Aller au contenu principal

M1 Science politique

Candidater à la formation
  • Capacité d'accueil
    50
  • Langue(s) d'enseignement
    Français
Présentation
Objectifs pédagogiques de la formation

Le master 1 science politique poursuit un tripe objectif :
-le renforcement d'un socle de connaissances généraliste en science politique couvrant les différents domaines de la discipline (sociologie politique, analyse des politiques publiques, relations internationales, méthodes et théorie politique) en mettant l'accent sur les dimensions internationales et comparatives ;
-un début de spécialisation dans trois domaines (qui correspondent aux trois parcours proposés) : l'action publique territoriale et les métiers de collaborateurs politiques, les politiques de prévention et de sécurité, les politiques internationales (en particulier les politiques de coopération et de développement)
-l'acquisition de savoirs opérationnels tant en termes de recherche (méthodes des sciences sociales, analyse des données, réalisation d'un mémoire) que de professionnalisation (interventions de professionnels et préparation au stage)

Les domaines de spécialisation sont en lien ,d'une part, avec les thèmes de recherche des deux UMR sur lesquels la formation est adossée -le Printemps pour les dimensions action publique territoriale et métiers du politique , le CESDIP pour les politiques de prévention et de sécurité ; d'autre part avec les autres parcours proposés en master 2 au sein de la mention (politiques de coopération internationale, diplomatie et négociations internationales, projets de développement durable au sud, Gouvernance, transition, écologie et société, politiques de communication)

Lieu(x) d'enseignement
GUYANCOURT
Pré-requis, profil d’entrée permettant d'intégrer la formation
Le M1 science politique est ouverte en priorité aux étudiants issus d'une licence en science politique ou d'un Institut d'Études Politiques. Elle est également ouverte à des étudiants ayant eu une formation en sciences sociales et humaines : prioritairement en sociologie, en droit public, en histoire, en géographie, en aménagement du territoire et en philosophie.
Compétences
  • Comprendre l'environnement et les enjeux de l'action publique territoriale, des politiques de prévention et de sécurité et des politiques internationales bilatérales et multilatérales.

  • Élaborer une recherche en maîtrisant différents outils méthodologiques des sciences sociales.

  • Répondre à une commande institutionnelle publique ou privée.

  • Maîtriser les règles de fonctionnement des institutions politiques et administratives et de la vie politique (locale, nationale, européenne et internationale).

Profil de sortie des étudiants ayant suivi la formation

Socle de connaissance généraliste en science politique
Spécialisation soit sur la vie politique et les politiques territoriales, les politiques de prévention et de sécurité ou la diplomatie et la coopération internationale
Capacité de réalisation d'un travail de recherche
Capacité à faire un stage de longue durée dans une institution publique ou privée

Débouchés de la formation

En priorité les 8 parcours de master 2 de la mention :
-politiques de prévention et de sécurité
-métiers du politique et de l'action publique territoriale
-politiques de coopération internationale
-diplomatie et négociations internationales
-gouvernance des projets de développement durable au Sud
-gouvernance, transition, écologie et société
-politiques de communication : influence et affaires publiques
-politiques de communication : développement des organisations

Collaboration(s)
Laboratoire(s) partenaire(s) de la formation

Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales
Laboratoire Professions, Institutions, Temporalités.

Programme

Enseignements de science politique.

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Institutions politiques et administratives 6 22 20
Médias et espace public 3 22
Méthodes des sciences sociales 4 20
Pensée politique contemporaine 3 22
Politiques publiques de l'Union Européenne 4 22
Sociologie des conflits et de la violence 4 22
Sociologie des organisations 3 22
Transformations des démocraties contemporaines 3 22

Au second semestre les étudiants doivent choisir l'un des 3 parcours proposés. Afin d'acquérir les 24 ECTS d'un parcours, les étudiants suivront toutes les UEs obligatoires de ce même parcours pour valider 21 ECTS et choisiront une UE parmi les 2 autres parcours pour valider 3 ECTS.

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Analyse des données 3 20
Anglais 3 20
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Accompagnement méthodologique 1 10
Action publique locale 3 15
Pratiques des métiers administratifs et politiques locaux 3 15
Sociologie du métier politique 3 15
Stage ou mémoire 11 3
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Accompagnement méthodologique 1 10
Délinquance et insécurité : enjeux et mesure 3 15
Sociologie du droit et de la justice pénale 3 15
Stage ou mémoire 11 3
Ville, prévention et sécurité 3 15
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Accompagnement méthodologique 1 10
Politiques de coopération et de développement 3 15
Sécurité internationale 3 15
Sociologie de la mondialisation 3 15
Stage ou mémoire 11 3
Modalités de candidatures
Période(s) de candidatures
Du 22/03/2024 au 20/04/2024
Pièces justificatives obligatoires
  • Lettre de motivation.

  • Tous les relevés de notes des années/semestres validés depuis le BAC à la date de la candidature.

  • Curriculum Vitae.

Pièces justificatives complémentaires
  • Dossier VAPP (obligatoire pour toutes les personnes demandant une validation des acquis pour accéder à la formation) https://www.universite-paris-saclay.fr/formation/formation-continue/validation-des-acquis-de-lexperience.

  • Document justificatif des candidats exilés ayant un statut de réfugié, protection subsidiaire ou protection temporaire en France ou à l’étranger (facultatif mais recommandé, un seul document à fournir) :
    - Carte de séjour mention réfugié du pays du premier asile
    - OU récépissé mention réfugié du pays du premier asile
    - OU document du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés reconnaissant le statut de réfugié
    - OU récépissé mention réfugié délivré en France
    - OU carte de séjour avec mention réfugié délivré en France
    - OU document faisant état du statut de bénéficiaire de la protection subsidiaire en France ou à l’étranger.

Contact(s)
Responsable(s) de la formation
Patrick HASSENTEUFEL - patrick.hassenteufel@uvsq.fr
Thomas LINDEMANN - thomas.lindemann@uvsq.fr
Jacques DE MAILLARD - demaillard@cesdip.fr
Secrétariat pédagogique
Sandrine Hénaut - Sandrine.henaut@uvsq.fr