Partenariat Université Paris-Saclay – Russian International Olympic University (RIOU) : un réseau des diplômés par-delà les frontières

International Article publié le 25 novembre 2019 , mis à jour le 12 février 2020

Un partenariat unique au service des diplômés du MELS

Le 25 novembre dernier, Michel Desbordes co-responsable du Master MELS « Management des Evénements et des Loisirs Sportifs » de la Faculté des Sciences du Sport de l’Université Paris-Saclay rendait visite à ses diplômés dans le cadre du partenariat avec la Russian International Olympic University (RIOU), située à Sotchi, ville du sud de la Russie qui accueillit notamment les Jeux Olympiques d’Hiver de 2014.

Un partenariat unique, depuis 2015, qui vise à proposer aux étudiants, après l’obtention du diplôme de Master 2 MELS, une sixième et dernière année de formation auprès de la RIOU.

Cette année, deux diplômés du MELS, Tiphaine Blainville et Steeve Jeanville, ont eu cette chance. Ils ont suivi le parcours « Master of Sport Administration (MSA) », un programme à temps plein sur un an qui vise au perfectionnement professionnel en matière de gestion du sport, le tout approuvé par le Comité International Olympique (CIO). La direction du M2 MELS leur a rendu visite. L’occasion de renforcer toujours un peu plus les liens entre les deux universités mais aussi de développer à échelle internationale le réseau des diplômés du Master.

Quatre questions à Tiphaine Blainville

Comment avez-vous rejoint le master MSA de la RIOU ?

Dès notre rentrée en M2 MELS les deux directeurs Monsieur Desbordes et Monsieur Hautbois nous ont parlé de la possibilité de partir étudier une année au sein de la Russian International Olympic University à Sotchi. Pour ma part cela a fait sens tout de suite… c'était une suite logique de mes cinq années d'études du management du sport à Paris-Sud et cela me permettait de me rapprocher un peu plus de mon objectif de travailler dans le monde de l'olympisme et prendre part à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Nous sommes, avec Steeve, deux étudiants très chanceux à avoir pu rejoindre l'université Russe cette année grâce à leur collaboration avec l’Université Paris-Sud / Paris Saclay et j'espère que cela continuera encore longtemps.

 

Parlez-nous de la promotion qui suit ce programme ?

La promotion est assez unique puisque nous sommes 28 étudiants pour 16 nationalités. Nous venons tous d'univers différents. On retrouve des étudiants qui font leur « sixième » année comme moi, d’anciens sportifs de haut niveau, des personnes qui travaillent déjà pour un Comité Olympique National, ou encore des personnes dont la carrière prend un nouveau tournant. Même s’il y a beaucoup de différences que ce soit au niveau de la culture ou des parcours de vie, j’ai eu beaucoup de facilités à m'intégrer au groupe. Chacun à quelque chose à apporter à l'autre. On a eu droit à un accueil chaleureux et bienveillant. C'est une expérience humaine qui dépasse largement mes attentes.

Quels sont les avantages pour un étudiant du MELS de suivre ce programme ?

Je dirai que jusqu’à présent, les cours dispensés par le MELS offrent un socle de compétences et une base qui donnent une petite longueur d'avance sur nos camarades. Ensuite, c’est une formation qui cultive l'ouverture d'esprit et stimule la créativité, deux qualités qui sont vraiment utiles à la RIOU. Le MELS est aussi une boite à outils qui permet d’assurer la partie pratico-pratique de nos missions ; un savoir-faire que j’ai déjà pu mettre en œuvre cette année en Russie pour organiser un événement, présenter un projet, ou encore élaborer un plan d’actions... Le MELS n’est que du bonus ! Enfin, on a aussi une équipe pédagogique très investie pour ses étudiants et ses diplômés, c’est quand même extraordinaire que Michel Desbordes nous rende visite ! Je pense que le MELS sera une formation encore plus performante avec un réseau des diplômés renforcé et à échelle internationale !

Ce partenariat est donc une opportunité unique ?

J'espère vraiment que les étudiants des promotions suivantes auront l'occasion de vivre cette expérience. C'est effectivement, une opportunité incroyable de réaliser cette année de formation supplémentaire, de développer son sens critique et de rencontrer des personnes extraordinaires. Bien-sûr avec l'internationalisation du Master MELS qui passe en « full English », ce partenariat fait davantage sens et je pense qu'il sera plus facile aux futurs étudiants de se projeter à l'étranger… Comme nous l'ont dit nos camarades de la promotion précédente, vous ne serez pas déçus !

En savoir plus sur le MELS : http://www.staps.u-psud.fr/fr/formations/masters/master2_mels.html
En savoir plus sur le MSA : http://www.olympicuniversity.ru/en/web/msa-eng1/home