Cycle "Remue-Méninges" - Jean-Louis Etienne et son Polar Pod

05/18/2021 12:00 pm 05/18/2021 01:00 pm UTC Cycle "Remue-Méninges" - Jean-Louis Etienne et son Polar Pod

Dû à son éloignement et à la rudesse des conditions de mer, l’océan Austral qui entoure l’Antarctique est très peu exploré. Malgré les satellites, les balises Argo, les animaux instrumentés, toutes les publications mentionnent le besoin de mesures in-situ de longues durées.

Pour séjourner toute l’année dans les « cinquantièmes hurlants » le bureau d’ingénierie navale SHIP ST a conçu le POLAR POD, un navire vertical de 75 mètres de tirant d’eau, très stable dans la grosse mer.

Entrainé par le courant et autonome en énergie grâce à 6 éoliennes, c’est un vaisseau “zéro émission”. L’équipage de 7 personnes, 3 marins et 4 ingénieurs scientifiques, sera relayé tous les 2 mois au cours des deux tours du monde qui devraient durer 3 ans.

Domaines de recherches : échanges atmosphère océan, absorption du CO2, inventaire de faune par acoustique, validation calibration des mesures satellites, impact anthropique. Départ prévu fin 2023.

Inscription : https://bit.ly/3f515TR

Un webinaire animé par Jean-Louis Etienne, docteur en médecine, interne en chirurgie, spécialiste de nutrition et de biologie du sport. Jean-Louis Étienne a participé à de nombreuses expéditions : Himalaya, Groenland, Patagonie, Course autour du monde avec Eric Tabarly. En 1986 il atteint le pôle Nord en solitaire puis traverse l’Antarctique à traineau à chiens en 1989-90. Infatigable défenseur de la planète il organise à bord du voilier polaire Antarctica de nombreuses expéditions à vocation scientifique et pédagogique : Mission Banquise, Volcan Erebus au pôle Sud, hivernage au Spitzberg et en 2010 traverse le pôle Nord en ballon. La prochaine aventure sera POLAR POD une exploration de l’océan Antarctique encore méconnu.

En ligne / online
Thematique : Innovation

Pour séjourner toute l’année dans les « cinquantièmes hurlants » le bureau d’ingénierie navale SHIP ST a conçu le POLAR POD, un navire vertical de 75 mètres de tirant d’eau.

  • Public
    Tout public
  • Type d'évènement
    Conférence / séminaire / webinaire
  • Conditions

    Gratuit pour les cotisant(e)s CentraleSupélec Alumni et les cotisant(e)s CACS, 5€ pour les non-cotisant(e)s et personnes extérieures

  • Dates
    Mardi 18 mai, 12h00
    12:00 pm - 01:00 pm
  • Lieu
    En ligne / online

Dû à son éloignement et à la rudesse des conditions de mer, l’océan Austral qui entoure l’Antarctique est très peu exploré. Malgré les satellites, les balises Argo, les animaux instrumentés, toutes les publications mentionnent le besoin de mesures in-situ de longues durées.

Pour séjourner toute l’année dans les « cinquantièmes hurlants » le bureau d’ingénierie navale SHIP ST a conçu le POLAR POD, un navire vertical de 75 mètres de tirant d’eau, très stable dans la grosse mer.

Entrainé par le courant et autonome en énergie grâce à 6 éoliennes, c’est un vaisseau “zéro émission”. L’équipage de 7 personnes, 3 marins et 4 ingénieurs scientifiques, sera relayé tous les 2 mois au cours des deux tours du monde qui devraient durer 3 ans.

Domaines de recherches : échanges atmosphère océan, absorption du CO2, inventaire de faune par acoustique, validation calibration des mesures satellites, impact anthropique. Départ prévu fin 2023.

Inscription : https://bit.ly/3f515TR

Un webinaire animé par Jean-Louis Etienne, docteur en médecine, interne en chirurgie, spécialiste de nutrition et de biologie du sport. Jean-Louis Étienne a participé à de nombreuses expéditions : Himalaya, Groenland, Patagonie, Course autour du monde avec Eric Tabarly. En 1986 il atteint le pôle Nord en solitaire puis traverse l’Antarctique à traineau à chiens en 1989-90. Infatigable défenseur de la planète il organise à bord du voilier polaire Antarctica de nombreuses expéditions à vocation scientifique et pédagogique : Mission Banquise, Volcan Erebus au pôle Sud, hivernage au Spitzberg et en 2010 traverse le pôle Nord en ballon. La prochaine aventure sera POLAR POD une exploration de l’océan Antarctique encore méconnu.