCENT

Structure porteuse : Association française d'astronomie
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Frédéric AUCHÈRE (Astronomie, co-responsable scientifique principal des opérations de l'instrument SPICE pour Solar Orbiter), Clara LAVILLE (Présidente d'ALCOR)
Partenaires : Région Île-de-France, Exploradôme, [S]Cube, ALCOR.

Astrof'ILE vise à susciter la curiosité de jeunes de lycées professionnels franciliens à l'égard des sciences via l'astronomie et à leur donner des outils de développement de leur esprit critique. Le prêt d'un télescope numérique nouvelle génération, l'observation du ciel, des animations et des rencontres avec des scientifiques permettent de les initier par la pratique à l’astronomie ainsi que plus largement aux sciences et techniques.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Audrey TOCCO

Structure porteuse : Tela Botanica
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Sophie NADOT (Enseignante-chercheuse), Xavier AUBRIOT (Enseignant-chercheur)
Partenaires : Université Paris-Saclay (Unité de recherche Écologie, Systématique et Évolution et les étudiants de L3 Biologie, parcours Biologie des organismes et des écosystèmes)

“Herbes Folles Participatives” vise à accompagner de nouveaux citoyens-chercheurs dans la recherche
participatives sur la dynamique des populations végétales en ville. Le MOOC Herbes Folles est une
formation sur la malherbologie, en ligne, ouverte et gratuite pour tous. En prévision de sa rediffusion, ce cours sera enrichi de nouvelles ressources pédagogiques et d’une activité pratique “chasse au trésor” autour du programme de sciences participatives “Sauvages de ma rue”.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Audrey DESSERTINE

Structure porteuse : Association ethnoArt
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Christine DOLE-LOUVEAU DE LA GUIGNERAYE (Maîtresse de conférences - Habilités à diriger des recherches), Lucie GOUSSARD (Maître de conférences), Isabela DOS SANTOS PAES (Ingénieure d'études)
Partenaires : Maison d'arrêt de Fleury Mérogis, Comité du Film Ethnographique (Festival Jean Rouch), Lycée Alfred Nobel de Clichy-sous-Bois

EthnoArt s’associe au Centre Pierre Naville de l’Université d’Évry pour unir médiation scientifique et
artistique afin de créer des espaces de dialogue et de création originaux autour d’une éducation à l’image et à l’esprit critique, à destination de publics éloignés des SHS : des détenus de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis et des lycéen.ne.s de filières professionnelles de Clichy-sous-Bois et Aubervilliers.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sylvain BOULEY

Structure porteuse : Société Astronomique de France
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Sylvain BOULEY (Professeur)
Partenaires : Unistellar, Delachaux et Niestlé

 

On the Moon Again est né en 2019 d’une initiative française pour célébrer le 50ème anniversaire du
premier pas sur la Lune. En effet, en juillet 1969, regroupés en famille ou entre amis autour d’une radio ou d’un rare téléviseur, 600 millions de personnes, sur tous les continents, suivaient le premier pas d’un homme sur la Lune. Tous les ans désormais, l’envie nous prend d’éprouver cet enthousiasme pour la Lune dans un mouvement mondial, universel, dépassant toutes les frontières. Comment ? Rien de plus simple. Nous souhaitons que chacun, petit ou grand, puisse découvrir lors d’un évènement mondial la Lune au travers d’un télescope ou d’une lunette astronomique. Ainsi nous invitons chaque années tous les possesseurs d’instruments astronomique à les sortir dans la rue et partager la beauté de notre satellite.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Laurène BERNARD

Structure porteuse : Le Groupe n+1
Personne référente impliquée de l’Université Paris-Saclay : Hugues Pothier (Chercheur CEA)
Partenaires : CEA Saclay

 

Le Banquet des médotes est un moment joyeux et goûteux inspiré par la tradition des banquets grecs ou géorgiens, où, avec la complicité d’habitant·e·s et de scientifiques, les artistes du Groupe n+1 invitent les spectateur·rice·s à s’interroger - à travers la philosophie, la poésie, le chant, la musique, le partage d’un repas – sur les méthodes de recherche singulières et propres à chaque chercheur·se, possiblement non-méthodiques dites « médotes ».

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2023.

Lauréats de l'appel à projets SAPS 2022

Porteurs de projet

Personne porteuse : Céline MERCY

Structure porteuse : Association Savoir Apprendre (Exploradôme)
Partenaires : Vivacités (Estelle Bertola, cheffe de projet), Université Paris Saclay

 

L’exposition Air, l'expo qui inspire, sera présentée à la Maison de l'Île-de-France de la Cité Internationale Universitaire de Paris du 23 Avril au 8 mai 2022. A travers des jeux, expériences et découvertes surprenantes, les publics seront invités à mieux comprendre l’air sous 3 axes : scientifique, technique et culturel. Pendant 2 semaines, ils pourront visiter l'exposition, mais aussi à participer à nos rendez-vous scientifiques et ateliers thématiques !

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Nathalie BARRAU

Structure porteuse : BioMaps - CEA - SHFJ
Partenaires : Laboratoire d’Imagerie Biomédicale Multimodale Paris-Saclay (Pr Vincent Lebon), Gustave Roussy - Département d’Imagerie médicale (Pr Nathalie Lassau), Maison d’Initiation et de Sensibilisation aux Sciences (Valérie Fortuna), Le sas - groupe science-art-société (Ikse
Maître)

 

Depuis le début de ma thèse en octobre 2020, j’effectue une mission doctorale de diffusion de la culture scientifique et technique à la MISS (Maison d’Initiation et de Sensibilisation aux Sciences). Pour cette année scolaire, je partage ma mission doctorale entre la MISS et Le sas (groupe science-art-société), entre des animations face public et la conception d’un nouvel atelier MISS sur l’imagerie médicale, destiné à des élèves de la 5e à la 3e. Cet atelier mêle outils et matériels scientifiques à oeuvres artistiques pour permettre une découverte personnelle, expérientielle et expérimentale, de l’imagerie médicale et de ses principes.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Théo SILVAGNO

Structure porteuse : Collectif Conscience

 

Le projet Conscience Live est une chaîne Twitch qui propose un panel d'émissions visant à promouvoir la culture scientifique sur cette plateforme. Proposé dès 2019 par le Collectif Conscience, ce projet a su offrir un ou plusieurs rendez-vous par mois autour des sciences et de ses acteurs, faisant de la chaîne une des pionnières de la vulgarisation scientifique sur Twitch. Dans une ambiance conviviale et accessible à tous, le projet a su conquérir le coeur de ces nouveaux publics éloignés des sciences en adoptant une démarche interactive afin de maximiser l’impact.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Florian DELCOURT

Structure porteuse : S[cube]
Partenaires : Recherche action SenS, Groupe Sciences du réseau des médiathèques, Médiathèque départementale de l’Essonne, Fablab Digiscope du labex Digiteolab - Inria, Rectorat de Versailles, Asmodée Research

 

« Esprit critique à l’ère du numérique » est un projet de médiation scientifique portant sur la démarche d’acquisition de la pensée critique et sur la détection de fausses informations et argumentations fallacieuses prenant en compte le rapport au numérique. L’association mettra en oeuvre son expérience dans la réalisation de dispositifs de médiation interactifs et immersifs afin de réaliser plusieurs dispositifs itinérants de réflexion et d’acquisition de connaissances sur l’esprit critique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Pierre HILSON

Structure porteuse : Institut Jean-Pierre Bourgin - IJPB, UMR1318 INRAE-AgroParisTech, INRAE Centre Île-de-France Versailles-Grignon
Partenaires : Pierre HILSON (référent pour Gènial !), Océane DURAND (chargée de médiation scientifique dans le groupe de travail Plantes et société), Marie-Jeanne SELLIER (manager du projet SPS), Egizio VALCESCHINI (historien et président du Centre INRAE Île-de-France Versailles-Grignon), Virginie TOURNAY (chercheur au CEVIPOF), Mark TEPFER (chargé de mission à l'IJPB), Guy RICHARD (directeur de l'expertise scientifique collective), Valérie PÉAN (directrice de la Mission Agrobiosciences-INRAE), Fabien NOGUÉ (chercheur à l'IJPB), Jean-Marc MEYNARD (agronome), Pierre-Benoît JOLY (président du Centre INRAE Occitanie-Toulouse), Patricia GUILLAMOT (directrice de la communication de SEMAE), Jean-Denis FAURE (codirecteur du département des sciences de la vie et de la santé à AgroParisTech), Bruno CAUTRÈS (chercheur au CEVIPOF), Marc BARBIER (directeur de l’Institut Francilien Recherche)

 

Création d’un « jeu à débattre » - Le jeu pédagogique est conçu pour des adolescents et porte sur la génétique des plantes cultivées et des animaux d'élevage, en lien avec l’édition génomique. Par ce biais, les élèves s’approprient les enjeux scientifiques, sociétaux et environnementaux relatifs à cette nouvelle technologie en tant qu'acteurs défendant différents points de vue lors de débats politiques et techniques. Le scénario de jeu, construit avec des experts dans les disciplines abordées, est ancré dans les faits actuels.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Soumaré HAMIDOU

Structure porteuse : Association Vo-Vf
Partenaires : La ville de Gif sur Yvette, Communauté d’agglomération de Paris Saclay, Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines

 

Le festival Vo-Vf, traduire le monde est la seule manifestation culturelle à proposer un rendez-vous annuel présentant la littérature mondiale sous un angle inédit en donnant la parole aux traducteurs. Elle propose une programmation éclectique dans de nombreux domaines, de la littérature en passant par les sciences dures aux arts.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Maëlis POUZET

Structure porteuse : Terre et Cité
Partenaires : C-BASC (Diane Maurissen), Communauté d’agglomération Versailles Grand Parc (Julie Quelet, Chargée de mission Ecologie urbaine), Communauté d’agglomération Saint-Quentin-en-Yvelines (Claire Martinet, Chargée de Mission Développement Durable), Communauté d’agglomération Paris Saclay (Lorraine Weiss, Responsable Agriculture et Paysages), La Plaine de Versailles (Marie Martinez, Animatrice), Le Triangle Vert (Marlène Ligonie & Adrien Framont, Chargés de Missions & Animateurs Territoriaux), Coeur d’Essonne (Isabelle Ciekanski, Directrice de projet TIGA - SESAME), INRAE (Nathalie Touze), AgroParisTech, Université Paris-Saclay (Stéphane Bazot), Chambre d’agriculture d’Ile de France (Christophe Dion, Chef de service Agronomie), Etablissement Public d’Aménagement Paris Saclay (Sibylle Parant), Fondation de France

 

T&C anime depuis 2016 la démarche Living Lab “VivAgriLab". L’objectif est de créer un espace de
dialogue entre les acteurs du territoire via des journées de rencontre, des entretiens individuels et des groupes de travail. Les agriculteurs partagent leurs problématiques concrètes et co-construisent avec les chercheurs et collectivités des réponses adaptées. La démarche repose sur une transmission circulaire des savoirs et l’implication des chercheurs et étudiants au service du territoire agri-urbain du sud-ouest francilien.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Amandine CORNILLE

Structure porteuse : Laboratoire Génétique Quantitative et Évolution-Le Moulon
Partenaires : La Diagonale Paris Saclay (Marjorie Tarjon, chargée de projets arts-sciences-société), Association S[cube] (Elise Duc-Fortier et Manon Peschoux), LPO (Aurélie Proust), Lycée TECOMAH LEA-CFI (Sabine Beutin)

 

Suite à la plantation d’un verger conservatoire et pédagogique sur le plateau de Saclay en Novembre 2020, l’équipe projet propose un projet de médiation scientifique interactif et participatif (création d’une malle pédagogique, formation à l’utilisation de la malle, et animations) impliquant les partenaires ayant collaboré depuis 2017 suite à des soutiens nationaux et européens. Ce projet transdisciplinaire et multi-acteurs permettra d’inscrire ce site, au plus tôt suite à son installation, dans la dynamique de médiation et de partage de la connaissance scientifique en Ile de France, et à travers la communauté qu’il implique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets SAPS 2022.

Lauréats de l'appel à projet SAPS 2020

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : AgroParisTech                                                                          
Entité porteuse : Département Sciences de la Vie et Santé
Scientifique : Séverine DUCHÊNE (étudiante en 3ème année)
Partenaires : Cassiana Sarrazin, cheffe opératrice lors du tournage et monteuse vidéo, 22 db (agence musicale), Léo Aubry (monteur son et mixeur son)

Publics : Région Grand Est, la Ville de Paris, le CROUS de Paris, la Fondation AgroParisTech

Privés : BioLait, Pâturesens, Pâturevision

Au-delà des clôtures est un projet de médiation entre les scientifiques, les agriculteurs et les citoyens sur le sujet de l’agriculture durable. Ce projet se présente en deux phases. Tout d’abord, un documentaire sur la transition en élevage bovin laitier vers des systèmes plus respectueux de l’homme, de la nature et des animaux a été réalisé. 3 fermes (5 agriculteurs) ayant vécu ce changement témoignent du chemin parcouru pour mettre en place des méthodes de production durables. Par la suite, ce documentaire sera diffusé devant un public rural et urbain lors de projections-débats animées par des scientifiques et des agriculteurs.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : Université Paris-Saclay.
Entité porteuse : Département de Biologie de l'UFR des Sciences de l'Université Paris-Saclay.
Scientifique : Ombeline ROSSIER, Enseignant-chercheur, MCF à la faculté des sciences, en virologie à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule. Elle encadre pour la 3e année les étudiants IGEM ; chaque année les étudiants sont très différents.
Partenaires : Association TRACES (chargée de projet médiation et événement).

Ce projet consiste à accompagner des étudiants participant à un concours international de biologie synthétique et leurs encadrants à intégrer l’impact social de leur projet dès la définition du sujet de recherche, afin de leur faire prendre conscience des enjeux sociétaux de ce dernier et les y intégrer. Cet accompagnement permettra, dans un second temps, de concevoir et proposer des actions de culture scientifique pertinentes et riches de ces enjeux. Ces actions viseront particulièrement des publics isolés par la crise sanitaire actuelle.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : Institut d'Optique.
Entité porteuse : Laboratoire Charles Fabry.
Scientifique : David CLEMENT, enseignant-chercheur au laboratoire Charles Fabry. Son projet de recherche vise à étudier comment se développe l’intrication dans des systèmes quantiques en interaction.
Partenaires : Hugo Cayla (vidéaste et doctorant en physique quantique) et Simon Zhou (réalisateur et journaliste).

Le projet propose la réalisation d’un documentaire de format télévisuel (26min) sur l’intrication quantique. Cette propriété fascinante est au coeur de la révolution actuelle autour des technologies quantiques, et à ce titre devient une notion scientifique centrale pour nos sociétés. Le film abordera les concepts et l’histoire de l’intrication à travers le récit des expériences d’Aspect menées à l’Institut d’Optique (Orsay). Ce célèbre test des inégalités de Bell a tranché le débat entre Bohr et Einstein en démontrant la réalité physique des états intriqués.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : Université Paris-Saclay.
Entité porteuse : Laboratoire CIAMS.
Scientifique : Ombeline LABAUNE, Doctorante (3e année), mission médiation/valorisation des Sciences du Sport et du Mouvement Humain.
Partenaires : École primaire Jean Bertin à Gometz-la-Ville, École élémentaire Le Bosquet aux Ulis,  École élémentaire Jean de la Fontaine à Wissous, Lycée de l'Essouriau aux Ulis, Graduate school «Sport, Mouvement, Facteurs Humains», Graduate school «Éducation, Formation, Enseignement», COMPAS (Communication, Médiation et Patrimoine Scientifiques) de l’Université Paris-Saclay

Le projet a vocation à développer et pérenniser des ateliers ambulatoires visant à rendre accessibles les Sciences du Sport et du Mouvement à des élèves du primaire au lycée, de manière ludique et pédagogique. Par exemple, les effets de l’effort physique sur le corps seront mesurés grâce à des outils tels que des montres connectées ou des capteurs de force reliés à un logiciel permettant de visualiser le squelette en 3D.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : AgroParisTech .
Entité porteuse : Chaire ANCA.
Scientifique : Manon DUGRE, Coordinatrice de la Chaire ANCA.
Partenaires : Aurélie Zunino, Coordinatrice de la Chaire ANCA Réseau Français des Étudiants pour le Développement Durable (REFEDD), Chaire UNESCO Alimentations du Monde, Ferrandi Paris, AG2R La Mondiale, Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire, Danone Nutricia Research, Fondation Louis Bonduelle, Les Mousquetaires et Groupe SEB.

La nécessité d’opérer une transition vers des régimes alimentaires plus sains et plus durables fait aujourd'hui consensus. Cependant, de nombreux freins pour les citoyens existent à l'adoption de nouvelles pratiques. Le programme de sensibilisation numérique “Je mange pour le futur” vise à apporter un éclairage sur les grands enjeux de santé, environnementaux et sociaux liés à l'alimentation et à donner des clefs pour agir concrètement au quotidien/ Pour répondre à ce défi, JE MANGE POUR LE FUTUR vise à développer un programme innovant, ludique et scientifiquement robuste pour démocratiser les enjeux nutritionnels, sociétaux et environnementaux de la transition, et accompagner les citoyens dans l’adoption d’une alimentation durable. Destiné aux jeunes consommateurs (18-35 ans), ce programme mêlant fiction et réalité a été diffusé sur le réseau social Instagram.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : CNRS.
Entité porteuse : Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (LSCE).
Scientifique : Jérémy Jacob, directeur de recherche CNRS, Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement (Université Paris-Saclay | CNRS | CEA | UVSQ).
Partenaires : Association "La Labomedia", Institut des Sciences de la Terre d'Orléans, Groupe Science-Art-Société (Université Paris-Saclay, Orsay), Association "S[Cube]", Centre.Sciences (Orléans), Muséum Orléanais pour la Biodiversité et l'Environnement (MOBE, Orléans), Espace Mendès France (Poitiers), PiNG (Nantes), Muséum de Nantes.

La Grande Échelle a pour objectif de rendre ludique et accessible les petites et grandes échelles spatiales et temporelles nécessaires à la compréhension des phénomènes climatiques et des enjeux environnementaux. Une expérience immersive où le participant utilise son corps pour évoluer dans le temps et dans l’espace, mieux appréhender les changements d’échelles et comprendre les enjeux environnementaux grâce à ce dispositif fruit de la collaboration de chercheurs, d’artistes et de développeurs.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : CEA Paris-Saclay.
Entité porteuse : Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers.
Partenaires : IAS (Institut d'Astrophysique Spatiale), CNRS-Université Paris-Saclay (UMR8617), LESIA (Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique de l’Observatoire de Paris, unité mixte de recherche du CNRS UMR-8109), CNES, Association "Cubozoa".

Le Télescope Harmonique est un jeu collaboratif pouvant accueillir un groupe de 12 joueurs maximum pour une durée de 30 minutes environ. Le Télescope Harmonique invite les publics à expérimenter les techniques de détection et de caractérisation des exoplanètes avec une approche ludique et artistique. En complément de cette installation, un module de jeu en ligne est également développé.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : CNRS.
Entité porteuse : Laboratoire de physique des deux infinis Irène Joliot-Curie (IJCLab).
Scientifique : Guy Wormser, Docteur en physique au CNRS à l’IJCLAB.
Partenaires : IRFU/CEA

La Nuit des Temps est une manifestation grand public organisée conjointement par la Société Française de Physique, le CNRS et le CEA. Elle consiste, d'une part, en une mobilisation des scolaires autour du thème du Temps via différents concours et, d'autre part, en une soirée à fort retentissement en direct avec une vingtaine de sites sur toute la France.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : Université Paris-Saclay.
Entité porteuse : Institut d'Astrophysique Spatiale.
Scientifique : Cateline Lantz, Astronome-Adjointe (CNAP), (Université Paris-Saclay | CNRS).
Partenaires : Équipe SpaceBus France, LERMA – Observatoire de Paris, LESIA – Observatoire de Paris, ED127, IAS, OSUPS, CEA Paris-Saclay, Labex P2IO, Département de la Seine-Maritime

SpaceBus France organise chaque été depuis 2018 un événement itinérant d’un mois afin de faire découvrir l’astronomie au grand public. Dans le cadre de ce projet, une dizaine d’animations gratuites seront proposées sur une place publique différente chaque jour. Ces animations sont présentées par des professionnels de l’astronomie et sont ouvertes à tous.
Pour sa troisième édition, SpaceBus France parcourra les côtes de la Manche de Rennes à Val de Reuil du 19 juillet au 13 août.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Porteurs de projet

Structure d'appartenance : CNRS.
Entité porteuse : Laboratoire Génétique Quantitative et Évolution - Le Moulon.
Scientifique : Amandine Cornille, chercheure CNRS, Laboratoire Génétique Quantitative et Évolution-Le Moulon (Université Paris-Saclay | INRAE | CNRS | AgroParisTech).
Partenaires : Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), Communauté Paris-Saclay (CPS), Association "On passe à l’acte", AgroParisTech, Lycée TECOMAH (Loges-en-Josas)

 

Suite à l’installation d’un verger expérimental et pédagogique sur le Plateau de Saclay fin 2020, l’équipe propose un projet de médiation et de diffusion scientifique sur la sensibilisation au respect de la biodiversité et l’impact du climat sur la biodiversité. L’équipe réalisera des animations pédagogiques dans des écoles et durant la journée de lancement du verger lors de la semaine du développement durable en 2021. Un mini-reportage vidéo témoignant de cette journée et des partenaires impliqués sera monté et diffusé au grand public.

Ce projet est financé par La Diagonale Paris-Saclay dans le cadre de l’AAP Science-Société 2020.

Lauréat de l'appel à projets Phares 2019

Porteurs de projet

Personne porteuse : Eric MONACELLI

Structure porteuse : LABORATOIRE LISV – Université Versailles-St Quentin (UVSQ)
Partenaires : Laboratoire LISV, Compagnie Mobilis Immobilis, CEN CEREMH, Université de Tohoku – lab. Robotique - Japon, Festival IMAGO (Biennale Européenne Arts & Handicap en IDF) - CND Pantin, Chapiteau Méli-Mélo Versailles

 

À la Verticale de Soi se situe aux frontières de l’art et de la recherche, du spectacle et la technologie. La création scénique fait collaborer des prototypes robotiques, intégrant le vêtement et la danse, pour proposer une perspective futuriste sur la considération du handicap. Rendue invisible, les assistances entre les êtres, les objets et l’environnement permettent de métamorphoser les difficultés en facilités.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets Phare 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Davide FARANDA

Structure porteuse : CNRS
Partenaires : Incubateur Mediation scientifique (DIR Com CNRS et AMSCTI), Elodie Vignier (CNRS - INEE), Anne Teyssèdre (SU-ITE, écologue et médiatrice scientifique interdisciplinaire), Laurent Desse et Marielle Vergès (Universcience, médiateur Cité des sciences et de l’industrie
et cheffe de projet au Palais de la découverte), Maxime Jacquot (Professeur de Physique à l’Institut FEMTO-ST - Université de Bourgogne
Franche-Comté), Catherine Senior et Nada Caud (IPSL), Opalgames.fr

 

ClimarisK est un projet de médiation scientifique qui met en évidence la complexité du système climatique en mettant l’accent sur son aspect interdisciplinaire et sur l’urgence d’une action collective pour limiter le
changement climatique. Climarisk est une appli-jeu où les joueurs sont amenés à prendre des décisions au niveau local ou global pour limiter la fréquence et les impacts (écologiques et socio-économiques) des
événements extrêmes. Nous demandons à la Diagonale un premier accompagnement, nécessaire à avoir un prototype complet du jeu (une Beta version jouable).

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets Phare 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Baptiste CARAMIAUX

Structure porteuse : Laboratoire de Recherche en Informatique (LRI), Universtié Paris-Sud
Partenaires : Studio Marco Donnarumma, Centre des Arts - CDA, Romaeuropa Festival, Pact Zollverein

 

Humane Methods sera une performance participative de longue durée (2h-48h), combinant la danse-théâtre, la musique et la lumière interactives, l'intelligence artificielle et la robotique, musique et lumière interactives, intelligence artificielle et robotique. Les membres du public participeront en tant qu'interprètes en tant que performeurs invités, influençant la progression de la pièce. Le projet se concentre sur la manière dont, à notre époque, la coexistence de la société humaine, de la technologie contemporaine et de l'environnement peut renforcer certains aspects du comportement humain, tels que la violence, l'équilibre des pouvoirs ou l'empathie.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets Phare 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Frédéric BAUDIN

Structure porteuse : IAS
Partenaires : Collectif Sacre, La Pop, Région Île de France, Opéra de Massy, La Scène de Recherche, La Muse en Circuit, CEA, La Folie Numérique, Le Théâtre de Chelles, La Scène Nationale de Saint-Quentin en Yvelines, Ensemble Regards, Le sas, Le Lux Scène Nationale de Valence, Le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre Dramatique National, Le Théâtre des Quatre Saisons de Gradignan, L’Hexagone Scène Nationale Arts et Science à Meylan, La Biennale Némo, biennale internationale des arts numériques de Paris/Île-de-France, Le Théâtre de l’Aquarium

 

A travers la conception d’une série d’installations multimédias et d’un spectacle de théâtre musical, le Laboratoire Arianna propose plusieurs parcours du spectateur et des dispositifs de médiation culturelle s’inspirant de deux grandes missions scientifiques CoRoT (2006-2014) et Plato (2026-), dédiées à la connaissance des étoiles et à la recherche d’exoplanètes susceptibles d’offrir des conditions favorables à l’apparition de la vie.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets Phare 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Anaïs VERGNOLLE

Structure porteuse : Université Paris-Sud (UFR Sciences)
Partenaires : SUPERBE FILMS, UNIVERSCIENCE.TV, SCIENCE ET VIE TV

 

Suite à la production du pilote de la série SCIENCE A DECOUVERT et son succès auprès du grand public,nous projetons de réaliser une série de 20 épisodes d’un magazine scientifique audiovisuel d’animation, destiné à une diffusion en télévision ou sur le Web ainsi que sur les réseaux sociaux et les réseaux éducatifs. Notre but est de sensibiliser le grand public de façon originale, légère et ludique, sur les découvertes scientifiques et la démarche pour y arriver.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets Phare 2019.

Lauréat de l'appel à projets 2019 Coup de pouce Session 1

L'appel à projets "Coup de pouce" est destiné aux membres d’un établissement de l’Université Paris-Saclay investis dans un projet de culture scientifique, technique et/ou industrielle dans les champs de l’Arts&Sciences, la Médiation et le Patrimoine. Il encourage les projets à se développer en partenariat avec d’autres structures, académiques ou non, ou prévoir d’en développer ultérieurement (artistes, designers, associations, médiathèques, musées…).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Antoine SÉJOURNÉ

Structure porteuse : Université Paris Sud, laboratoire GEOPS
Partenaires : Laboratoire Géosciences Paris Sud UMR 8148 (Frédéric Bouchard), Ecole primaire de Syrdakh (Galina Burtseva), Ecole primaire Pierre Brossolette (une classe de CM2 de Catherine Abafour), Ecole primaire Jean Jaurès (une classe de CE1-CM1-CM2 de Isabelle Dutronc), Laboratoire CEARC EA 4455 (Brenda Natalia Doloisio), La Maison des Sciences de Chatenay Malabry (Eric Bernard), Laboratoire LSCE UMR 8212 (Christophe Grenier), Permafrost Institut de Iakoutsk - Russian Academy of Sciences (Alexander Fedorov)

La compréhension interculturelle est essentielle pour aider les jeunes à comprendre le monde dans lequel ils vivent. Ce projet s’intéresse à développer des échanges pédagogiques, culturels, linguistiques et scientifiques entre des écoles de France et de Sibérie séparées de 7000 km. Les activités proposées autour du réchauffement climatique en France et en Sibérie vont permettre de stimuler et développer la curiosité des enfants et leur faire découvrir la Science tout en complétant le programme scolaire.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Fabio ACERO

Structure porteuse : CEA-Saclay

Le projet «Light DNA» se propose de représenter sous forme de gravure dans des blocs de verre les
explosions d’étoiles appelées Supernova et en particulier l’émission des raies spectrales de la matière contenue dans la Supernova. Le projet est une collaboration entre F. Acero, chercheur au Département d’astrophysique du CEA-Saclay expert des vestiges de supernova et F. d’Estienne
d’Orves, artiste travaillant sur la lumière, la sculpture et les nouvelles technologies.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Jean-Philippe RIVIÈRE

Structure porteuse : Université Paris Sud, LRI, HCC, équipe Ex-situ
Partenaires : Compagnie de l'Air dans l'Art, Studios Micadanses, Suaps Paris Sud, Mairie de Chilly-Mazarin, Mairie de Livry Gargan, Conseil Général de l'Essonne, Damien FOURNIER (Compagnie Eastman), Ministère de la Culture.

 

“MoveOn” est le croisement entre deux projets: un projet artistique (remontage de la pièce
de danse, Frame (d) de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet) et un projet scientifique
(thèse en informatique de Jean Philippe Rivière). Nous comptons développer une boîte à
outils en ligne permettant de faciliter l’apprentissage du mouvement en danse et utiliser le
remontage de Frame (d) pour mettre en place un design participatif entre danseurs,
notateurs et scientifiques.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Jacqui SHYKOFF

Structure porteuse : Université Paris-Sud
Partenaires : Elise MORIN (Plasticienne), Charles PAVIOT (Arts Premiers production), Elise LARUELLE (postdoctorante à l'Institut de Biologie de l'École Normale Supérieure)

 

“MoveOn” est le croisement entre deux projets: un projet artistique (remontage de la pièce
de danse, Frame (d) de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet) et un projet scientifique
(thèse en informatique de Jean Philippe Rivière). Nous comptons développer une boîte à
outils en ligne permettant de faciliter l’apprentissage du mouvement en danse et utiliser le
remontage de Frame (d) pour mettre en place un design participatif entre danseurs,
notateurs et scientifiques.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Hugues Pothier

Structure porteuse : CEA
Partenaires : Le Vélo Théâtre, La Ville des Mureaux

 

Hugues Pothier et les artistes du Groupe n+1 réaliseront un Impromptu scientifique sur les circuits
quantiques supraconducteurs.
Un Impromptu scientifique est une conférence spectaculaire donnée par un chercheur accompagné d’ un artiste afin de rendre sensible son sujet de recherche. Il dure environ 30 minutes et est suivi d'un échange avec le public (30 minutes également). La recherche menée sur les circuits quantiques supraconducteurs sera le sujet de cet impromptu, qui mettra l’accent sur la part du hasard et de la chance dans la démarche scientifique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Michèle GOUIFFRÈS

Structure porteuse : LIMSI CNRS
Partenaires : Laboratoire Victor Vérité (Véronique CAYE pour la conception, la vidéo et la mise en scène), la Scène de Recherche, le Ministère de la Culture DGCA

 

Dans un monde envahi par les images et le virtuel, qui pourrait aujourd’hui affirmer avec une certitude absolue que sa vie n’est pas un songe ? Le tableau de Giorgione La Tempête (1515) et les paroles de Prospero, le magicien de La Tempête (1610) de Shakespeare servent de point de départ à une réflexion sur la réalité des images. Le spectacle La Tempête est décliné en deux temps, l’un en amont grâce à une correspondance avec Prospero via un agent conversationnel (« chatbot »). Le second, dans le théâtre, est une mise en abîme de nos repères spatiaux-temporels grâce à la « magie » de la réalité augmentée mixte (illusions, interactions, miroir augmenté).

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Nicolas GRANER

Structure porteuse : Université Paris-Sud
Partenaires : Valentin VILLENAVE (compositeur et médiateur culturel), Orchestre de la Bastille (Émilie POSTEL-VINAY), Conservatoire à rayonnement départemental Paris-Saclay

 

Un concert symphonique en deux parties : des concertos de William Herschel (1738-1822), qui fut musicien avant de devenir célèbre comme astronome ; et une oeuvre inédite du compositeur Valentin Villenave (né en 1984), musique dérivée de caractéristiques physiques des planètes. Chaque partie donne l'occasion à un scientifique de l'université de parler d'astronomie, des découvertes historiques jusqu'aux recherches les plus récentes.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Roland LEHOUCQ

Structure porteuse : CEA Paris-Saclay
Partenaires : Daniel SUCHET (Institut du Photovoltaïque), Aline Aurias (journaliste scientifique), Jérôme Vincent (directeur des éditions ActuSF), Valérie Masson-Delmotte (LSCE), Les Utopiales, Association S[Cube], Réseau des médiathèques de Paris-Saclay.

 

Il s’agit de réaliser une anthologie de textes de fiction et de vulgarisation issus de rencontres entre auteurs et chercheurs pour explorer et expliquer les possibles de la transition énergétique et climatique. Ces binômes auteur–chercheur travailleront sur 10 thèmes issus des rapports du GIEC et choisis par le public. Les textes, abordables sans connaissances préalables, visent un lectorat large : sensibiliser au climat les lecteurs d’imaginaire, offrir des récits aux militants du climat, attirer les curieux de science.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Suite à la création d’une bande–‐dessinée « Résistances croisées », nous souhaitons compléter notre démarche et réaliser un prototype de jeu de société coopératif. Notre jeu, Antibio, est un jeu coopératif de deck–‐building, pour 2 à 6 joueurs à partir de 10 ans, d’une durée de 60 à 90 mn, qui vise à vulgariser les méthodes employées par les chercheurs pour lutter contre la prolifération des bactéries et à faire connaître le phénomène de résistance aux antibiotiques. La thématique est basée sur notre recherche en laboratoire. Le jeu permettra de faire connaitre la vie des chercheurs, d’insister sur la nécessité d’un travail en équipe pour atteindre un objectif commun et de sensibiliser la population au phénomène croissant de la résistance des bactéries aux antibiotiques. Le jeu a pour vocation d’être ludo–‐pédagogique et d’attirer les jeunes vers des filières scientifiques. Là où la bande–‐dessinée correspond à une approche individuelle, chaque jeune s’appropriant les connaissances à son rythme, le jeu de société permet une approche collective et coopérative. Il se prête également plus facilement à l’animation lors de divers évènements pour le grand public et/ou les collégiens.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : LASSALE Pablo

Structure porteuse : AgroParisTech
Partenaires : Thomas MBOA (OSH Africa), Mary WARD (CounterCultureLab), Alex KELLY (BioFoundry), Theresa May (TaiwanBioArt), Maria CHAVEZ (BioCurious), Dan ANDRES (SynTechBio), Pierre Padilla (BioMakers)

 

The Commoner Scientists est un projet de documentaire (47’) sur le mouvement DIYBiology. Au travers d’une projection débat, les spectateurs découvrent différentes communautés de biologistes amateurs, et sont invité à réfléchir à leur rapport à la science et à l’innovation.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Amandine CORNILLE

Structures porteuses : Université Paris-Saclay | INRAE | CNRS | AgroParisTech
Partenaires : Lycée TECOMAH (Lyse Marie CLISSON, enseignante), Association S[Cube] (Elise DUC-FORTIER et Manon PESCHOUX, Association "On passe à l'acte" (Mathias LAHIANI), AgroParisTech (Karine Alix, maître de Conférence), Service communication, cellule développement durable et Pôle
Communication de l’Université Paris Saclay (Clémentine MÉVEL et Camille PAOLETTI), Bouture.com (Philippe WASSELIN, directeur général de l'entreprise), Ligue pour la Protection des Oiseaux (Aurélie PROUST, animatrice LPO),

 

L’équipe projet propose de construire un projet de médiation scientifique (mise en place de panneaux d’information, de livret pédagogique et organisation d’évènements) dès les premières phases de construction d’un verger expérimental et pédagogique en cours d’installation sur la lisière du Plateau de Saclay et ayant pour but de valoriser une collection patrimoniale vivante de pommiers sauvages menacés et sa biodiversité associée.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 1) 2019.

Lauréat de l'appel à projets 2019 Coup de pouce Session 2

Porteurs de projet

Personne porteuse : Camille CONTOUX

Structure porteuse : LSCEIPSL- CNRS
Partenaires : Université Paris-Saclay (Marie-Pauline GACOIN), Cellule climat - transition - biodiversité de l'Université Paris-Saclay, LSCE- IPSL- CNRS (Elsa CORTIJO), LMD - IPSL- CNRS (Sabrina SPEICH), Département de l'Essonne (Fanny MALVEZIN), Communauté d'Agglomération Paris-Saclay (Eric SIEBERATH), Maif-Essonne (Catherine Lalucque, déléguation Anthony-Orsay), JOUR2FETE Distribution (Sarah Chazelle), Le Laboratoire de recherches européennes et internationales pour la durabilité APREIS (Gian Pietro ARMANETTI)

 

Le projet réunit des actions de médiation et de sensibilisation sur les questions climat-transitions-biodiversité autour du documentaire "Alors tu trouves ?" de Hugo Dayan avec Camille Contoux, chercheuse post-doctorante au LSCE – Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (UVSQ, CNRS, CEA Paris-Saclay).

Comprendre comment fonctionne le climat en soi ne suffit pas à Camille, jeune chercheuse en climatologie. Inquiète pour les plus jeunes qui, comme elle, enchaînent des contrats sans lendemain et tourmentée par les brutalités annoncées des impacts du changement climatique et des pertes de biodiversité, elle entreprend un voyage pour redécouvrir l’utilité et le sens de son travail. Ses pas de chercheuse l’entrainent de son laboratoire de recherche, situé sur le plateau de Saclay au milieu de champs et de forêts de l’Essonne, jusqu’aux atolls coralliens de Polynésie en passant par les champs de coton de Sikasso au Mali et par les rencontres de coopération scientifique internationale en Chine sur les climats du passé et en Allemagne sur la montée des océans. Sur son chemin, elle découvre, au fil de ses rencontres avec des femmes et des hommes de terrain, le réinvestissement dans l’espace public de la parole scientifique et la coopération scientifique des chercheurs aux projets internationaux et aux projets des communautés locales

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sandrine TEIXIDO

Structure porteuse : Département Sciences Humaines et Sociales, CentraleSupélec, Université Paris-Saclay
Partenaires : NA!Fund, Retro : Project, Sycomore Films, LMEC/ISSUE

 

A tale as a tool est un projet artistique et scientifique qui réunit une anthropologue (Sandrine Teixido) et un artiste (Aurélien Gamboni) autour des enjeux environnementaux contemporains. Les auteurs du projet se servent de la nouvelle de l’écrivain Edgar Allan Poe, Une descente dans le maesltröm, comme d’un puissant outil de modélisation pour enquêter et collecter des données, témoignages et récits en lien avec des controverses environnementales. Notre pratique consiste à imaginer des assemblées (de récits et de savoirs experts locaux) afin de se rendre sensible aux transitions à venir.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Julia TÉNIER

Structure porteuse : Institut Supérieur de Management (ISM) au sein de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Partenaires : Institut Supérieur de Management, CROUS de Versailles, FSDIE de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Université de Saint-Quentin-en-Yvelines, Les Plateaux Sauvages, FGO Barbara, La CLEF, La Maison de l’Étudiant Marta Pan, Jean-Baptiste MORENO, Gérard GANVERT (enseignant - chercheur), Vinnie GRAFF (graffeuse), Ronan YNARD (Youtubeur), Létice TISON d’ARGENCE (Youtubeuse), Paloma AMADEÏ (Youtubeuse), Festival IMAGO, Jenny CLAIRE (chorégraphe), Association BAAM, Harchie KAOUTAR (Docteure en sociologie), Visual Theater, Emmanuelle ERAMBERT DUPUY (metteuse en scène), Compagnie L’atelier Continu, Thomas LAFFLY (artiste - graphiste - architecte), Hortense BELHOTE (enseignante en histoire de l’art), Pierre ZANDROWICZ (réalisateur réalité virtuelle), Anne BROQUET (enseignante - chercheuse sur les cultures numériques), Cie Barks (compagnie de cirque), Jacques PERCONTE (artiste plasticien), Marie SABOT et Emmanuel DE BURETE (Fondateurs du festival We Love Green), Karine NIEGO (Fondatrice de Yes We Green), Hélène DE VESTELE (Fondatrice d’EDENI), Association COAL, Joan PRONNIER (chargée de projets à COAL), Cyril DION,(écrivain et réalisateur), Fabrice FLIPO (Philosophe des sciences et techniques), Association ERHIA, Le Pavé du Canal

 

Fondé sur un mode de partage et de discussion innovant, le cycle d’anti-conférences culturelles Kafé
MOCA propose, au travers différentes médiations, d’impliquer directement le public dans des débats et des questionnement culturels contemporains : “l’accès à la culture doit-il être gratuit ?”, “pourquoi contemporanéiser une oeuvre d’art ?”. Adressé au grand public comme aux étudiants, ce projet réunit professionnels, enseignants-chercheurs et public dans la construction d’une réflexion commune.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Nicolas BOGLIOTTI

Structure porteuse : École Normale Supérieure Paris-Saclay
Partenaires : Laboratoire PPSM (Nicolas BOGLIOTTI du MCF et Jonathan LONG, doctorant), Marianne CANU (élève en M2 FESup), Le bar commun,

 

À travers l’illustration, nous souhaitons ouvrir un espace d’échange et de dialogue autour d’un travail de recherche fondamentale en chimie moléculaire et photochimie. Le projet «Molécule(s)» est une exposition visant à questionner la représentation des molécules afin de les donner à voir autrement que dans les représentations scientifiques classiques, rendant ainsi accessible à un large public des notions fondamentales de chimie.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Daniele NUTARELLI

Structure porteuse : Universite Paris-Sud
Partenaires : LAL IN2P3 UPSaclay (Achille STOCCHI et Nicolas LEROY), LPP Sorbonne Paris 03 (Angélique AMELOT), Compagnie Lyrique ‘Ad Alta Voce’ (Matteo CARMINATI), Association ZPND

 

Le projet s’inscrit dans le cadre d’activité Art et Sciences en particulier dans le volet pédagogique.
L’idée principale est d’associer scientifiques et musiciens professionnels de haut niveau dans la création d’un spectacle Conférence-Concert Lyrique interactif. Ce spectacle s’articulera autour de l’importance et le rôle joué par les ondes dans tout ce qui nous entoure en arrivant à notre organe phonatoire jusqu’au chant. Il sera adressé à un public très large allant des étudiants et personnel universitaire jusqu’au grand public mélomane… ou non. Le publique sera sollicité à interagir avec les professionnels par le biais de petits ateliers proposés à la fin du spectacle.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Marine FROISSARD

Structure porteuse : INRA, Centre Ile de France Versailles Grignon
Partenaires : Saint Quentin en Yvelines, La Commanderie/ Arts visuels / Atelier des sciences (Flora TOUTÉE et Ophélie PETIT), La Commanderie (Dan RAMAEN, Photographe et artiste en résidence), UVSQ - Master 1 Chimie et science du vivant, parcours FESIPCA, SQY (Arnaud SAUZEAT, co-président)

 

La Recherche, monde impénétrable et mystérieux pour la société ? Que se passe-t-il dans un centre de recherche ? Que font les chercheurs ? Que manipulent-ils ? Notre proposition d'exposition itinérante a pour but d'immerger le visiteur au coeur d'un centre de recherche en agronomie mais également la découverte de quelques gestes scientifiques majeurs du métier. La vue, le toucher, le son, l'odorat et le goût seront sollicités pour obtenir une perception totale et inclusive de la Recherche menée sur le centre INRA de Versailles.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Nikola SIBALIC

Structure porteuse : Institut d’Optique Graduate School (IOGS)
Partenaires : Thomas BOULIER (Institut d’Optique), Université Paris-Sud, Le Laboratoire Kastler Brossel, Musée des Arts et Métiers

 

Nous proposons une plateforme web innovante pour construire, partager et interagir avec des modèles 3D d'appareils scientifiques, utilisés dans les expériences historiques et actuelles. Les modèles sont construits à partir de simples photographies prises par les chercheurs. Notre plateforme permet d'ajouter des explications textuelles et audio dans l'espace 3D, de poser des questions et de voir les objets en réalité augmentée. Ainsi, le patrimoine scientifique est mis à la disposition du public, démocratisant l'accès à la science et au savoir.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Jonah ROSS-MARRS

Structure porteuse : Université Paris-Sud
Partenaires : Karl FOUSEK, Romain DI VOZZO

 

Une résidence artiste pour musicien/compositeur canadien Karl Fousek qui va monter un atelier pour aiderle grand public à construire un instrument de musique électronique artisanal.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Tanguy SANDRÉ

Structure porteuse : Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
Partenaires : Laboratoire CEARC, La Recyclerie Sportive, Valérie MASSON-DELMOTTE, Ségolène ROYAL

 

Le projet « Saclay Adventure: Narratives from Europe » est un projet de médiation scientifique dont l’objectif est d’offrir un espace de dialogue entre experts du climat (notamment des membres du GIEC) et citoyens européens pour mieux comprendre les représentations locales du changement climatique. Mené au fil d’un tour d’Europe à vélo de 6 mois (avril à septembre 2020), ce projet original a pour finalité la production d’un documentaire, dont des représentations pourraient avoir lieu aussi bien en France qu’à travers l’Europe.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Porteurs de projet

Personne porteuse : João CADILHE MARQUES

Structure porteuse : IAS
Partenaires : Le Cube, Château éphémère, Le Parc aux étoiles, Pôle des étoiles, Les Subsistances, 9-9bis, GMEM, Compagnie Assemble

 

Stellaris est une performance audiovisuelle dont les images et les sons sont créés sur l’instant à partir de la position des astres. La performance est diffusée via une double projection vidéo et un système son en multidiffusion, plongeant le spectateur dans un environnement onirique qui dépend de notre déplacement dans le cosmos. Le projet questionne notre présence dans l'espace ainsi que notre perception et les liens son/image.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce (sessions 2) 2019.

Lauréat de l'appel à projets Coup de pouce 2018 - Session 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lauréats de l'appel à projets Coup de pouce 2018 - Session 2

 

 

 

 

 

 

Lauréat de l'appel à projets Coup de pouce 2017 - Session 1

Porteurs de projet

Personne porteuse : Miho JANVIER

Structure porteuse : Institut d'Astrophysique Spatiale
Partenaires : TreeHouse Digital Ltd, VRAC (Virtual Reality Art Collective), NASA Heliophysics Division outreach team, Curioscope, Thomas APPÉRÉ (enseignant agrégé de Physique-Chimie, docteur en planétologie)

 

Développement d’une exposition itinérante sous la forme d'une vidéo interactive de qualité cinématographique utilisant de nouvelles technologies dites de réalité virtuelle. Ces technologies permettent d’immerger le spectateur dans l’univers projeté dans le casque avec une vision en 360degrés. Le projet propose un voyage du Soleil à la Terre et à Mars afin d’assister à la naissance au Soleil et à la propagation d’une éjection de masse coronale (ou tempête solaire) et de ses effets sur les planètes.
 

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2018 (sessions 2)

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Bertrand MANUEL

Structure porteuse : Université Paris-Sud (composante IUT Cachan)
Partenaires : Association « La Ménagerie Technologique » (Sophie COLIN, administratrice, chargée de développement)

 

Festival où le public peut appréhender l’univers de la technologie, et plus particulièrement la robotique de manière ludique, pédagogique et interactive : penser, comprendre, s’interroger tout en s’amusant, se divertissant. Notre objectif est de rendre accessible cette matière de plus en plus présente aujourd’hui dans notre quotidien ainsi que dans le monde de l’économie et de la recherche scientifique et technologique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2018 (sessions 2)

Porteurs de projet

Personne porteuse : Samuel LELIÈVRE

Structure porteuse : Université Paris-Sud
Partenaires : LUTIN user lab (Cité des sciences et de l'industrie, La Villette), Maths pour tous, THIM-CHArt (EA 4004, laboratoire CHArt)

 

Création d'un format novateur de médiation scientifique pour initier le grand public à la théorie des billards mathématiques. On réalisera plusieurs maquettes de chambres aux murs en miroir avec lampes "laser niveau" pour illustrer les phénomènes d’illumination et de blocage dans les billards, les surfaces plates, et les chambres à miroirs. Ces maquettes seront testées au Carrefour numérique de la Cité des sciences et mises en pratique entre autres au Salon culture et jeux mathématiques, et à la Fête de la science.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2018 (sessions 2)

Porteurs de projet

Personne porteuse : Florent HIVERT

Structure porteuse : UPSud
Partenaires : Romain DI VOZZO (FabLab Digiscope), Centre Marcel Pagnol de Bures-sur-Yvette (Jocelyne Morel), Laboratoire de Recherche en informatique, Pôle communication et diffusion des sciences de l'Université Paris-Sud

 

Projet de collaboration entre scientifiques et artiste. Ce projet est centré sur la question de l'écriture de la jonglerie et de la musique. Il comporte deux volets principaux : - la création de conférences de vulgarisation d’un niveau allant du grand public aux scientifiques confirmés sur la théorie du SiteSwap (dont le but est d'écrire les figures de jonglerie) - l’application de techniques combinatoires pour aider la compagnie Chant de Balles à créer un orchestre de jongleurs via l'écriture de partitions jonglables.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2018 (sessions 2)

Porteurs de projet

Personne porteuse : Roland SALESSE

Structure porteuse : INRAE
Partenaires : Violaine DE CARNÉ (auteure, metteure en scène), Société Scentys, Laurence FANUEL (parfumeur-créateur), Emmanuel MARTINI (scénographe olfactif), Théâtre Boris Vian (Les Ulis)

 

L’objectif du projet Art-science est de mettre au point la technique de diffusion olfactive de la pièce de théâtre « La Bête… » en création par la compagnie Le TIR et la Lyre. La diffusion des odorants reste le point délicat du théâtre olfactif, c’est pourquoi le projet associe Roland Salesse, chercheur qui a étudié cette question, la société Scentys qui a mis au point un prototype de diffuseur, une parfumeuse professionnelle, un scénographe olfactif et une auteure/metteure en scène, Violaine de Carné.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2018 (sessions 2)

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sarah FDILI ALAOUI

Structure porteuse : UPSud
Partenaires : Tamara ERDÉ (Artiste Chorégraphe et Vidéaste)

 

Nous proposons une performance qui intègre la danse, la vidéo, le son et les technologies interactives. Nous investiguons les liens entre visible et invisible, conscient et non conscient, entre l’intérieur et l’extérieur délimité par la peau. Notre chantier de recherche est un corps en mouvement et son rapport et écho sur un environnement numérique.
Nous questionnons la façon dont la technologie permet d’activer la conscience du corps, la sensibilité de la peau ainsi que les différentes qualités d’interactions avec l’autre, le corps étranger.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2018 (sessions 2)

Lauréat de l'appel à projets Coup de pouce 2017 - Session 3

Porteurs de projet

Personne porteuse : Eric MONACELLI

Structure porteuse : Université de Versailles Saint Quentin (UVSQ)
Partenaires : Université Paris-Sud, Université d'Evry-Val d'Essonne, AFM et APF (via Association CEREM); Université Haute Alsace, Agglomération Versailles Grand Parc.

"A la verticale de nous" est un court métrage de 20 minutes aux frontières du documentaire anthropologique, captant les premiers pas du processus de création du spectacle "A la verticale de soi". Il abordera le thème du handicap via nos visions croisées pour en exposer ses dimensions. Il est voué à être diffusé dans 4 lieux distincts afin d'aller à la rencontre d'un public divers et citoyen et de le faire participer à la création scénique par débats, récolte de témoignages, questionnements et retours.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sophie NADOT

Structure porteuse : Université Paris-Sud
Partenaires : Service Environnement et paysages Paris-Sud, Service Art et culture Paris-Sud, Service communication UFR Sciences, Conservatoire départemental de la Vallée de Chevreuse, Etudiants (Aurore MOLLEREAU, L3 Biologie des Organismes et Ecologie), Tela Botanica, L’Atelier d’Alexandre

Ce projet a pour objectif de faire découvrir au public comment les arbres, tant par leur diversité que leurs propriétés, sont utilisés pour produire des sons par l’intermédiaire d’instruments de musique. Il repose sur les riches collections de l’arboretum du jardin botanique universitaire. Par l’intermédiaire d’une exposition temporaire, l’évolution et la diversité des formes arborescentes chez les plantes seront présentées (volet 1) ainsi que l'utilisation des arbres en musique (volet 2), ce deuxième volet étant appuyé par table ronde et un concert.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Fanny RYBAK

Structure porteuse : Laboratoire NeuroPSI (UMR 9197)
Partenaires : Karine BONNEVAL (artiste plasticienne), Matthias RILLIG (Insitut für der Biologie, Plant Ecology, Freie Univeristät Berlin), Micro­‐onde (Sophie AUGER, directrice), Charlotte POULSEN (céramiste)

Ecouter la terre est un projet art et sciences où des sculptures en céramique donneraient à entendre des sons enregistrés de l’activité acoustique d’organismes vivants dans différentes natures de sol.
Ce projet collaboratif implique des laboratoires scientifiques des universités de Paris-­‐Sud et de Berlin, une plasticienne et une céramiste, pour rendre compte des échanges invisibles que nous avons avec le vivant, interactions constantes mais parfois insoupçonnées, et sera présenté dans une exposition à Micro-­‐onde.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Elise PRIGENT

Structure porteuse : Paris-Sud. LIMSI/CNRS - Équipe CPU- campus universitaire Orsay
Partenaires : Rocio BERENGUER (artiste performeur), CDA D’Enghien-les-Bains, N+N Corsino, TransportTheater, Système Castafiore, Sophien Saelen,Theatre Acker Stadt Palast, KLAP Maison pour la danse, le Laboratoire LIF (Laboratoire d’Informatique Fondamentale) de L’université Aix-Marseille, Décalab, INSEE.

Ergonomics est un projet artistique transmedia interrogeant le corps dans l'espace urbain. Il soulève la problématique de l'avenir de nos corps et de nos villes à l'ère numérique. Il associe danse et nouveaux medias dans une alchimie entre recherche scientifique, ateliers participatifs, mise en scène et installations vidéo.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Pauline ZARROUK

Structure porteuse : CEA-Saclay
Partenaires : Dimitri CHUARD (Doctorant au DPAP, co-fondateur du projet) ; Pierre-Olivier LAGAGE (Chercheur au CEA-DPAP) ; Nathalie PALANQUE-DELABROUILLE (Chercheur au CEA-DPhP) ; Service communication de l’IRFU (Philippe BRIET et Sophie KERHOAS-CAVATAS), Julien BOBROFF (Professeur), Elise DUC-FORTIER (Association S[Cube]), Alexandre BORDAS (Professeur agrégé de physique-chimie au lycée), Michel SPIRO (Société Française de Physique), Sébastien FONTAINE (Equipe astronomie du Palais de la Découverte)

Nous proposons de développer et d’utiliser un jeu pour présenter de façon ludique et originale les exoplanètes, ces planètes en dehors de notre système solaire qui tournent autour d’autres étoiles que notre Soleil. « Exoplanètes : le jeu » est un jeu de société captivant qui propose d’entrer dans la peau d’un chercheur et de découvrir les méthodes qui permettent actuellement de détecter ces objets fascinants. Nous utiliserons le jeu dans différents contextes de médiation : grand public, scolaires, musées scientifiques.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Anabelle DOISY et Jean-Michel HUCTIN

Structure porteuse : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Partenaires : Lis Stender, Peter JENSEN, Laboratoire CEARC (Jean-Michel HUCTIN, Mateo CORDIER, Zhiwei ZHU, Juan BAZTAN, Jean-Paul
VANDERLINDEN), Uummannaq Polar Institute

Exposition transdisciplinaire, internationale et interactive sur les changements climatiques et culturels auxquels fait face une communauté inuit du Groenland. Elle réunit les voix de ses habitants, les résultats du travail qui y est mené par des chercheurs en sciences humaines et de l'environnement de l'UVSQ (OVSQ), les oeuvres artistiques réalisées par des artistes autochtones inspirés de ces recherches, les réflexions de responsables politiques sur cette collaboration entre sciences, arts et société et les réactions de ses spectateurs.
 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sébastien DE ROSSI

Structure porteuse : Laboratoire Charles Fabry
Partenaires : Association Savoir Apprendre / Exploradôme et APIS

La Fontaine stroboscopique est une manip spectaculaire consistant à combiner un jet d'eau avec un éclairage stroboscopique afin de décomposer le mouvement de l'eau et de donner l'illusion d'un mouvement inverse voire d'un jet statique. A partir des connaissances scientifiques du laboratoire et des compétences techniques de l'atelier, la manip sera prototypée puis testée à l'Exploradôme. A l'issue des tests, la version finale de la manip sera réalisée puis présentée dans notre laboratoire lors des événements mis en place pour les 100 ans de l'Institut d'Optique, ainsi que dans plusieurs musées scientifiques français.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Natalia VAZQUEZ RIVEIROS

Structure porteuse : Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement
Partenaires : RAMLO PRODUCTION, Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology (JAMSTEC)

« Hoshizuna no hama, la plage du sable étoilé », est un projet transmédia axé autour des foraminifères, micro-organismes marins marqueurs du changement climatique, présents au Japon sur l’île d’Iriomote (îles Yaeyama). Les grains de sable en forme d’étoiles d’Iriomote sont en fait des foraminifères dénommés Baculogypsina sphaerulata. Dans ce projet incluant un film vidéo et un site web, nous nous intéresserons à ces singuliers grains de sable et à leur portée symbolique et poétique dans l’imaginaire nippon, ainsi qu’à leur rôle scientifique comme témoins du climat du passé.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Alain MAZAUD

Structure porteuse : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Partenaires : Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (Alain MAZAUD, Claire WAELBROECK, Elisabeth MICHEL, Masa KAGEYAMA), Théatre du Grain (Lionel JAFFRES), Laboratoire Cultures, Environnements, Arctique, Représentations, Climat (Jean-Paul VANDERLINDEN, Juan BAZTAN, Zhiwei ZHU), Marine Science for Society, Laboratoire GEOPS (Christophe COLIN), Xavier GUILLAUMIN (Musicien, peintre, vidéaste), Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes (Mary Elliot), Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (Anabelle DOISY)

Le projet « Ils remontent le temps » consiste en la réalisation d’une exposition portant sur 3 campagnes en mer de paléoclimatologues de l’Université Paris Saclay (laboratoires LSCE et GEOPS) et d’autres COMUE, en collaboration étroite avec des chercheurs en sciences sociales (laboratoire CEARC) et différents artistes
(Lionel Jaffres du Théatre du Grain et Xavier Guillaumin). Il s’agira de la combinaison de photographies prises dans le cadre de ces campagnes et de leur préparation, d’enregistrements sonores associés à ces campagnes, de vidéo et textes.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Olivier ADAM

Structure porteuse : Institut des Neurosciences Paris Saclay CNRS UMR 9197 Université Paris Sud
Partenaires : Why Note – Dijon, LAM (Institut Jean Le Rond d’Alembert, Université Pierre et Marie Curie), Centre culturel de rencontre Les Dominicains – Guebwiller, Césaré – centre national de création musicale de Reims, Scam – société civile des auteurs multimédia, Collectif pour la culture en Essonne, Association Dirac, Association Mouvante, Passerelle Art-science technologie (Albi),

La réponse de la baleine à bosse est un projet art-science qui entremêle les travaux de Prof. Olivier Adam, bio-acousticien, spécialiste des chants de baleines et de la compositrice Aline Pénitot qui travaille les sons de la nature. Et si plutôt que d’enregistrer les cétacés et d’analyser leurs chants ou de s’inspirer des chants de baleines pour composer, ils tentaient d’interagir avec elles via une interface plongée dans l’océan ?

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Serge DELLA NEGRA

Structure porteuse : Institut de Physique Nucléaire d’Orsay
Partenaires : Association l’Union rationaliste, Superbe Films (Guillaume BENSKI)

Avec nos partenaires, nous projetons de réaliser le ‘pilote’ (premier épisode d’une série) d’un magazine scientifique audiovisuel destiné à une diffusion en télévision ou sur le Web à travers des plateformes telles que YouTube, Dailymotion, Vimeo, Facebook…Notre but est de sensibiliser de façon originale le grand public à la façon dont se construisent les connaissances scientifiques, à travers des séquences de quelques minutes seulement, contenant chacune un récit, avec une mise en images elle-même originale et décalée.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Jean-Hugues BERROU

Structure porteuse : AgroParisTech
Partenaires : Région Ile de France, France Culture Conférences.

Les Disputes mettent en débat les grandes questions qui interrogent la société dans le domaine du vivant et de l’environnement. Un thème annuel est décliné en quatre débats ouverts au grand public, et un film documentaire libre d’accès sur internet (YouTube), gratuit pour les demandes de projections publiques. Pour l’année 2017/18, le thème Agricultures a été retenu, avec un focus sur les agricultures alternatives en ce qui concerne le documentaire de 52 minutes. De nouveaux dispositifs de médiation, plus participatifs, seront mis en place, avec les étudiants de l’établissement.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Caroline PETIT

Structure porteuse : INRA
Partenaires : Science de l’Art, Espace Khiasma, Commissaire d’exposition Benjamin AUBRY, Association Terre et Cité, GV Art Gallery Londres, COAL, Sarah DENYS

Telle une tache d’huile, Paris s’étend sur l’hinterland nourricier qui l’a alimenté par le passé. Notre projet liant art et anthropologie, géographie et agronomie se propose de mener une enquête sur le Plateau de Saclay auprès des personnes qui vivent et travaillent, aménagent et construisent ce territoire. Nos notes de terrain, cartographies, croquis et prises de vue donneront forme à un récit, qui sous la forme d’une installation vidéo, interrogera les relations de nos sociétés contemporaines au sol en contexte de mutations urbaines.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Franck BIMBARD

Structure porteuse : LIMSI/CNRS
Partenaires : Service Arts et Culture de l'Université Paris-Sud, Philippe DEFLEUR (sommelier et oenologue)

Fruit de nombreuses discussions entamées depuis plus d'un an entre le service Arts et Culture, Franck BIMBARD et Philippe DEFLEUR, ce projet, pensé pour être le plus fédérateur possible, consiste, dans un premier temps, d'ici fin 2017, à créer un nouvel atelier culturel et organiser une conférence traitant du brassage de la bière. A terme, ce projet vise à monter des collaborations, sur ce même thème, avec plusieurs laboratoires et formations au sein de l'Université Paris-Saclay.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Guillaume JEANNE

Structure porteuse : CentraleSupélec
Partenaires : Julien MALHERBE (médiateur de l’association La Bêta-Pi), Nicolas ROL (ingénieur de l’association La Bêta-Pi), Theo ZENONI (ingénieur et Artiste Magicien), Sandrine DALLAPORTA (Centre de Mathématiques et leurs applications - ENS Cachan), Yann LANOISELÉE (Laboratoire de Physique de la Matière Condensée - Ecole
Polytechnique), Sylvain LELIEPVRE (Laboratoire d’Electronique et nanoPhotonique Organique - CEA Saclay)

Projet de médiation favorisant le développement d’un regard critique sur les sciences et la compréhension du rôle des chercheurs. Imaginez... “Au début de
l’animation, le magicien fait voler entre ses mains un objet...“ L’effet de surprise réussi, place aux questionnements partagés avec un médiateur scientifique, un chercheur et le magicien. Avec eux, les participants vont croiser leurs compréhensions du phénomène de lévitation et se questionner sur leurs représentations des
sciences !”

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Juan BAZTAN et Jean-Paul VANDERLINDEN

Structure porteuse : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Partenaires : Laboratoire de la Culture Durable COAL, Laboratoire CEARC, Marine Sciences For Society, Le théâtre du GrainLADYSS

L'«Atlas de la Seine » propose un voyage spatial, temporel et politique a l’échelle de la Seine. A travers une recherche-création, une approche plastique et cartographique, une action dans l’espace public et une édition. Questionnant les notions de temporalités, de mémoire, de devenir, de déplacement, d’habitat, de géographie, de territoires, de flux, de risque et d’aléa, il favoriser la rencontre entre les fleuves et les riverains tout en révélant la complexité des savoirs qui y sont associés.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Michèle Gouiffès

Structure porteuse : LIMSI - CNRS
Partenaires : Le Laboratoire Victor Vérité (Véronique CAYE), Panagiotis-Alexandros BOKARIS (Docteur en informatique, Ingénieur en réalité augmentée
chez L’Oréal), Jean-Marc CHOMAZ (LadHyX CNRS Ecole polytechnique)

Vera Icona (Les scientifiques) est un projet d’installation/performance sur la société de contrôle déployée dans nos villes par la prolifération des caméras de surveillance. Inspirée par la légende de la Vera Icona qui ouvre l’histoire de la représentation des visages comme instrument politique, il offre une métaphore de cet instrument de contrôle via la mise en scène d’un système de vidéosurveillance faisant disparaître en temps réel l’image des visages des spectateurs, rendant ainsi la liberté d’action aux regardés-espionnés.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Emmanuelle FRENOUX

Structure porteuse : LIMSI, CNRS, Université Paris-Sud
Partenaires : Polytech Paris-Sud, Université Paris-Sud (et ENSIIE), Paris-Sud Université Verte (Vincent BOURDIN), Groupement de Service EcoInfo du CNRS

L’objectif de ce projet est la création de supports visuels pour la communication autour des problématiques environnementales liées aux nouvelles technologies. Ce thème fait en effet l’objet d’enseignements à Paris-Sud, à Polytech Paris-Sud et à l’ENSIIE, mais les supports visuels font souvent défaut.

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 3).

 

Lauréat de l'appel à projets Coup de pouce 2017 - Session 2

Porteurs de projet

Personne porteuse : Franck Courchamp

Structure porteuse : Université Paris Sud
Partenaires : Mathieu Ughetti (illustrateur spécialisé dans la pédagogie et la vulgarisation scientifique), Le quotidien Le Monde, La Fondation Gecina, La revue l'Eléphant

Ce projet original couple des activités de recherche de pointe en écologie (effets du changement climatique sur les invasions de fourmis) à deux supports de communication modernes : une bande dessinée et une publication numérique innovante sur un site web dédié. Il réuni un chercheur expérimenté, connu pour ses activités de vulgarisation, et un jeune illustrateur, talentueux et déjà plébiscité pour sa capacité à synthétiser et illustrer la science.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 2).

Porteurs de projet

Personne porteuse : Xavier "Ikse" Maître

Structure porteuse : Le sas, groupe science-art-société
Partenaires : Michel Gouiffès (LIMSI CNRS), François Poulet (IAS), Mathieu Vincendon (IAS), Tanguy Boucneau (IR4M, Upsud), Matthieu Courgeon (Lab-STICC, Brest), Vincent Hulot, Karine Perronet.

L’œil de Mars mêle science, technique, imaginaire et rêverie pour cibler la relation particulière que l’humain entretient avec la planète Mars : hier, la peur d’une invasion martienne… aujourd’hui, le rêve d’y mettre le pied. Ces dimensions entretiennent notre soif de savoir, elles nous procurent le ravissement émotionnel qu’opère la curiosité sur chacun d’entre nous. L’œil est de fait curieux et l’œil nous rend curieux.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2017 (session 2).

Lauréat de l'appel à projets Phare 2017

Porteurs de projet

Personne porteuse : Jean-Marc CHOMAZ

Structure porteuse : Laboratoire d'Hydrodynamique de l'Ecole Polytechnique
Partenaires : Arcadi: NEMO/ Biennale Internationale des Arts Numériques d'Ile de France, FNAGP Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques, Bipolar Productions

 

« Absynth » est un projet de recherche collaborative art-science sur les vraies ou fausses conditions météorologiques. Durant cette recherche, de multiples oeuvres allant de la plus petite sculpture aux installations immersives de grandes tailles. La grande installation d'Absynth sera en première à la Biennale Internationale des Arts Numériques d'Ile de France de décembre 2017 à janvier 2018.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Phare 2017.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Frédéric BAUDIN

Structure porteuse : Institut d’Astrophysique Spatiale
Partenaires : La métonymie, LIMSI, IR4M, Département Arts-Musique, Lab-STICC, Tech-CICO, SAP, CEA, Mains d’Oeuvres, Cité des Sciences et de l’Industrie

 

Le projet, science-art-société, vise, à court terme, la conception d’univers physiques interactifs hybrides, à la fois immersifs et virtuels, à moyen terme, la double réalisation muséale d’un dispositif pérenne sur Paris- Saclay et d’un dispositif autonome, transportable et implémentable dans et hors les murs de l’Université, à long terme, la création d’un laboratoire ouvert et mobile de recherche science-art-société. Il s’attache à rendre visible, audible et tangible à chacun tous ces mondes de traverse que peut proposer la physique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Phare 2017

Porteurs de projet

Personne porteuse : Nicolas DARCEL

Structure porteuse : AgroParisTech
Partenaires : Chaire Unesco Alimentation du Monde, Guillaume BIASSE (infographiste), Clément Tomé (Vidéaste, membre du collectif SVAD)

 

Pulse Fiction sera un contenu web hybride et interactif, librement accessible, à la manière d’un «livre dont vous êtes le héros», qui aura pour ambition de faire comprendre au grand public les implications du rééquilibrage inévitable entre les parts respectives des protéines animales et végétales dans l’alimentation humaine sur les systèmes alimentaires. Ce contenu interactif hybride, accessible en ligne sera le fruit de la rencontre entre des chercheurs nutritionnistes,sociologues,économistes ou encore physiciens des aliments, et des infographistes, des développeurs web et des vidéastes. Pulse Fiction proposera d’explorer différents scénarios de changements de régime alimentaire en combinant des représentations infographiques (data visualisation), des interviews ou des séquences de fiction d’anticipation.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Phare 2017

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sarah FDILI ALAOUI
 

Structure porteuse : Laboratoire de Recherche en Informatique
Partenaires : Jean-Marc MATOS -­ Compagnie K. Danse

 

Nous envisageons une oeuvre chorégraphique qui se composant in situ, en fonction des comportements générés par un ensemble de visiteurs-­‐participants. La pièce repose sur une recherche sur l’ensemble des principes d’écriture qui participent de la composition chorégraphique et sur une recherche en interaction Humain machine sur la captation des comportements collectifs et individuels. La sémantique de l’interaction est au service de la chorégraphie instantanée.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Phare 2017

Porteurs de projet

Personne porteuse : Catherine SENIOR et Isabelle GENAU

Structure porteuse : UVSQ
Partenaires : Association Science Technologie Société (ASTS)

 

Ce projet vise à permettre à des jeunes collégiens (4è et 3è) de l'Essonne de comprendre les enjeux de la lutte contre le réchauffement climatique d’un point de vue scientifique et stratégique au travers du jeu de société « 2100 Carbone » développé par l’IPSL et l’ASTS. L’ASTS, notre partenaire, organisera 72 séances de médiation scientifique de deux heures autour du jeu. De notre côté, nous interagirons avec les écoles concernées pour organiser des journées de sensibilisation au changement climatique selon des modalités à définir avec les enseignants, et nous interviendrons directement lors de deux festivals des jeux de société sur le climat.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Phare 2017

Lauréat de l'appel à projet 2015

Porteurs de projet

Personne porteuse : Nicolas DARCEL,  Guillaume CARREAU, Clément TOMÉ et Shawy

Structures porteuses : AgroParisTech

 

Ce projet est le fruit d’une rencontre entre un vidéaste, un animateur, un dessinateur d’une part et un neurobiologiste du comportement alimentaire d’autre part. Il vise à créer une installation artistique donnant à voir une les processus mentaux qui sous-tendent un simple choix alimentaire. Cette œuvre d’art prendra la forme d’un court métrage parcourant l’élaboration d’une installation représentant par des dessins, des vidéos, des animations stop-motion l’ensemble des mécanismes de délibération internes qui contribuent à une décision alimentaire simple (le choix d’un plat dans un menu).

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : François-David COLLIN, Sabrina ISSA et Nicolas BRALET

Structures porteuses : CNRS

 

Dans les arbres et à l’échelle d’une forêt, une composition sonore est spatialisée à la manière d’un orchestre. Concerto pour flux de sève, s’attache à rendre audible le rythme biologique des plantes et la corrélation, de celles-ci avec les données environnementales. François Collin et Sabrina Issa, travaillent en collectif au sein du LAAB depuis 2011, notre proposition Concerto pour flux de sève, imbrique  la Science des Données (Data Science), la microélectronique, la botanique et la génération sonore.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Bertrand MANUEL

Structure porteuse : UPSud
 

Le projet consiste à faire une médiation sur le domaine de la robotique de manière ludique et interactive à travers l’élaboration d’une conférence vivante et burlesque avec 3 comédiens, dont un robot industriel humanisé : Les 3 personnages vont directement s’adresser au public pour échanger autour des aspects philosophiques, technologiques et scientifiques de cette matière qu’est la robotique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Béatrice ALBERT et Isabelle AUBRY

Structure porteuse : UPSud
 

Ce projet propose d’utiliser l’art environnemental comme outil de médiation scientifique afin de faire découvrir le monde mystérieux du pollen à un public varié dans le Jardin botanique de Launay situé sur un des sites de l’Université Paris-Saclay. Le pollen, invisible à l’œil nu, organisme central de la reproduction des plantes possède des qualités exceptionnelles au niveau graphique et artistique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Claire DAMESIN et Karine BONNEVAL

Structure porteuse : UPSud

Dendromité développe une vision inédite de l'intimité des arbres. Des caractérisations originales du flux respiratoire du tronc et de ses micro-organismes filmé en caméra thermique seront associées à la création d'une chambre d'intimité, inspirée des chambres de mesures, où l'homme pourra pénétrer et respirer. Un film issu de ces expériences et une chambre d'intimité permettront au public de découvrir l’invisible : les flux respiratoires croisés Homme/arbre et une constellation des micro-organismes vivants sur l'écorce.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Jean-Paul VANDERLINDEN et Lionel JAFFRES

Structure porteuse : UVSQ

Le théâtre du Grain, le projet ARTisticc et le collectif INFLEXION  vous proposent quatre jours de réflexion et de pratique pour poser des actes artistiques et scientifiques avec une résonance politique,  pour questionner les représentations du Monde.

Travail de co-construction arts et sciences autour de la question suivante : quelles interactions et dissonances entre les extrêmes climatiques et météorologiques vécus sur le Plateau de Saclay par les citoyens et les décideurs politiques locaux et les événements extrêmes objet d’étude des scientifiques au sein de l’IDEX Paris Saclay. Il s'agira de révéler la possibilité de développer conjointement une forme artistique et une production scientifique faisant émerger la complexité des représentations locales des extrêmes climatiques.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : John CARTER et Yannick BOISSEL

Structure porteuse : UPSud
 

En Route pour les Etoiles est un projet qui vise à initier les lycéens à la science expérimentale en astronomie et astrophysique. Chaque enseignant, avec son groupe d’élèves, est parrainé par un chercheur qui intervient en classe et propose une visite de laboratoire. Un animateur de l’association Planète Sciences suit le groupe tout au long de l’année sur des aspects techniques et pédagogiques spécifiques. Des missions d’observation expérimentales sont réalisées à l’établissement et en observatoire.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Samuel LELIEVRE et  Alba Marina MALAGA SABOGAL

Structure porteuse : UPSud
 

Exposition itinérante de mathématiques tirée de la plateforme imaginary.org, enrichie de contributions de la communauté mathématique francophone. L’expo IMAGINARY: images saisissantes, films entraînants, modèles 3D pour toucher les mathématiques... et logiciels où le public s’implique, joue, explore, devient chercheur.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Vincent MINIER et Paula BRUZZONE

Structure porteuse : CEA
 

Notre objectif est la création de stands d’exposition valorisant la recherche scientifique et technologique autour du thème d’imager la science tout en proposant une expérience au public. Notre ambition est d’assurer une continuité entre les outils scientifiques et les dispositifs d’exposition. ExplorNova Public proposera un ensemble d’installations numériques et d’objets techniques dans un showroom à l’Orme des Merisiers qui seront conçus pour être exposés dans des lieux de médiation culturelle et d’enseignement.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Anne-Sandrine PAUMIER

Structure porteuse : IHES
 

Ce projet porte sur l'histoire de l'IHÉS, son implantation à Bures-sur-Yvette, et ses liens avec les acteurs de Paris-Saclay, dans une démarche d’histoire des mathématiques. Il implique l'inventaire et la numérisation d’une sélection d’archives historiques. Elles seront ensuite valorisées de deux manières : par la réalisation d'une exposition, dans les locaux de l'IHÉS, par exemple pour les journées du patrimoine ; de manière plus pérenne, par leur mise en ligne sur une plateforme numérique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Sylvie LAUTRU , Marion LAVAL-JEANTET et Benoît MANGIN

Structure porteuse : UPSud

Il s’agit de réaliser la recherche permettant de transformer une souris de laboratoire en souris en « odeur de sainteté ». La souris a mauvaise presse dans la culture occidentale qui en a fait par exemple un animal diabolique dans les représentations artistiques classiques, notre but est de rendre hommage à sa haute valeur pour la recherche scientifique, par une « sanctification » par l’odeur, grâce aux biotechnologies de pointe développées à l’université Paris-Saclay. La souris ne sent pas le soufre, mais la violette !

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Denis JOUAN

Structure porteuse : CNRS
 

Recherche de solutions et leur réalisation pour la mise en valeur, l’animation, l’explicitation du fonctionnement d’appareillages anciens ou moins anciens , de l’IPN Orsay.  Ceci permettrait de conclure partiellement un effort de conservation de plusieurs décennies, et devrait contribuer à au développement au niveau de Paris Saclay de solutions pour l’exposition de matériels, ainsi que de contacts pour le faire auprès des petites entreprises concernées. Il n’est pas exclu qu’une part d’innovation (c’est-à-dire intéressant à un niveau  plus large que le développement du  savoir faire sur Paris Saclay)  puisse advenir.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Dominique BONY

Structure porteuse : CNRS
 

Le Laboratoire de l’Accélérateur Linéaire (LAL) est une unité mixte du CNRS/IN2P3 et de l’Université Paris‐Sud qui joue un rôle de premier plan en « physique des deux infinis ». A l’occasion de ses 60 ans (1956‐2016), le LAL souhaite mettre en valeur des instruments scientifiques en lien avec la physique des particules : la chambre à bulles « BP3 » et une cavité accélératrice du « Grand Collisionneur Electron‐Positron » (LEP) du CERN. Ces instruments seront installés en extérieur sur le campus d’Orsay.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Nathalie BESSON et Emilie TRASENTE

Structure porteuse : CEA
 

"Lorsqu'une clown plonge dans un atome, son imaginaire explose et plus rien ne peut l'arrêter !
Voyage au cœur de la matière de l'infiniment petit à l'infiniment grand avec pour guide la clown Gabrielle, et une multitude de personnages aussi déjantés qu'inattendus. Spectacle poétique, scientifiquement drôle." 

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Michel BEAUDOUIN-LAFON, Mickaël CHOUQUET, Balthazar DANINOS et Léo LARROCHE

Structure porteuse : UPSud

 

Le projet original de La Grande Vitrine des Choses est devenu une combinaison d’un automate qui est une machine à fabriquer des Père Noël, avec un calendrier de l’Avant qui révèle progressivement le fonctionnement de la machine. Le projet complet sera installé au théâtre de l’Agora, à Evry, au mois de décembre. Pour cette occasion, un panneau sera retiré chaque jour pour dévoiler le dispositif petit à petit.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Nicolas ARNAUD et Ellen Tongzhou DEVIGNON-ZHAO

Structure porteuse : CNRS
 

Il s’agit d’un dispositif de médiation qui vise à faciliter l’appropriation par le plus grand nombre (lycéens, étudiants, enseignants, grand public) du spectre électromagnétique : longueur d’onde, fréquence, énergie des photons. Le site internet associé, en français, interactif et pédagogique, présentera les expériences qui étudient ces différentes « lumières » ainsi que les applications associées – de la science au quotidien. Le site, au contenu libre et téléchargeable, sera complété par un jeu et une table interactive itinérante.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Luc FOUBERT et Emmanuel Mâa BERRIET

Structure porteuse : CNRS
 

Le cœur de l'Arbre Éveillé, se constitue de séquences d'images haute résolution d'un arbre au cours des cycles naturels: jours, lunes, saisons, année. Ces «Time Lapses» sont la matière originelle d'une base de données qui s'enrichira d'autres sources issues de l'imagerie de processus biologiques: morphogenèse, embryogenèse, simulations biomimétiques ou neuromimétiques (CNRS: UNIC & BioEmergences). En première impression, l’exploration visuelle des séquences brutes confronte les notions d’invariance et de changement. Au cœur d'une projection massive, le spectateur entre en contact avec ce corpus par une interaction immersive et multi-sensorielle. De cette navigation, doit émerger une relation naturelle et sensible avec ce qui n'est au départ qu'une base de données: une homéostasie entre Arts & Sciences ?

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Julien BOBROFF et Patrick CORILLON

Structure porteuse : CNRS

 

Nous proposons de produire autour du thème du froid en physique un ensemble multimédia constitué d’un dessin animé intégré dans un site internet prolongé par un journal imprimé. A travers l’exploration de ces supports, on découvrira un regard croisé entre artiste et physicien autour de la physique des très basses températures. Des médiations publiques du projet sont également proposées au grand public et aux scolaires.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Découvrez l’ensemble des projets sélectionnés.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Jean-Hugues BERROU

Structure porteuse : CNRS
 

OGM, bonheur animal, pollutions... toutes ces questions qui touchent au vivant sont devenues de vrais enjeux de société. Les Disputes (du latin disputatio, discuter), c’est une plate forme ouverte au grand public. Sous forme de débats et de documentaires vidéo, des chercheurs, politiques, acteurs de la société civile, tous partagent leurs expériences avec le grand public, répondent aux regards citoyens, confrontent leurs pratiques avec d'autres disciplines, acceptent de s'exposer à la controverse.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Nathalie de NOBLET et Dorian SPAAK

Structure porteuse : CEA
 

Nous avons pour ambition de valoriser les résultats de travaux de recherche menés dans le cadre du projet ORACLE et du labex BASC. Ces travaux se concrétisent notamment par une reconstruction de l’histoire du climat en Ile de France, et par une analyse des projections du climat dans le futur.  Notre objectif ici est de mettre à la disposition des habitants, étudiants et acteurs du plateau de Saclay l’ensemble de ces travaux et résultats, en vue de les accompagner dans une réflexion plus approfondie des enjeux du territoire.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Diana BALTEAN CARLES et Jacques REMUS

Structures porteuses : CNRS

 

Le projet des Thermophones est le développement d'un instrumentarium musical à partir de phénomènes thermoacoustiques. L'objectif est de réaliser un ensemble visuel et sonore de tuyaux d'orgues thermiques robotisés afin de créer des écritures musicales spécifiques, concerts et installations sonores.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Bruno PALPANT et Thomasine GIESECKE

Structure porteuse : CentraleSupélec

Depuis la Rome antique, les nanoparticules d’or ont été utilisées pour colorer le verre. Notre projet réinterroge ce procédé et crée de nouveaux jeux avec la lumière. Nous fabriquerons des Rayographies en volume par superposition d’images obtenues par effets optiques liés à la taille, forme et composition des nanoparticules. Ce projet conduit à une recherche artistique et scientifique originale en inventant des procédés mettant au défi la connaissance et la maitrise de la synthèse de tels objets.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Marie ERARD et Aurélie BLAIN

Structure porteuse : CNRS
 

« Lumière, absorption et fluorescence » est une manipulation scientifique interactive permettant au plus grand nombre de découvrir et comprendre le principe de l’absorption et de la fluorescence. Cette manipulation sera conçue et prototypée par un atelier et un laboratoire. Elle sera testée au sein d’un musée scientifique, améliorée et produite pour être diffusée au plus grand nombre. Lors d’événements majeurs, l’expérience sera explicitée par des chercheurs leur permettant par la même occasion de présenter leurs recherches.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Romuald DROT

Structure porteuse : UPSud
 

Pour valoriser des collections patrimoniales de l'Université Paris-Saclay, l'École polytechnique et l'Université Paris-Sud développent conjointement des plateformes numériques destinées à servir d'interface entre sciences et société en articulant valorisation des collections, diffusion des savoirs, enseignement et recherche. Portail muséographique, rubrique de publication périodique de travaux d'étudiants en histoire des sciences et structure d'édition critique de manuscrits composeront les outils créés qui seront support au développement de formations à distance en histoire des sciences. 

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Marine FROISSARD et Florence BEGUIN

Structure porteuse : INRA
 

Une onde en vaut-elle une autre ? Telle est la question qui sera posée aux élèves de l’orchestre de l’école de musique et de danse (EMD) de Trappes. Cette question sera abordée au travers de la rencontre de deux communautés, les scientifiques et les jeunes musiciens. L’objectif du projet sera de comparer les propriétés des ondes lumineuses et des ondes acoustiques au travers d’expériences scientifiques délocalisées et de concerts dans les structures de recherche (INRA et Soleil) et à l’EMD (concert public).

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Anthony HILDENBRAND et Cécile BEAU

Structure porteuse : CNRS

 

Le projet vise à employer des méthodes scientifiques permettant d'analyser la genèse d'une roche pour en retracer la complexité fascinante. De la naissance de planètes à la formation de montagnes, le monde minéral nous éclaire sur l’évolution de l’univers. C’est à travers une déclinaison d’œuvres issues de manipulations scientifiques que sera mis en lumière leur patrimoine captivant afin de porter un regard sensible et proposer une vision autre sur cette matière atemporelle.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Pascal VIEL et Samuel BIANCHINI

Structure porteuse : CEA

 

Qui n’a jamais contemplé des gouttes d’eau cherchant leur chemin sur une vitre ? Notre projet met en oeuvre un tel phénomène dans une installation afin de créer de la typographie, des textes. Une grande plaque de verre est présentée telle une stèle, à la verticale légèrement inclinée. Elle laisse s’écouler des gouttes d’eau provenant du plafond, épousant des tracés invisibles, accélérant, décélérant pour former des lettres ou morceaux de lettres, celles d'épitaphes de grands penseurs (ici, de Félix Guattari), ces écrits normalement gravés dans le marbre des tombes, mais devenus maintenant évanescents, suivant les aléas des gouttes d'eau qui tombent, telles des larmes ou simplement de la pluie.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Loïc BERTRAND et Elsa MAZEAU

Structure porteuse : CNRS

 

Naviguez à travers les époques sur des chantiers de fouilles archéologiques !

Découvrez les matériaux archéologiques à différentes échelles, du contexte du paysage à celui du micro-fragment analysé en laboratoire.
Des images, photographies et vidéos vous permettent d’explorer et de questionner les gestes des chercheurs en archéologie et des riverains du site, qui cohabitent et s’inscrivent dans la matière.
Issu d’un projet participatif sur des chantiers de fouilles archéologiques, ce travail croise les processus de recherche scientifique et les notions de réinterprétation d’un espace en devenir par les habitants voisins.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Clément MIRAT et  Paula BRUZZONE

Structure porteuse : CentraleSupélec

"Lorsqu'une clown plonge dans un atome, son imaginaire explose et plus rien ne peut l'arrêter !
Voyage au cœur de la matière de l'infiniment petit à l'infiniment grand avec pour guide la clown Gabrielle, et une multitude de personnages aussi déjantés qu'inattendus. Spectacle poétique, scientifiquement drôle." 

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Sophie NADOT, Valentin BECHADE, Philippe FAVRETTO et Céline RIAUTÉ

Structure porteuse : UPSud
 

Ce projet propose une suite au projet financé en 2014 visant à expérimenter le street art comme outil de valorisation et de communication des sciences auprès du grand public sur un site d’étude de l’Université Paris-Saclay. Il s’agit d’étendre à un second mur la fresque botanique impliquant collaboration étroite entre une chercheuse biologiste et un artiste. La première partie sera réalisée entre le 15 et le 30 avril 2015 et sera intégrée aux parcours pédagogiques proposés aux visiteurs du jardin botanique de Launay.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

Porteurs de projet

Personnes porteuses : Christian JACQUEMIN et Bertrand PLANES

Structure porteuse : CNRS

 

ZoomIt! est une nouvelle approche de l'agrandissement de l'image numérique affranchie des contraintes physiques qui permet une exploration infinie et interactive de sa structure profonde. Alors que le zoom étire une image, ZoomIt! introduit une organicité numérique en reconstruisant les structures absentes par des automates cellulaires. Rencontre entre le numérique et le synthétique, ZoomIt! ouvre de nouveaux champs esthétiques en art visuel interactif.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Coup de pouce 2015.

 

Lauréat de l'appel à projets 2014

Porteurs de projet

Personne porteuse : Jean-Christophe SOUPLET

Structure porteuse : UPSud

 

Le projet AMPLI (Aide à la Mise en valeur du Patrimoine Logiciel de l’Idex Paris-Saclay) propose une démarche de gestion et de mise en valeur d’un patrimoine logiciel. AMPLI se divise en trois étapes. Pour commencer, l’identification, la description et le référencement de logiciels pouvant servir de base à des projets de médiation doivent être entrepris. A partir de ces résultats, des scénarios de démonstration de ces logiciels seront réalisés. Enfin, ces scénarios seront utilisés dans le cadre d’actions à destination du grand-public.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Isabelle GOLDRINGER et Harold VASSELIN

Structure porteuse : INRA

 

Construire, avec les chercheurs en Génétique Végétale de la ferme du Moulon, un regard sur l’acte de domestication végétale.

Saisir les gestes entre l’humain et la plante (le blé), que l’on filme au moyen d’outils de tournage spéciaux : caméras miniaturisées, macro, grande vitesse…

Créer une installation multimédia (images projetées sur un tapis de blé).

Créer un film sans parole, diffusable indépendamment de l’installation.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Julien BOBROFF

Structure porteuse : UPSud

 

Nous proposons de développer une ville miniature  autour du thème des bulles de savon et des mousses. Il s’agit d’un dispositif de vulgarisation portable, mettant en scène de façon ludique différentes propriétés des bulles et mousses au cœur des recherches de notre laboratoire. Ce dispositif sera développé dans une collaboration entre deux équipes de chercheurs du LPS et un designer pour être ensuite utilisé dans des actions vers le grand public et lors de nos interventions en lycées et collèges.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Nicolas ARNAUD

Structure porteuse : UPSud

 

Le projet COSMIX permet une découverte simple, rapide et ludique des rayons cosmiques, un phénomène naturel dû à l’interaction entre l’atmosphère et des particules énergétiques en provenance du cosmos. Les détecteurs COSMIX tiennent dans une valise, sont alimentés par une connexion USB et ne nécessitent aucun réglage. On peut les utiliser dans un lycée, à l’occasion d’un cours ou d’un atelier pédagogique, lors d’une conférence de vulgarisation, pendant une exposition ou encore une visite de laboratoire.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Bertrand CORDIER

Structure porteuse : CEA

 

Raconter, à travers un objet multimédia, l’histoire de l’équipe en charge du télescope principal de la mission d’astrophysique SVOM (Space based multi-band Variable Objects Monitor), un satellite dédié à l’étude des sursauts gamma, les événements les plus violents de l’Univers après le Big Bang. Par l’image et le son, nous vous proposerons une expérience immersive pour comprendre les enjeux et découvrir les coulisses de cette mission.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Vincent MINIER

Structure porteuse : CEA

 

ExplorNova 360° est un dispositif numérique permettant une découverte interactive et immersive des deux infinis : univers et particules. Il se décline en un site Web et en installations pour des expositions. Sur la base de la version 1.0 mise en place par le CEA Irfu pour la dimension astronomique, nous proposons de réaliser une installation inédite, avec le CEA LIST (Nano-Innov) et en liaison avec le Proto204, intégrant une interface de contrôle via des surfaces tactiles et des nouveaux contenus multimédia.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Marie-Christine THOORIS, Frédéric BRECHENMACHER et Isabelle SANDIFORD-PELLE

Structure porteuse : Ecole Polytechnique

 

a première guerre mondiale éprouva l’expérience militaire et politique de  milliers de Polytechniciens. La présente exposition propose de rappeler la vocation historique de l’Ecole polytechnique de former un grand nombre d’officiers et son implication exemplaire dans ce conflit international. L’accent est mis sur le général Pellé, militaire (très proche collaborateur de Joffre dès 1914, organisateur de l’armée tchécoslovaque en 1919), diplomate (Berlin, Constantinople, Lausanne) et artiste (dessinateur, caricaturiste).

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sophie NADOT? Céline RIAUTÉ, Valentin BECHADE et Philippe FAVRETTO

Structure porteuse : UPSud

 

La biologiste Sophie Nadot,  l’ingénieure paysagiste Céline Riauté et l’artiste Teurk ont travaillé ensemble afin de réaliser une fresque revisitant les planches botaniques traditionnelles. Avec l’aide d’étudiants, ils se sont concentrés sur l’étude des formes des fleurs et des pollens de deux plantes communes (la brunelle et l’herbe-à-robert). Ils proposent une « planche botanique » spectaculaire et urbaine illustrant la morphologie des plantes à toutes les échelles, mais également les modes de dispersion des graines et pollen.  L’objectif est de sensibiliser le public au phénomène de pollinisation, mis en danger par les évolutions rapides de l’environnement qui commencent déjà à modifier les équilibres actuels dans la biodiversité.

Vidéo de la 2nde partie de la fresque :

 https://www.youtube.com/watch?v=JccGV1GbxGU&feature=youtu.be

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Michèle GOUIFFES et Véronique CAYE

Structure porteuse : CNRS

 

Inspirée par le Mausolée de Sidi Abderramane d’Alger, Gardien du Temple est une traversée de la poésie de langue arabe fondatrice sous forme d’un spectacle utilisant la réalité diminuée, incarné par des musiciens, des circassiennes et des actrices. Gardien du Temple renoue avec la culture fondamentale de l’Algérie et répond en creux aux nœuds de notre histoire commune. Ce travail engagé par le poème trouve une résolution visuelle à l’effacement de la mémoire. A l’aide de techniques de vision par ordinateur et de réalité augmentée spatiale, nous ferons « disparaître / apparaître » les présences vivantes des interprètes dans le spectacle.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Raphaël HAUMONT et Mathilde DE L’ECOTAIS

Structure porteuse : UPSud

 

Cuisiner c’est transformer. Nous souhaitons filmer en slow motion les réactions mises en jeu en cuisine, au plus intime de la matière. Ces films serviront à quantifier les phénomènes, seront un outil pédagogique inédit pour l’enseignement et la diffusion des sciences, et seront à la base du projet Heure d’œuvres. Cette œuvre explore l’histoire temporelle d’un repas, réalisée avec Mathilde de L’Ecotais. La cuisine du Chef Thierry Marx, partenaire du projet, sera un support artistique et d’innovation incontestable.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Cécile QUANTIN

Structure porteuse : UPSud

 

Ce projet vise à présenter la diversité des sols du campus Paris Saclay, depuis la vallée de l’Yvette jusqu’au plateau, à montrer, s’il en était encore besoin, la richesse et la valeur de ce patrimoine en contexte périurbain, et donc l’intérêt de les préserver. Il passe par l’ouverture et la pérennisation de fosses pédologiques dans des endroits représentatifs en termes de géologie, géomorphologie, occupation du sol et diversité faunique et floristique, et la mise en place de panneaux d’information.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Alexandra BENSAMOUN et Jakob GAUTEL

Structure porteuse : UPSud

 

Le projet a pour objectif de créer une série d’oeuvres d’art, réalisées par un artiste plasticien: Jakob Gautel, et une juriste spécialisée en droit d’auteur : Alexandra Bensamoun.
L’ambition est d’identifier le droit comme un sujet artistique, en particulier via la relation entre « Schein und Sein », l’être et le paraître, l’essence et l’apparence. Dans notre projet, nous questionnerons l’image et la représentation de la justice aujourd’hui.

Photo : Justitia au carrefour de l’être et du paraître… Dans une main, son être, sa raison d’être : la balance de la justice.
Dans l’autre, le paraître : le geste narcissique de l’autoportrait réalisé avec son téléphone portable, le fameux « selfie » qui inonde les réseaux sociaux,
reflet de notre société de « com » obsédée par le devenir image du moindre geste.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Pierre CARLES, Tania LE GOFF et Olivier DI PIZIO

Structure porteuse : UPSud

 

Le projet vise à construire une installation interactive basée sur le principe de la fragmentation des jets d’eau en gouttelettes (Instabilité de Plateau-Rayleigh). L’installation se présente comme une fontaine dont les jets d’eau se fragmentent de manière périodique sous l’effet de la voix ou du mouvement d’un spectateur. Les structures ainsi créées sont figées dans le temps à l’aide d’un stroboscope synchrone, donnant l’impression que l’eau demeure suspendue dans sa chute. Par sa voix ou ses gestes, le spectateur crée ainsi des « sculptures » d’eau statique éphémères et non reproductibles.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sébastien DESCOTES-GENON, Grégory LASSERRE & Anaïs MET DEN ANCXT

Structure porteuse : UPSud

 

Les physiciens se sont toujours attachés à plonger dans la matière pour en discerner les détails de plus en plus fins, à l’image d’un jeu de poupées russes. Matière noire invite les spectateurs à expérimenter de manière physique et sensible les aspects les plus déroutants de la matière à l’échelle de l’infiniment petit. En expérimentant plusieurs œuvres interactives, explorez le vide dont est fait la matière, l’approche de la vitesse de la lumière ou encore les paradoxes de la physique quantique.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Camille DUPRAT et Ana REWAKOWICZ

Structure porteuse : Ecole Polytechnique

 

Mist collector s’articule autour de la récupération d’eau douce dans l’air ambiant, notamment au travers de la collecte de brouillard. Un filet, placé sur le chemin d’un nuage de brouillard, capture les gouttes qui s’y trouvent. L’optimisation de cette collecte, qui apparaît comme une des solutions à la crise de l’eau que nous vivons actuellement, passe par une étude des mécanismes de capture et la création de structures innovantes. Nous explorerons différentes structures, formes, et propriétés de mouillage de manière à maximiser la récupération d’eau.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Anne-Valérie DELVAL, Damien ROGER et Clémence AGNEZ

Structure porteuse : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

 

Le projet Parcs et Patrimoine vise à valoriser le patrimoine du campus HEC par l’étude des deux corpus culturels et artistiques qui s’articulent sur ce territoire: patrimoine historique des jardins du château et patrimoine « en train de se faire », composé d’œuvres d’art implantées ces dernières années, par opérations successives, dans le cadre du parcours d’art contemporain Vestiges Éphémères. L’étude de ces différentes approches de la notion de Patrimoine reflètera les enjeux économiques et sociétaux sous-jacents, miroirs de chacune des époques en question.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Martin ANDLER, Gianni GIARDINO, Edwige LELIÈVRE, Françoise HACHE-BISSETTE

Structure porteuse : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

 

Ce colloque a pour objectif de favoriser un dialogue transdisciplinaire entre les différents acteurs de ce nouveau projet, autour de 4 thématiques interrogeant la place et l'avenir du patrimoine au sein du campus Paris-Saclay.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

Porteurs de projet

Personne porteuse : Hugues CHATE et Mattéo LANFRANCHI

Structure porteuse : CEA

 

Apprenez comment augmenter l’harmonie dans un groupe en modifiant simplement votre trajectoire !
L’être humain a perdu certains principes de base de l’organisation de groupe, spécifiquement dans des contextes urbains. L’atelier théâtrale Peut-on mesurer l’harmonie réveille la mémoire corporelle et en quantifie les progrès. à travers le théâtre, outil idéal pour amplifier la conscience de son propre corps et de celui des autres, les participants ont dû appliquer des règles de mouvement tirées du monde animal pour augmenter l’harmonie au sein d’un groupe d’êtres humains. Assistez à la présentation vidéo de ces ateliers et des résultats de la recherche scientifique sur l’harmonie.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Vincent JACQUES et Marion RAFFANEL

Structure porteuse : UPSud

 

Paniers en osier, toiles d’araignées, murs de briques… Explorez les symétries cachées de notre milieu !

L’exposition photo Regards croisés révèle les périodicités de notre environnement qui regorge d’objets périodiques, c’est-à-dire construits par répétition de structures identiques. Le projet comporte une quinzaine de diptyques : d’un côté une photographie de l’artiste, et de l’autre une seconde image obtenue par un procédé mathématique révélant les éléments périodiques du cliché original.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Cécile QUANTIN

Structure porteuse : UPSud

 

Ce projet vise à présenter la diversité des sols du campus Paris Saclay, depuis la vallée de l’Yvette jusqu’au plateau, à montrer, s’il en était encore besoin, la richesse et la valeur de ce patrimoine en contexte périurbain, et donc l’intérêt de les préserver. Il passe par l’ouverture et la pérennisation de fosses pédologiques dans des endroits représentatifs en termes de géologie, géomorphologie, occupation du sol et diversité faunique et floristique, et la mise en place de panneaux d’information.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

 

 

Porteurs de projet

Personne porteuse : Sophie CAVATA et Sébastien PROCUREUR

Structure porteuse : CEA

 

Afin de faire connaitre le principe de la détection de particules et les applications de l’imagerie à l’aide de particules cosmiques auprès du grand public, nous proposons de réaliser un petit télescope portable à base d’une instrumentation moderne identique à celle utilisée en recherche fondamentale. Comprendre ce que sont les rayons cosmiques, d’où ils viennent, comment ils interagissent dans la matière et enfin, comment les scientifiques s’y prennent pour reconstruire les trajectoires des particules chargées, seront les messages pédagogiques qu’un médiateur scientifique pourra transmettre à l’aide d’expériences interactives.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.

Porteurs de projet

Personne porteuse : François-Marie BREON

Structure porteuse : CEA, CNRS, UVSQ

 

C’est un programme de sensibilisation et de mobilisation de franciliens aux enjeux de la transition écologique et sociale structuré autour de 3 étapes :

1- Conception : des colloques-actions allient apport de contenus académiques de recherche et traduction en format de médiation. On aborde l’éducation aux transitions en associant apports théoriques et pratiques, en mêlant l’action et la compréhension.

2- Dissémination : les contenus traités lors des colloques-actions sont redéployés par la mise en place d’activités de pratique des sciences et de mise en débat.

3- Contribution : les préconisations des franciliens sur le climat sont valorisées et diffusées notamment en la Conférence Paris Climat 2015.

 

Ce projet a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet médiation 2014.