M2 Approche Ecologique du paysage

Candidater à la formation
  • Capacité d'accueil
    14
  • Langue(s) d'enseignement
    Français
  • Régime(s) d'inscription
    Formation en apprentissage
Présentation
Objectifs pédagogiques de la formation

Dans le contexte actuel d'urbanisation croissante et de prise de conscience de la nécessité de préserver et valoriser la biodiversité, les espaces verts urbains sont maintenant perçus comme des espaces de nature (semblables aux écosystèmes naturels), et non plus comme des espaces de dépaysement par l'exotisme. Le secteur du paysagisme évolue en conséquence, avec une prise en compte de plus en plus accrue de l'écologie. Par exemple, le choix des végétaux n'est plus seulement guidé par l'esthétisme mais privilégie les espèces locales et tend à prendre en compte les interactions possibles avec la faune et les conditions édaphiques et climatiques environnantes. A l'inverse, les projets d'aménagement et de gestion des milieux naturels mettant en œuvre les concepts de l'ingénierie écologique peuvent nécessiter un regard et une expertise de paysagiste. La frontière entre écologie et paysage devient ténue. Pourtant, les paysagistes même récemment formés manquent pour nombre d'entre eux de connaissances scientifiques fondamentales sur la composition et le fonctionnement des écosystèmes, et les écologues ne sont que rarement sensibilisés au projet de paysage.
Pour aller dans le sens de ces évolutions, il devient nécessaire de former des écologues-paysagistes capables de concevoir et gérer des espaces fonctionnant comme des écosystèmes autonomes.
De nombreux paysagistes se revendiquent aujourd'hui d'une approche " écologique " du paysage mais peu sont formés à l'écologie scientifique et souffrent d'une méconnaissance du fonctionnement des écosystèmes. En outre, l'ingénierie écologique et sa mise en œuvre via le génie écologique sont des émergences relativement récentes à laquelle très peu de paysagistes ont été formés.
Le parcours "Approche écologique du paysage" s'adresse à des étudiants de niveau bac+4 issus en majorité de formations à dominante écologique, et vise à former des futurs professionnels de niveau bac+5 ayant une double compétence en écologie et en paysage, capables de concevoir et gérer des projets de paysage urbains avec la maîtrise des outils de l'ingénierie écologique et de l'ingénierie urbaine.
Ce parcours allie des enseignements destiner à fournir aux étudiants des connaissances en écologie et en urbanisme, à des enseignements de méthodologie appliquée au paysage et à l'écologie, et comporte des mises en situation professionnelle au moyen de projets.
Il s'agit d'un parcours visant à former de futurs écologues-paysagistes par la voie de l'alternance et de l'apprentissage, permettant une immersion rapide dans le milieu professionnel.

Lieu(x) d'enseignement
ORSAY
PARIS 05
PARIS 12
Pré-requis, profil d’entrée permettant d'intégrer la formation
Formation de niveau Bac+4 (ou plus) dans le domaine de l'écologie, du paysagisme ou de l'urbanisme.
Compétences
  • Maîtriser toutes les étapes de l'élaboration d'un projet d'aménagement, depuis la formulation de la demande du client jusqu'au projet lui-même, en respectant le cadre règlementaire et les procédures pour les commandes publiques et privées.

  • Appliquer les principes de l'ingénierie écologique à un projet d'aménagement paysager en milieu naturel ou urbain.

  • Intégrer les principes de l'urbanisme dans un projet d'aménagement d'espace urbain.

Profil de sortie des étudiants ayant suivi la formation

Les diplômés auront acquis les compétences professionnelles nécessaires pour élaborer un projet intégrant les principes de l'ingénierie écologique et du paysagisme, depuis la définition de la commande jusqu'à la mise en oeuvre.

Débouchés de la formation

Métiers de l'ingénierie écologique, du paysagisme, de l'urbanisme, de conseil en développement durable, de la concertation, de l'aménagement durable, de la communication liée à l'écologie.
- Bureaux d'études en paysagisme
- Bureaux d'études en ingénierie écologique
- Collectivités (ingénierie des continuités écologiques et ingénierie du paysage)

Collaboration(s)
Laboratoire(s) partenaire(s) de la formation

Ecologie Systématique et Evolution.

Programme

Le S1 est composé de cinq unités d'enseignement obligatoires, dont trois sont mutualisées avec d'autres parcours du master. Trois des UE constituent le bloc de compétences "Connaissances en écologie et urbanisme, la quatrième UE fait partie du bloc de compétences "Méthodologie en écologie et paysagisme et la cinquième fait partie du bloc de compétences "Mise en situation comportant notamment une partie de la période en entreprise prévue dans l'alternance.nance.

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Nature, homme, paysage 3 14 10
Mise à niveau en écologie 0 20
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Urbanisme 5 25 21 4
Milieux aquatiques - qualité et gestion 6 30 10 10
Ingénierie et services écologiques 6 33 6
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Entreprise 1 10

Le S2 est composé de quatre unités d'enseignement obligatoires. Deux des UE appartiennent au bloc de compétences "Méthodologie en écologie et paysagisme et les deux autres font partie du bloc de compétences "Mise en situation, comportant la suite de la période en entreprise prévue dans l'alternance.nce.

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Gestion de projet 5 14 14 7
Etude paysagère appliquée 7 50 20
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Projet tuteuré 8 40
Entreprise 2 10
Modalités de candidatures
Période(s) de candidatures
Du 15/03/2020 au 30/06/2020
Pièces justificatives obligatoires
  • Curriculum Vitae.

  • Lettre de motivation.

  • Tous les relevés de notes des années/semestres validés depuis le BAC à la date de la candidature.

Pièces justificatives complémentaires
  • Dossier VAPP (obligatoire pour toutes les personnes demandant une validation des acquis pour accéder à la formation).

  • Promesse d'embauche en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, le cas échéant.

Contact(s)
Responsable(s) de la formation