Pronostic et management de la santé des systèmes : de la surveillance à l’aide à la décision en maintenance

10/22/2020 02:00 pm 10/22/2020 03:30 pm UTC Pronostic et management de la santé des systèmes : de la surveillance à l’aide à la décision en maintenance

Le pronostic et management de la santé (communément appelé PHM : Prognostics and Health Management) est une discipline qui s’intéresse aux mécanismes de dégradation des systèmes en vue de l’estimation de leur état de santé, de l’anticipation de leur défaillance et de l’optimisation de leur maintenance. Le PHM fait appel à des méthodes, outils et algorithmes de monitoring, de détection d’anomalies, de diagnostic des causes, de pronostic de la durée de vie résiduelle utile et d’optimisation de la maintenance. Il permet ainsi de continuellement suivre l’état de santé du système et de fournir aux exploitants et managers des informations pertinentes pour décider des actions à mettre en place pour maintenir le système dans des conditions opérationnelles optimales.
Les développements scientifiques dans le domaine du PHM peuvent être regroupés dans trois approches principales : l’approche guidée par les données, l’approche basée sur des modèles physiques et l’approche hybride combinant les deux premières. Cette présentation fera le tour de ces approches, donnera quelques exemples de réalisation et fera le lien entre le PHM et la maintenance, notamment conditionnelle et prédictive.

chez soi
Thematique : Recherche

Kamal Medjaher (Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes – Laboratoire de Génie Industriel, CentraleSupélec) animera un Seminar@SystemX de 14h et 15h30 en webinaire.

  • Public
    Réservé à certains publics
  • Type d'évènement
    Conférence
  • Conditions

    Inscriptions

  • Durée
    Jeudi 22 octobre, 14h00
    02:00 pm - 03:30 pm
  • Lieu
    chez soi

Le pronostic et management de la santé (communément appelé PHM : Prognostics and Health Management) est une discipline qui s’intéresse aux mécanismes de dégradation des systèmes en vue de l’estimation de leur état de santé, de l’anticipation de leur défaillance et de l’optimisation de leur maintenance. Le PHM fait appel à des méthodes, outils et algorithmes de monitoring, de détection d’anomalies, de diagnostic des causes, de pronostic de la durée de vie résiduelle utile et d’optimisation de la maintenance. Il permet ainsi de continuellement suivre l’état de santé du système et de fournir aux exploitants et managers des informations pertinentes pour décider des actions à mettre en place pour maintenir le système dans des conditions opérationnelles optimales.
Les développements scientifiques dans le domaine du PHM peuvent être regroupés dans trois approches principales : l’approche guidée par les données, l’approche basée sur des modèles physiques et l’approche hybride combinant les deux premières. Cette présentation fera le tour de ces approches, donnera quelques exemples de réalisation et fera le lien entre le PHM et la maintenance, notamment conditionnelle et prédictive.