M2 Microbiologie et génie biologique

Candidater à la formation
  • Capacité d'accueil
    24
  • Langue(s) d'enseignement
    Français, Anglais
  • Régime(s) d'inscription
    Formation initiale
    Formation en apprentissage
    Formation continue
Présentation
Objectifs pédagogiques de la formation

Le master Microbiologie et Génie Biologique MGB constitue un approfondissement disciplinaire en microbiologie, génie biologique et biotechnologie microbienne. Les étudiants doivent y acquérir une maîtrise spécifique des stratégies, des approches et des méthodes à mettre en œuvre, validées ou en cours de développement pour
- Explorer, étudier, générer et exploiter la biodiversité microbienne,
- Maitriser le diagnostic microbien et détecter les risques microbiens et
- Prévenir des accidents sanitaires, garantir la maitrise de l’hygiène et assurer le management de la qualité

Le master MGB ouvre les étudiants à la recherche mais également à tout autre métier où les compétences en microbiologie sont fondamentales et transversales à différents secteurs d’activités : Santé, Alimentation, Environnement et Biotechnologies industrielles
(1) la formation des étudiants se destinant à des emplois de cadre en microbiologie et biotechnologies dans les bioindustries et prestataires de services
(2) la préparation des étudiants aux métiers de la Recherche et du développement dans les entreprises de biotechnologies et en laboratoire public en permettant la poursuite d’études en école doctorale.

Le master MGB est assuré par plusieurs universités et grandes écoles du Vivant de l’université PARIS SACLAY : L’Université Paris-Sud et l’AgroParisTech qui mutualisent la formation avec l’’Université de PARIS, via l’université Paris Diderot. . La deuxième année de MASTER est donc ouverte au sein de 3 mentions différentes : Biologie Santé (UPSaclay), Nutrition Sciences des Aliments (UPSaclay) et Biologie Moléculaire et Cellulaire (Paris Diderot). En deuxième année, la formation de master MGB peut se dérouler par ALTERNANCE dans le cadre d’un contrat d’apprentissage signé avec le Centre de Formation pour Apprentis FORMASUP.

Il fédère des professionnels généralistes du monde de l’Entreprise et des Scientifiques, enseignants, chercheurs et experts du monde de la microbiologie et du génie biologique.
Le turn-over des interventions est alimenté par le réseau d’anciens élèves du parcours, riche de plus de 30 ans d’ancienneté :
Site des élèves : http://hebergement.u-psud.fr/m2mgb/.
A cela, les visites de site et de salon, les stages et les contrats d’alternance assurent au parcours MGB un retour immédiat de l’évolution des exigences pédagogiques à promouvoir auprès des élèves pour répondre aux besoins des entreprises en matière de compétences scientifiques, techniques et de recrutement.

Le master croise 3 différents champs disciplinaires :
Domaine de la microbiologie, de ses bases moléculaires au niveau de la cellule et en relation avec son environnement en recoupant les différentes disciplines suivantes : biochimie et immunologie, biologie moléculaire, physiologie et métabolisme des micro-organismes, génétique et génomique des micro-organismes.
Maitrise de la sécurité sanitaire, par l’étude de la nature de la contamination biologique, l’approche normative de l’identification des dangers et l’analyse du risque d’exposition, les différents stratégies de lutte contre les pathogènes, le développement/ qualification et maitrise des outils de diagnostic, de contrôle et de surveillance et la maitrise des bonnes pratiques d’hygiène.
Management de projet, marketing et communication, par la définition des grandes fonctions d’une entreprise et de son positionnement dans son environnement socio-technico-économique, par l’étude des bases du marketing opérationnel et stratégique et par l’apprentissage des bases managériales nécessaires à la gestion d’un projet d’innovation.

La formation s’articule autour d’un tronc commun théorique et pratique (9 ECTS) afin d’avoir une vue d’ensemble du potentiel de la biodiversité microbienne et des outils modernes utilisés pour l’exploration, l'exploitation et la maitrise des micro-organismes dans l’industrie, l’alimentation, l’environnement et la santé. Trois semaines de cours pratiques illustrent (1) l’étude d’un micro-organismes modèle, (2) la bio-production et la biotechnologie microbienne et (3) la validation de méthodes alternatives de diagnostic et de contrôle microbiologique.
Le programme pédagogique se décline selon deux grands axes : l’étude et l’Exploitation des microorganismes (E2M) et la Microbiologie Appliquée et le Génie Biologique (MAGB) selon l’objectif professionnel de l’étudiant et le champs d’activité vers lequel l’étudiant se projette.
Il implique la réalisation au premier semestre de 3 à 4 unités d’enseignement optionnelles (18 ECTS) auxquelles est adossé un projet personnel scientifique ou stratégique (3 ECTS).
L’accomplissement d’un contrat d’apprentissage en alternance, ou d’un stage de fin d’études (30 ECTS) vient finalement en appui de leur projet personnel.

Lieu(x) d'enseignement
ORSAY
PARIS 15
PALAISEAU
VERSAILLES
MASSY
Pré-requis, profil d’entrée permettant d'intégrer la formation
Titulaire d’une première année de MASTER en Biologie Santé, en Biologie cellulaire et moléculaire ou première année de master / cursus ingénieur en biologie et biotechnologies équivalent. Connaissances nécessaires en microbiologie et virologie (biodiversité, génétique, physiologie), génomique, biochimie, biologie moléculaire et cellulaire. Connaissances en biotechnologie appréciées.
Compétences
  • Expertise en microbiologie et connaissances scientifiques transversales :
    Formaliser et construire des raisonnements scientifiques et techniques en microbiologie. Mobiliser les ressources d’un large champ de sciences biologiques référentes (Biologie moléculaire, génétique et physiologie microbienne, génomique, biochimie, immunologie, biotechnologies, bio-ingénierie). Disposer d’une vue d’ensemble des potentialités d’étude et d’exploitation de la biodiversité microbienne. Pratiquer les outils des biotechnologies aux niveaux moléculaire et cellulaire, de l’échelle laboratoire à l’échelle industrielle. Maitriser les méthodes d'exploration des fonctionnalités des micro-organismes pour la production d’aliments, de biomolécules à haute valeur ajoutée, de nouvelles cibles thérapeutiques, de matériaux et d’énergie.
    Maitriser les principes et les méthodes pour le diagnostic microbiologique. Pratiquer l’hygiène des procédés. Maîtriser les outils et méthodes de gestion de la qualité, dans un contexte de production industrielle et de production scientifique.

  • Compréhension et analyse d'une problématique en microbiologie et génie biologique :
    Mobiliser les informations pertinentes avec un regard critique pour formuler et analyser un problème à partir d’une question scientifique, d’une documentation technique ou règlementaire. Rechercher, traiter et actualiser la documentation recensée. Associer les enjeux industriels, réglementaires et financiers d’une bio-industrie ou d’une administration, dans son environnement socio-technico-économiques. Lister les déterminants techniques, économiques et sécuritaires dans le choix d’un équipement ou d’un procédé industriel et de laboratoire. Savoir évaluer la nature du risque microbien (virus, bactéries et champignons d’altération, pathogènes ou producteurs de toxines). Suivre les évolutions techniques, méthodologiques et réglementaires pour (1) l’exploitation des micro-organismes et (2) pour la maitrise de la contamination microbienne.

  • AUTONOMIE quant à la production de résultats et au développement d’applications méthodologiques :
    Autonomie expérimentale : Réaliser un dispositif expérimental en microbiologie avec une démarche scientifique. Suivre un outil dans une démarche qualité (HACCP)
    Autonomie organisationnelle et décisionnelle : Concevoir une démarche expérimentale et conduire un projet de recherche et/ou de développement en biotechnologie pour l’exploration et la valorisation des ressources biologiques, en lien avec le contexte économique et réglementaire.
    Organiser et réaliser des projets stratégiques d’innovation, dans un contexte de développement bioproduit/bioprocess ou de validation de méthodes.
    Mettre en place et suivre les contrôles de la qualité, la sécurité de l’hygiène au sein d’une entreprise dans le respect des procédures et de la réglementation en vigueur. Concevoir un plan d’hygiène et de nettoyage. Améliorer les actions dans une démarche qualité.

  • Esprit critique et capacité d'analyse des résultats produits :
    Générer et analyser des jeux de données complexes. Analyse statistique des jeux de données.
    Analyser de manière critique l’approche méthodologiques et les résultats.
    Pratiquer un processus de veille scientifique, technique et technologique.
    Critiquer, communiquer et transmettre ses résultats.

  • Aptitude à la gestion de projets : travail en équipe et développement personnel :
    Concevoir et organiser un travail en entreprise. Mettre en œuvre des compétences managériales : préparer, planifier et piloter un projet. Réaliser des échéanciers de projets et un budget associé; Etre capable de préparer une réunion de travail, de l’animer et de la conclure. Convaincre et défendre un projet dans un contexte francophone ou international (langue anglaise). Développer la connaissance de soi et ses qualités relationnelles dans un contexte professionnel (savoir être). Travailler en équipe dans le cadre d’une entreprise ou d'une institution académique.

  • Capacité de Synthèse et de communication :
    Pratiquer une communication scientifique et technique adaptée au public visé, en français et en anglais
    Produire des documents scientifiques, techniques ou règlementaires de synthèse. Communiquer oralement et par écrit des travaux, de leur interprétation et de leur enseignement. Produire des documents pédagogiques sur différents supports. Proposer des solutions et des perspectives de travail.
    Maîtriser les outils de bureautique (tableur, base de données, traitement de texte et construction d’un exposé avec diaporama…).

Débouchés de la formation

50 % des étudiants s’orientent vers des activités de recherche ou de développement (R&D), pour moitié au sein d’une institution de recherche publique et pour l’autre moitié en entreprise, sur des projets de recherche finalisée, de développement, de validation de méthodes ou de coordination de projet. 10% des étudiants poursuivre leur études en doctorat.
Métiers visés : ingénieur d’études et de recherche, ingénieur développement produits/ bioprocess, ingénieur validation de méthodes.

35 % des étudiants évoluent vers des missions de qualiticiens et dans le management de la qualité, dans des structures publiques ou privées d’expertise ou d’accréditation, en production ou en grande distribution, ou vers des fonctions de contrôle en laboratoire d’analyses.
Métiers visés : assistant et responsable assurance-qualité, responsable hygiène et contrôles microbiologiques, auditeur-qualité.

15 % se tournent vers des missions stratégiques, connexes aux deux premières.
Métiers visés : veille technologique, stratégique ou réglementaire, responsable marketing, responsable produit et ingénieur technico-commercial, ingénieur de production et ingénieur support…

Collaboration(s)
Laboratoire(s) partenaire(s) de la formation

Génie et Microbiologie des Procédés Alimentaires
Physiologie de la Nutrition et du Comportement Alimentaire
MICrobiologie de l'ALImentation au Service de la Santé Humaine.

Institut de Biologie intégrative de la Cellule -CNRS/CEA
IRSTEA-laboratoire Procédés Biotechnologiques au service de l'environnement PROSE
DGA-Maitrise NRCB
EAU de PARIS-laboratoire R&D
INSTITUT PASTEUR
INSERM
ANSES
DGCCRF.

Programme

Le master Microbiologie et Génie Biologique MGB constitue un approfondissement disciplinaire en microbiologie, génie biologique et biotechnologie microbienne. Les étudiants doivent y acquérir une maîtrise spécifique des stratégies, des approches et des méthodes à mettre en œuvre, validées ou en cours de développement pour
- Explorer, étudier, générer et exploiter la biodiversité microbienne,
- Détecter les risques microbiens et procéder au diagnostic microbien
- Prévenir des accidents sanitaires, assurer la maîtrise de l'hygiène et le management de la qualité
La formation ouvre les étudiants à la recherche comme à tout autre métier où les compétences en microbiologie sont fondamentales et transversales à différents secteurs d'activités : Santé, Alimentation, Environnement, Cosmétiques, Biotechnologies blanches...
Le parcours MGB fédère des professionnels généralistes du monde de l'Entreprise et des Scientifiques, enseignants, chercheurs et experts du monde de la microbiologie et du génie biologique.
L'élément de formation MGB peut se dérouler par ALTERNANCE dans le cadre d'un contrat d'apprentissage signé avec le Centre de Formation pour Apprentis FORMASUP.

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Interactions microbiennes / Microbial Interactions 3 20
Aspects économiques et fondamentaux de la lutte contre les micro-organismes pathogènes 3 32 12
Interaction des microorganismes avec leur environnement 3 20 5 15
Medico-Pharmaceutical Applications of Microbial Biodiversity 6 42 8
Microbiote intestinal et santé pour l'hôte 6 15 12 18 3
Molecular and cellular microbiology 3 20 5
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Maîtrise de la qualité et de la sécurité des aliments 6 36 12 2 30
Aspects économiques et fondamentaux de la lutte contre les micro-organismes pathogènes 3 32 12
Etude de marché et marketing 6 30 20
Grandes fonctions de l'entreprise 3 16 9
Medico-Pharmaceutical Applications of Microbial Biodiversity 6 42 8
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Interactions microbiennes / Microbial Interactions 3 20
Maîtrise de la qualité et de la sécurité des aliments 6 36 12 2 30
Interaction des microorganismes avec leur environnement 3 20 5 15
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Scientific review 3 1 30
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Management de projet innovant 3 15 15
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Approche stratégique et méthodologique en Microbiologie 9 25 100 25
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Scientific review 3 1 30
Medico-Pharmaceutical Applications of Microbial Biodiversity 6 42 8
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Environmental microbial biotechnology 6 42 1 3 3
Microbial Ecology of Fermented Food Products 6 50
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Contrat d'apprentissage 30
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Stage E2M en laboratoire de recherche 30
Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Stage MAGB en laboratoire ou en entreprise 30
Modalités de candidatures
Période(s) de candidatures
Du 15/03/2020 au 14/06/2020
Pièces justificatives obligatoires
  • Curriculum UE (descriptifs des UE suivies) des deux dernières années.

  • Curriculum Vitae.

  • Lettre de motivation.

  • Tous les relevés de notes des années/semestres validés depuis le BAC à la date de la candidature.

Pièces justificatives complémentaires
  • Fiche de choix de M2 (obligatoire pour les candidats inscrits en M1 à l'Université Paris-Saclay) à télécharger sur https://www.universite-paris-saclay.fr/admission/etre-candidat-nos-formations-master.

  • Dossier VAPP (obligatoire pour toutes les personnes demandant une validation des acquis pour accéder à la formation).

  • Lettre de recommandation d'un maÎtre de stage.

  • Lettre de recommandation ou évaluation de stage.

  • Attestation de français (obligatoire pour les non francophones).

Contact(s)
Responsable(s) de la formation