M2 Etude des Climats de la Terre / Studying the Climates of the Earth

Candidater à la formation
  • Graduate School(s)
    Géosciences, climat, environnement
  • Capacité d'accueil
    30
  • Langue(s) d'enseignement
    Français
  • Regime d'inscription
    Formation initiale
Présentation
Année dans le diplôme
Master 2
Objectifs pédagogiques de la formation

Les fondements du système climatique s’appuient sur plusieurs disciplines :
1) la physique qui permet d’expliquer les écoulements des enveloppes fluides de la Terre (air, eau), les échanges d’énergie, les interactions lumière-matière, les aspects ondulatoires de phénomènes naturels;
2) la chimie qui est la source d’éléments clé pour le climat comme l’effet de serre ou la couche d’ozone, et pour la pollution atmosphérique;
3) les sciences de la Terre qui apportent les outils géophysiques et géochimiques permettant notamment de comprendre les interactions existantes entre les différents compartiments du système climatique (atmosphère, hydrosphère, lithosphère, biosphère), les grands cycles biogéochimiques des principaux éléments associés notamment au cycle du carbone, de l’eau, à partir de l’étude d’archives climatiques continentales et marines (paléoclimatologie, géochronomètres) .
4) les sciences humaines, puisque les réchauffement climatiques global actuel a été démontré comme étant sans équivoque d’origine anthropique.

Ces disciplines permettent de comprendre les mécanismes et les forçages associés aux évolutions climatiques et d’évaluer la solidité des projections climatiques futures conformément à l’approche utilisée par le GIEC (Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat), et d'en appréhender les impacts et modifications attendues.

L’objectif du parcours de M2 ECLAT est de former de jeunes experts dans la maîtrise des outils d’observation et de mesure des paramètres physiques et géochimiques qui décrivent le système climatique à différentes échelles de temps, ainsi que dans les différentes méthodes d’analyses de ces paramètres.
Le parcours ECLAT vise des domaines à forts enjeux sociétaux et économiques qui se situent au carrefour de différentes préoccupations : les interactions physico-chimiques entre les compartiments fluides et solides de la Terre; les moyens de mesures et les méthodes numériques d’analyse; les changements climatiques naturels et anthropiques et leurs signatures et impacts; les risques climatiques sur les environnements, les écosystèmes et les sociétés; la gestion des ressources énergétiques.

Du point de vue pédagogique, l’étude des climats de la Terre repose sur des outils communs entre les sciences de la Terre et la physique : une approche systémique des problèmes, l’analyse de systèmes complexes, la modélisation et la simulation numérique, les observations et l’instrumentation associée (spectrométrie de masse, interférométrie, radar, lidar, …). Les enseignants-chercheurs impliqués dans le parcours-type « ECLAT » sont ainsi des spécialistes de la physique et la chimie de l’atmosphère (processus dynamiques et chimiques, méthodes de mesures, mathématiques appliquées), ou des sciences de la Terre (géochimie, géochronologie, sédimentologie, paléoclimatologie)

Ainsi, le parcours de M2 ECLAT est une formation qui intègre la physique et les sciences de la Terre pour donner aux étudiants les outils et les méthodes nécessaires pour étudier, analyser et comprendre les climats passés et actuels de la Terre. Le master s’appuie sur un potentiel de recherche exceptionnel réunissant des laboratoires de tout premier plan international dans l’étude du climat et des paléoclimats.

Lieu(x) d'enseignement
ORSAY
GIF SUR YVETTE
GUYANCOURT
MONTIGNY LE BRETONNEUX
PALAISEAU
PARIS 15
Pré-requis, profil d’entrée permettant d'intégrer la formation
De manière générale, un bon niveau dans une ou plusieurs disciplines scientifique de base (mathématiques, physique, chimie, biologie, sciences de la Terre) est nécessaire pour accéder au parcours ECLAT, ce qui déterminera ensuite la spécialisation des options. Le M2 ECLAT accueille des étudiants ayant validé un master 1 ou équivalent en - physique ou chimie - sciences de la Terre - sciences du climat (océan, atmosphère) Un goût pour la mise en pratique des sciences et pour la modélisation est également important. D'autres profils seront acceptés selon la motivation et les relevés de notes.
Compétences
  • Analyser les éléments des variabilités naturelles et forcées des climats de la Terre, à différentes échelles de temps (climats actuels et passés, saisonnier à décennal), en restituant de manière structurée leurs imbrications;.

  • Mobiliser les outils pertinents (analyse, théorie, expérimentation) pour extraire l'information à l'intérieur d'un ensemble d'observations, en identifiant les paramètres pertinents, en formulant les hypothèses et les approximations adaptées;.

  • Mener des comparaisons modèles - données pour quantifier les mécanismes climatiques impliqués (rétroactions, forçages, non linéarités du système, …), pour contraindre les modèles numériques de climat tout en analysant les mesures obtenues par instrumentation (télédétection, prélèvements in situ, spectroscopie) avec leurs points forts et leurs faiblesses;.

  • Conceptualiser, structurer et conduire un projet scientifique individuel ou en équipe et mener une analyse critique des résultats, en s’appuyant sur le vocabulaire scientifique adapté en français et en anglais pour décrire la problématique.

  • Faire de la veille scientifique.

  • Communiquer les résultats de leurs travaux, en français et en anglais, tant à l’oral qu'à l’écrit.

Débouchés de la formation

Les débouchés du parcours-type 'ECLAT' sont de deux types : 1/ poursuite en thèse en laboratoire académique ou en co-tutelle avec des entreprises et 2/ intégration d'entreprises et de bureaux d'études en relation avec les métiers de la géologie et de la physique du climat et de l'environnement.
Le parcours-type 'ECLAT' propose une offre de formation en lien étroit avec le secteur industriel (enseignement par des ingénieur de l'industrie, stage de recherche et doctorat en R&D). Les étudiants issus de cette formation pourront ainsi être recrutés dans la recherche publique (Universités, CNRS, Andra, IRSN,...) ou privée, dans les entreprises relevant du secteur spatial (CNES, ACRI-ST, CLS), et dans les grandes entreprises (groupes automobiles, banques, assurances, …) ou les établissements publics ou privés qui sont soucieux d'intégrer des spécialistes de l'environnement global et des risques climatiques.
Les métiers pourront s'exprimer dans différents secteurs d'activités et types d'entreprises: (i) les laboratoires de recherche publique dans un domaine fondamental ou appliqué (Universités, CNRS, BRGM, Andra, IRSN, IFREMER,...), (ii) les entreprises concernées par le changement climatique et la gestion des environnements atmosphériques, continentaux, et marins (TOTAL, EDF, Véolia, GDF-Suez, Areva), (iii) les PME, bureaux d'études, de conseil et d'expertise en climat et environnement (CLS, ACRI-ST, Climpact, LEOSPHERE...), ou encore (iv) les collectivités territoriales, associations, organisations et agences locales, nationales ou internationales sur le climat.

Types d'emplois à Bac+5 et Bac+8 : Chef.fe de projet, Chargé.e d'étude, Chargé.e de mission environnement, Ingénieur.e qualité, Ingénieur.e R&D, Ingénieur.e en instrumentation environnementale, Expert.e en questions climatiques, Chercheur.se , Enseignant.e - chercheur.se.

Collaboration(s)
Laboratoire(s) partenaire(s) de la formation

Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales
GEOsciences
Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement - DRF
Cultures, Environnement, l'Arctique et ses Représentations, Climats.

Fédération de Recherche Institut Pierre Simon Laplace.

Modalités de candidatures
Période(s) de candidatures
Du 15/01/2020 au 15/07/2020
Pièces justificatives obligatoires
  • Fiche de choix de M2 (obligatoire pour les candidats inscrits en M1 à l'Université Paris-Saclay) à télécharger sur https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/etre-candidat-a-nos-formations.

  • Curriculum Vitae.

  • Lettre de motivation.

  • Tous les relevés de notes des années/semestres validés depuis le BAC à la date de la candidature.

  • Attestation de niveau d'anglais (obligatoire pour les non anglophones).

  • Attestation de français (obligatoire pour les non francophones).

Pièces justificatives complémentaires
  • Dossier VAPP (obligatoire pour toutes les personnes demandant une validation des acquis pour accéder à la formation).

Contact(s)
Responsable(s) de la formation
Hélène BROGNIEZ - helene.brogniez@latmos.ipsl.fr
Christophe COLIN - christophe.colin@u-psud.fr
Secrétariat pédagogique
Nathalie LARMET - nathalie.larmet@uvsq.fr