Le doctorat permet de faire de se consacrer exclusivement ou presque à un sujet de recherche pendant 3 ans. C'est une expérience unique, passionnante, enrichissante.

Préparer un doctorat demande un grand investissement personnel, de la passion pour la discipline et pour le sujet de recherche et de la créativité. Chaque thèse ne constituera pas systématiquement une rupture dans son domaine scientifique, mais chaque docteur sera devenu un expert confirmé dans son domaine et aura contribué, par ses travaux de recherche, à repousser les frontières de la connaissance.

Pour soutenir son doctorat, le docteur présente sa thèse devant un Jury. Défendre une thèse, c'est présenter une vision originale et cohérente sur le sujet d'étude, qui aura été élaborée dans le cadre d'une démarche critique, solidement étayée et mise à l'épreuve par les travaux de recherche réalisés, argumentée et mise en perspective vis à vis du contexte scientifique international du domaine et des interfaces de celui ci, en veillant à adopter une démarche éthique de la recherche et d'intégrité scientifique[12, 3]

La thèse est également une oeuvre originale dont le docteur est le seul auteur (au sens de la propriété intellectuelle, cas des oeuvres de l'esprit) et qui fait l'objet d'un dépôt légal et d'une diffusion ouverte sur le portail theses.fr

Pour l'admission en doctorat, le candidat devra avoir identifié les difficultés et les enjeux principaux de son sujet de recherche et ce qui peut  en constituer l'originalité vis à vis du contexte international.

L'ambition, la prise de risque scientifique et l'approche interdisciplinaire des sujets de recherche sont encouragées.

Après l'admission, le sujet de recherche est généralement appelé à évoluer et à être précisé, principalement au cours de la première année.