4 jeunes chercheuses de l’Université Paris-Saclay lauréates de Prix Jeunes Talents France 2020

Recherche Article publié le 07 octobre 2020 , mis à jour le 19 octobre 2020

La Fondation l’Oréal vient de révéler le palmarès des 35 lauréates des Prix Jeunes Talents 2020 Pour les femmes et la science, parmi lesquelles quatre effectuent leur doctorat dans un laboratoire affilié à l’Université Paris-Saclay.

Pour la 14ème édition de ce Prix organisé par la Fondation L’Oréal en partenariat avec l’Unesco, 686 candidates ont été présélectionnées par un comité de 87 experts représentant les grandes institutions de recherche en France et couvrant une très grande variété de disciplines. Les candidates ont ensuite été présentées à un jury indépendant, composé d’éminents chercheurs de l’Académie des sciences qui a désigné les 35 Jeunes Talents du Prix 2020.

Les lauréates se voient décerner une bourse de recherche et bénéficient également d’un programme de formation complémentaire à leur parcours scientifique, afin d’avoir les moyens de briser le plafond de verre.

Ces bourses récompensent les travaux de recherche de jeunes scientifiques particulièrement talentueuses. En soutenant la place des femmes dans la recherche, et en mettant en avant les portraits de ces chercheuses, ce programme a aussi pour objectif d’inciter plus de jeunes filles à se tourner vers les sciences.

L’Université Paris-Saclay peut de réjouir d’avoir quatre lauréates.

Léa Bonnefoy, est doctorante au Laboratoire Atmosphères, milieux, observations spatiales (LATMOS – UPSaclay, UVSQ, CNRS, Sorbonne Université). Elle est lauréate dans la catégorie « chimie-physique » pour ses travaux en planétologie qui portent sur les surfaces glacées de trois lunes de Saturne : Japet, Rhéa et Dioné.

Charlotte Canet-Jourdan est doctorante au laboratoire Dynamique des cellules tumorales (TCD – UPSaclay, Inserm, Institut Gustave Roussy). Elle est lauréate dans la catégorie « biologie » pour ses recherches en oncologie.

Élodie Hinnekens, est doctorante au Laboratoire Complexité, innovation, activités motrices et sportives (CIAMS – Faculté des sciences du Sport de l’UPSaclay). Elle est lauréate dans la catégorie « médecine » pour ses travaux qui portent sur les mouvements précurseurs de la marche chez le nourrisson et la thérapie très précoce.

Solène Marie, est doctorante au Laboratoire d'imagerie biomédicale multimodale Paris-Saclay (BIOMAPS – UPSaclay, CEA, CNRS, Inserm). Elle est lauréate dans la catégorie "médecine" pour ses travaux portant sur les médicaments « radiopharmaceutiques » destinés, entre autre, à l’imagerie médicale.

 

Léa Bonnefoy. © FWIS
Elodie Hinnekens. © FWIS
Charlotte Canet-Jourdan. © FWIS
Solène Marie. © FWIS