Aller au contenu principal

La Première ministre, Elisabeth Borne, en déplacement à l’Institut d’Optique Graduate School / Université Paris-Saclay

Innovation Article publié le 18 novembre 2022 , mis à jour le 18 novembre 2022

A l’occasion des 1 an du lancement de France 2030, la Première ministre, Elisabeth Borne s’est rendue ce jour à l’Institut d’Optique Graduate School / Université Paris-Saclay pour rencontrer Alain Aspect, prix Nobel de physique 2022, au laboratoire Charles Fabry (Université Paris-Saclay/ Institut d’Optique Graduate School/CNRS). A l’issue de la visite de deux salles consacrées au gaz quantique et à l’optique quantique, la Première ministre a échangé avec Georges-Olivier Reymond, PDG de Pasqal, start-up spécialisée dans l'informatique quantique co-fondée par Alain Aspect, qui développe des processeurs quantiques.

Elisabeth Borne a été accueillie par Estelle Iacona, Présidente de l’Université Paris-Saclay, Antoine Petit, Président-directeur général du CNRS, Rémi Carminati, directeur général de l’Institut d’optique et Patrick Georges, directeur du laboratoire Charles Fabry. Elle était accompagnée de Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche,  Bertrand Gaume, préfet de l’Essonne ; Paul Midy, député de la 5ème circonscription de l’Essonne ; Laure Darcos, sénatrice de l’Essonne, membre de l'office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologique ; Grégoire de Lasteyrie, maire de Palaiseau, conseiller régional, président de la communauté d'agglomération communauté Paris-Saclay ; Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’Ile-de-France.

La Première ministre, Elisabeth Borne, en visite au Laboratoire Charles Fabry de l’Institut d’Optique Graduate School / Université Paris-Saclay ce 18 novembre. ©Univ. Paris-Saclay / Christophe Peus
Elisabeth Borne, Première Ministre, Estelle Iacona, Présidente de l’Université Paris-Saclay, Alain Aspect, Prix Nobel de Physique 2022. ©Univ. Paris-Saclay / Christophe Peus
Elisabeth Borne s’entretient avec Alain Aspect, entourés de Paul Midy, Député de la 5ème circonscription de l’Essonne, Estelle Iacona, Présidente de l’Université Paris-Saclay, Antoine Petit, Président-directeur général du CNRS et Sylvie Retailleau, MESR
©Univ. Paris-Saclay / Christophe Peus