La faculté des Sciences d’UPSaclay ouvre son unité d’enseignement en anglais scientifique à l’alliance EUGLOH

Egalité - Diversité - Handicap Article publié le 19 mars 2021 , mis à jour le 23 mars 2021

Cette année, la Faculté des sciences d’UPSaclay a ouvert son unité d’enseignement en anglais scientifique à l’alliance EUGLOH. Les séminaires animés par les professeurs invités et le travail en groupe avec des étudiants des universités de l’alliance ont rencontré un vif succès – une expérience à renouveler !

 

Cette année, la faculté des sciences d’UPSaclay a ouvert son programme de formation en anglais scientifique à l’alliance EUGLOH. Les étudiants en L2 Biologie à l’Université Paris-Saclay doivent valider une unité d’enseignement en anglais scientifique. Dans le cadre de ce programme, les étudiants apprennent à rédiger, présenter mais également étudier dans leur domaine de spécialisation (sciences biologiques) en anglais.

Dans un premier temps, afin d’offrir à ses étudiants une expérience internationale, Dr. Marianne Malartre, enseignante-chercheuse à la faculté des sciences d’Orsay en Signalisation Cellulaire et Morphogenèse, a invité 4 professeurs des universités partenaires de l’alliance européenne EUGLOH à animer des cours en ligne. A l’occasion des 4 cours, intégralement en anglais, les étudiants ont pu se familiariser avec le langage de la présentation en anglais en assistant à des séminaires scientifiques animés par des chercheurs de l’Université de Szeged et l’Université Ludwig Maximilians de Munich. Ils ont également acquis des compétences techniques pour la réalisation de présentations académiques et la gestion de résultats scientifiques, guidés par deux professeurs de l’Université de Porto. Entièrement organisés en ligne, les cours ont donné lieu à de fortes interactions entre les étudiants et les professeurs invités – in English, please ! L’équipe pédagogique d’UPSaclay a également tiré profit de cette expérience pour développer ses pratiques d’enseignement en ligne.

Dans un deuxième temps, les travaux dirigés ont été ouverts à des étudiants de l’alliance EUGLOH, sur dossier, permettant à des étudiants avec des parcours académiques et culturels différents d’échanger. 21 étudiants des universités partenaires se sont ainsi joints à 100 étudiants d’UPSaclay, mélangés au sein de 7 demi-groupes. Plusieurs activités ont été réalisées, certaines individuelles (par ex. écrire un résumé, participer à un débat), et d’autres en groupes (présenter un article, préparer une présentation orale, un poster…), avec un focus sur différentes thématiques en sciences et société.

Très motivés, les étudiants ont travaillé en étroite collaboration, se « réunissant » en dehors des heures de cours. L’objectif ultime du programme, étudier, travailler et communiquer en anglais, a ainsi pris tout son sens auprès d’un public d’étudiants de différents pays et domaines de spécialisation. Raquel Monteiro, une étudiante à l’Université de Porto, a particulièrement apprécié « de travailler au sein d’un groupe. Une fois la timidité initiale passée, c’était très enrichissant d’échanger avec des étudiants avec des parcours différents. Nous avons créé un groupe en dehors de la formation pour apprendre à mieux nous connaitre. On peut dire que la science nous a réunis, en dépit de la distance. La formation était à la fois enrichissante, pédagogique et amusante ! »

Face à la forte demande pour cette formation (145 inscrits pour 24 places), l’unité d’enseignement devrait à nouveau être ouverte aux étudiants de l’alliance européenne EUGLOH l’an prochain.

 

Et aussi – Zoom sur 3 cours impliquant nos académiques de l’alliance EUGLOH afin de renforcer l’expertise et l’expérience internationale de nos étudiants.

Des mentors de l’alliance EUGLOH pour les étudiants dans le cadre de l’action de formation Social Entrepreneurship 4 Health

Dans le cadre de cette série de formations sur une semaine, dédiée au développement d’un business model pour la santé globale, des étudiants en Master de différents cursus ont appris, au sein de groupes de 3 à 6 personnes multiculturels et pluridisciplinaires, à créer un business model autour d’une idée commune dédiée à l’entreprenariat social (éducation, pollution, nutrition, professions de santé, ou encore, santé mentale). Chaque journée s’est ouverte sur une présentation thématique par des spécialistes, suivie d’une session de travail en groupe. C’est ici qu’intervenait le soutien essentiel des mentors : sur une à deux heures par jour, les étudiants ont pu consulter leur mentor spécialisé dans le domaine de la santé pour certains, et pour d’autres en entreprenariat. C’était le cas de Véronique Tibayrenc, conseillère académique en entreprenariat et chef du département GEII-1 (Génie électrique et informatique industrielle) de l’IUT de Cachan. « C’était une expérience formidable. J’ai travaillé avec un groupe d’étudiants très motivés, qui croyaient vraiment à leur projet. Leur processus de pensée s’est enrichi de leurs cultures et de leurs parcours différents. La semaine était très bien balisée grâce aux outils numériques et aux livrables intermédiaires qu’ils devaient rendre tous les jours. Mon rôle consistait à orienter leurs recherches ou à les recadrer lorsqu’ils partaient, selon moi, sur une mauvaise piste. Il me tarde de renouveler l’expérience à l’avenir car elle a été aussi enrichissante pour moi que pour les étudiants. »

La Faculté Jean Monnet invite un professeur de l’Université de Lund pour une conférence en ligne

Dr. Valérie Nicolas-Hémar, de la Faculté Jean Monnet de droit, économie et gestion d’UPSaclay, a invité le Dr. Sofia Ulver, de l’Université de Lund, pour une conférence en ligne auprès d’un public d’environ 80 étudiants en Master intitulée Marketing, mouvements de résistance au marketing, idéologies politiques. C’était l’opportunité pour les étudiants d’interagir avec Dr. Ulver en anglais au cours de la session de Q&R. Une expérience à renouveler à en croire les retours positifs des étudiants !

Echanges entre étudiants et professeurs de l’alliance EUGLOH autour du crowdfunding dans le sport

Dr. Christopher Hautbois, de la Faculté des sciences du sport d’UPSaclay, a organisé, conjointement avec le Dr. Pedro Sarmento, Alan Ferreira, en postdoc, et Vitor Maneul Reis Sobral, doctorant et journaliste, tous 3 de l’Université de Porto, un groupe de discussion pour permettre à des étudiants et enseignants d’UPSaclay et d’UPorto d’échanger autour du crowdfunding dans le sport. Le chat s’est rapidement transformé en une discussion de… 4 heures qui sera certainement poursuivie à l’avenir !

Et bien plus à venir!

Vous souhaitez vous impliquer dans l’alliance européenne EUGLOH ? Contactez votre représentant académique.

Inscrivez-vous à notre lettre d’informations répertoriant les prochaines opportunités de formation et événements de l’alliance EUGLOH.

Plus d'informations