La situation professionnelle des docteur.e.s de l’Université Paris-Saclay au 1er décembre 2019

Doctorat Article publié le 09 juin 2021 , mis à jour le 09 juin 2021

Accompagner les doctorant.e.s et docteur.e.s dans leur devenir professionnel fait également partie des missions clefs de l’Université Paris-Saclay. Comptabilisant plus de 4.000 doctorant.e.s (4084 inscrit.e.s pour l’année universitaire 2020-2021), l’Université Paris-Saclay accueille ses doctorant.e.s dans plus de 400 laboratoires, au sein de 21 écoles doctorales et 18 Graduate Schools et instituts1.

Un taux d’insertion proche des 100% et une satisfaction professionnelle importante

Après son enquête annuelle, regroupant pour cette étude un panel de 2382 docteur.e.s diplômé.e.s en 2016 et 2018, le taux d’emploi est à 91.5% pour 5.4% étant au chômage en décembre 2019 (soit 2119 diplômé.e.s actif.ve.s sur 2382 docteur.e.s diplômé.e.s).
Parmi ces docteur.e.s actif.ve.s, le taux de satisfaction professionnelle s’élève à 89,5%. Nombre d’entre eux.elles ont poursuivi par une expérience internationale.

Des doctorant.e.s venu.e.s du monde entier

L’Université Paris-Saclay ne cesse d’attirer en son sein des nouveaux talents en doctorat. Des doctorant.e.s venant du monde entier se sont inscrit.e.s à l’Université Paris-Saclay, 40% des doctorant.e.s inscrit.e.s en 1ère, 2ème et 3ème année en 2020-2021 sont étranger.ère.s, la moitié d’entre eux.elles sont arrivé.e.s en France pour le doctorat. Après la soutenance la majorité s’installe en France et certain.e.s acquièrent la nationalité française. On compte ainsi 36.3% d’étranger.ère.s parmi les docteur.e.s diplômé.e.s en 2016 et en 2018.

Une belle attractivité du doctorat 

Dans un contexte national difficile, avec une baisse de 20% du nombre des premières inscriptions en doctorat en France depuis 2009 et une crise sanitaire qui a limité la mobilité internationale, l’Université Paris-Saclay voit ses effectifs d’inscrit.e.s en 1ère année augmenter de +9% sur 5 ans dont +3% sur la dernière année,  probablement en lien avec son entrée au classement de Shanghai en 14ème place mondiale. Les moyens mis en œuvre par l’Université Paris-Saclay pour valoriser la recherche et l’innovation sont des arguments de poids pour les jeunes chercheur.se.s du monde entier, la diversité des domaines concernés et la multitude d’offres de financement de thèse en font notamment partie. 

Un taux de financement des thèses très élevé

Dès sa création l’Université Paris-Saclay a inscrit dans sa charte du doctorat des principes clairs concernant les conditions matérielles et financières de déroulement des thèses de doctorat. Sauf cas particuliers, examinés par une commission dédiée et qui représentent aujourd’hui 5% des nouveaux.elles inscrit.e.s, un financement dédié à la préparation de la thèse est nécessaire pour engager un projet doctoral (soit 95% de thèses financées, contre 70% au niveau national). Cette pratique s’inscrit dans la continuité des pratiques antérieures dans les établissements qui se sont regroupés, déjà parmi les diplômé.e.s de 2016 et de 2018, 89,5% des docteur.e.s avaient eu un financement. Cette politique s’accompagne d’une action pour faciliter l’obtention de financements, notamment par la mise en place de partenariat avec diverses institutions comme des entreprises, des organismes de recherche ou des pays étrangers comme la Chine.

Une mobilisation de la communauté

Le taux de participation aux enquêtes sur l’emploi des docteur.e.s est très élevé, soulignant la forte mobilisation des docteur.e.s et de leurs encadrant.e.s. En moyenne, 81,2% des docteur.e.s diplômé.e.s en 2016 et 2018 ont répondu au questionnaire. Ce taux de réponse élevé et les effectifs importants de docteur.e.s de l’université Paris-Saclay permettent d’assurer la qualité statistique des résultats de ces enquêtes. Les docteur.e.s interrogé.e.s ont notamment accepté de nous communiquer leurs rémunérations, ce qui permet de communiquer aux doctorant.e.s des informations utiles sur les différents salaires selon les disciplines.

Le salaire médian annuel

Avec un doctorat en poche, les diplômé.e.s de l’Université Paris-Saclay en France ont un salaire annuel médian brut de 38.462€, tous secteurs confondus. Les rémunérations en entreprise sont plus élevées que dans le secteur académique en France, avec une rémunération annuelle brute médiane en de  41.538€. Les rémunérations varient également selon le domaine de recherche, le salaire annuel médian brut en France varie entre 35.385€ et 43.077€ d’une Graduate School à une autre. Qu’ils.elles soient en France ou à l’étranger, 75% des docteur.e.s sont satisfait.e.s (52%) ou très satisfait.e.s (23%) de leur rémunération.

1Les Graduate Schools ou Ecoles Graduées structurent l’Université Paris-Saclay par domaines de recherche du master au doctorat. Elles sont donc constituées de mentions de masters, d’écoles doctorales et de programmes de formation et de recherche.

Computer Science et Droit

Economie & Management et Géosciences, Climat, Environnement, Planète

Health and Drug Sciences et Humanités et Sciences du Patrimoine

Life Sciences and Health et Mathématiques

Physique et Santé Publique

Sciences de l'Ingénierie et des Systèmes et Sociologie et Science Politique

Sport, Mouvement, Facteur Humain