Découvrez l’ensemble des modes de transport qui vous permettront de voyager à Paris, en région parisienne ou en province. Le réseau de transport en France est très étendu, surtout dans la ville de Paris. Les transports comprennent plusieurs réseaux : métro, autobus, tramway, chemins de fer, réseau routier et transports aériens. L’agglomération de Paris Saclay dispose d’une vaste desserte en transports en commun, avec les liaisons RER B et C et un réseau de bus de 74 lignes.

 

Avec 16 lignes et plus de 300 stations, le métro parisien est le mode de transport le plus pratique pour se déplacer à Paris et en proche banlieue ainsi que l’un des plus dense et fréquenté dans le monde. La Régie autonome des transports parisiens (RATP) gère la circulation du métro.

Circuler en métro

Les lignes de métro sont représentées sur les cartes par des numéros et des couleurs. De multiples cartes et plans se trouvent à l’entrée et dans les quais de chaque station de métro. Le plan du métro vous permet de repérer la station où vous vous trouvez et de chercher la station où vous voulez vous rendre en repérant les lignes qui s’y arrêtent. Vous pouvez également  demander un plan du métro en papier au guichet de la station ou en consulter une version numérique. Le plan de quartier vous permet de vous situer et de repérer quel chemin emprunter pour arriver à votre destination. Dans les stations, le nom du terminus indique la direction du métro et donc le sens où vous souhaitez aller. A l’intérieur des stations, suivez les panneaux blancs et bleus qui indiquent les sorties et les correspondances.

Attention :

  • Une ligne de métro peut avoir deux directions dans le même sens. Dans ce cas, vérifiez la direction du prochain métro sur les panneaux sur les quais qui indiquent également le temps d’attente. Par exemple, la ligne 13 comporte deux branches, l’une vers Asnières-sur-Seine et Gennevilliers au nord-ouest, l’autre vers Saint-Denis au nord. 
  • Les portes du métro se ferment rapidement et automatiquement, donc, au signal sonore, attention à ne pas gêner la fermeture des portes.
  • Les stations ne disposent pas toujours d’escaliers mécaniques ou d’ascenseurs.

Horaires

Le premier métro commence à circuler à 5h30 tous les matins et le dernier métro arrive à son terminus à 1h15 du matin. Le service est prolongé jusqu’à 2h15 du matin les vendredis, samedis et veilles de fêtes. A l’occasion d’évènements spéciaux (Réveillon du nouvel an, Fête de la Musique), les lignes de métro (ainsi que le RER et bus) fonctionnent toute la nuit.

Le trafic est le plus important pendant les heures de pointe, à savoir entre 8h00 et 10h00 et entre 17h00 et 20h00 du lundi au vendredi.

Cliquez ici pour consulter les horaires.

Titres de transport

Les tickets de métro (ticket T+) peuvent être achetés dans tous les points de vente RATP, aux guichets ou dans les distributeurs automatiques des stations de métro et des gares RER (à l’unité ou en carnet) et chez les commerçants agréés RATP (en carnet) entre autres. Vous devez être en possession d’un titre de transport pour accéder aux quais par les tourniquets. Une fois validée, le ticket T+ vous permet de réaliser autant de correspondances que vous souhaitez sur le réseau métro et le RER pendant 2h et pendant 1h30 sur le réseau bus et tramway. Ces tickets peuvent être utilisés sur tout le réseau tant que vous restez en zone 1.

Attention :

  • Veillez à conserver vos tickets pendant toute la durée du trajet car vous pouvez être contrôlé par un agent de la RATP.
  • Les correspondances entre deux moyens de transport avec le même ticket (métro/bus, métro/tram, RER/bus, etc.) ne sont pas possibles.

Paris Visite est un titre de transport valable 1, 2, 3, ou 5 jours consécutifs et vous permet de voyager à volonté dans Paris (zones 1 à 3) ou Paris Ile-de-France (zones 1 à 5, aves accès aux aéroports dont Orlyval, à Disneyland Paris et au Château de Versaille).

Les Forfaits Navigo Mois et Semaine vous permettent de voyager de manière illimitée à Paris et en Ile-de-France pour tous les modes de transport, à savoir le métro, le RER, le bus, le tramway et le train. Il existe deux forfaits : le forfait « toutes zones » vous donne accès à l’ensemble des zones, tous les jours et le forfait « 2 zones » vous permet de voyager dans les zones choisies. Vous pouvez également souscrire à Navigo Annuel. Il s’agit d’une carte nominative avec photo valable 1 an.

Le forfait imagine R est conçu pour les scolaires et les étudiants de moins de 26 ans et leur permet de voyager de façon illimitée en Ile-de-France sur tous les modes de transport. Pour souscrire, vous devez obtenir un dossier auprès des agents de la RATP, le compléter et le renvoyer avec les pièces justificatives et une photo à l’agence imagine R.

Reportez-vous à notre rubrique Budget pour consulter les prix des titres de transports.

Consultez le guide du parisien pour avoir des informations utiles.

RER

Les RER (réseau express régional) sont des trains de banlieue qui relient la ville de Paris avec les banlieues environnantes. Ils sont désignés par des lettres, à savoir : A, B, C, D, E. Une ligne de RER peut avoir plusieurs terminus et ne dessert pas toutes les stations par lesquelles elle passe. Veuillez vérifier avant de monter dans le RER que celui-ci dessert la station où vous allez. Une ligne de RER peut avoir deux directions dans le même sens. Dans ce cas, vérifiez la direction du prochain RER sur les panneaux qui indiquent également le temps d’attente. 

Attention :

  • Veuillez bien vérifier les panneaux sur les quais qui vous permettent de connaitre l'horaire, les dessertes et le terminus des prochains trains. Un train RER peut avoir un terminus intermédiaire : par exemple, un train de la ligne B du RER peut s'arrêter à Massy-Palaiseau et ne pas desservir les stations jusqu'au terminus Saint-Rémy-lès-Chevreuse. 

Les lignes B et C desservent plusieurs gares de l’agglomération Paris Saclay, telles que Massy-Palaiseau. Cette gare est desservie par plusieurs lignes de bus qui vous permettront d'accéder le campus.

Les titres de transport vous permettant de sortir de la zone 1 sont les billets Ile-de-France (« Origine-Destination »). Les tarifs sont déterminés en fonction de votre trajet. 

Reportez-vous à notre rubrique Budget pour consulter les prix des titres de transport.

Trains longue distance

Grâce à la situation géographique privilégiée de la France et à son réseaux ferroviaire performant, il est non seulement facile de se déplacer d’une région française à l’autre, mais aussi de vous rendre facilement dans les grandes villes européennes.

Les Trains à grande vitesse (TGV) de la SNCF proposent des correspondances rapides, telles qu’un trajet Paris-Marseille à 3 heures seulement. L’Eurostar relie Paris à Londres en 2 heures et avec Thalys, Paris est à 1h22 de Bruxelles et 3h18 d’Amsterdam.

Les trains de grande ligne partent de Gare d’Austerlitz, Gare de Bercy, Gare de l’Est, Gare de Lyon, Gare Montparnasse, Gare du Nord et Gare Saint-Lazare.

Le temps de trajet est d’environ 5 minutes par stations dépendant du trafic. Les bus circulent du lundi au samedi de 7h à 20h30 environ, et la moitié des lignes le dimanche et les jours fériés. Les lignes de bus de nuit (Noctilien) vous permettent de vous déplacer de 0h30 à 5h30 environ.

Le numéro de la ligne de bus est indiqué à l’avant et sur les côtés du bus, ainsi que sur le terminus qui indique la direction. Les plans situés dans les abribus indiquent l’itinéraire de la ligne de bus.

Lorsque le bus arrive, il faut faire signe au chauffeur pour demander l’arrêt du bus. La montée se fait par l’avant et la descente à l’arrière du bus. Pour demander l’arrêt, veuillez appuyer sur les boutons rouges pour afficher le signal lumineux « arrêt demandé ».

Vous pouvez acheter les billets sans correspondance à bord des bus ou bien aux guichets des stations de métro ou de gares routières.

Les parcours de longue distance sont peu pratiqués en France. Il existe néanmoins de plus en plus des compagnies qui proposent des trajets longue distance en bus.

Vous pouvez rejoindre le plateau de Saclay avec trois lignes de bus qui partent des stations RER B (Massy-Palaiseau, Lozère et Le Guichet). Il s'agit des lignes 91.06 B91.06C et de la 9.

Retrouvez les horaires des lignes de bus sur le site du STIF.

Consultez les horaires des lignes de bus de Paris sur le site de la RATP.

Reportez-vous à notre rubrique Budget pour consulter les prix des titres de transport.

 

Paris dispose de deux aéroports internationaux, dont l’aéroport international Charles-de-Gaulle qui est l’un des plus importants en Europe.

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle (CDG)

Communément appelé « Roissy », l’aéroport est situé au nord-est de la ville. Il est constitué de trois terminaux, à savoir Terminal 1, Terminal 2 (composé des terminaux 2A à 2G) et Terminal 3. Pour se rendre d’un terminal à l’autre, vous pouvez emprunter le métro automatique gratuit CDGVAL.

Accès vers/depuis l’aéroport

RER B : la ligne B du RER est l’un des moyens de transport le moins cher pour se rendre à l’aéroport depuis Paris et en revenir. Elle dessert Paris et les stations de l’agglomération de Paris Saclay avec 11 gares connectés à la ligne B. Comptez environ 35-40 minutes de temps de parcours entre Paris-Gare du Nord et Roissy – CDG. Le billet aller simple est à environ 10€. Le pass Navigo ou la carte Paris Visite (zones 1-5) peuvent être utilisés sur ce parcours.

Navette ligne 2 et 4 : Le service de transport d’Air France vous propose d’aller et de venir de l’aéroport. La ligne 2 passe par les lieux importants de Paris, à savoir la Porte Maillot, la Place Etoile (Champs Elysées), Trocadéro et la Tour Eiffel. La ligne 4 dessert la Gare Montparnasse et la Gare de Lyon. Le bus passe par l’ensemble des terminaux de Roissy CDG : terminal 2 E – 2F, terminal 2B – 2D,  terminal 2A – 2C et terminal 1. Pour accéder ou sortir du terminal 3, veuillez emprunter le CDGVAL. Les départs se font entre 5h15 et 23h00 dans les deux sens, 7 jours sur 7. Comptez environ une heure de trajet et 17€ pour un aller simple. Vous pouvez acheter vos billets en ligne.

Roissybus : Vous pouvez rejoindre l’aéroport et Paris de l’aéroport grâce au service de transport de l’aéroport CDG. Roissybus assure la liason entre Paris (Opéra) et l’aéroport Charles-de-Gaulle. Tous les terminaux sont desservis. Le prix d’un billet est de 11,50€ et le forfait Navigo est accepté. Pour plus d’information et pour acheter vos billets, reportez-vous au site de Paris aéroport.

Bus 350 et 351 : La RATP assure la liaison entre Paris et l’aéroport CDG en proposant deux lignes de bus : la ligne 350 desservant Paris Gare de l’Est et 351 desservant la Place de la Nation. Le temps de trajet est de 60-80 minutes et les billets sont à 6€.

Taxi : Des taxis sont à votre disposition à l'extérieur des Terminaux 1 et 2 de l'aéroport Charles de Gaulle. Comptez environ 50 €. Cliquez ici pour plus d'informations sur les tarifs.

 

Aéroport international d'Orly

L’aéroport d’Orly est situé au sud-ouest de Paris, prêt de la communauté d’agglomération Paris-Saclay, et se compose de deux terminaux, Orly Sud et Orly Ouest.

Accès vers/depuis l’aéroport

RER B : La ligne B du RER dessert la station Antony, à partir duquel vous pouvez emprunter la navette ORLYVAL pour accéder à l’aéroport. La navette dessert les deux terminaux.

Navette Orlybus : La RATP propose une ligne d’autobus express, Orlybus, qui relie Orly à Denfert-Rochereau (Sud de Paris). La fréquence de passage est d'environ toutes les 10 à 20 minutes pour un temps de trajet d’environ 35 minutes. Le tarif du billet est fixé à 8€ et le pass Navigo (zones 1-4) est valable. Pour plus d’informations, reportez-vous au site de Paris Aéroport.

Navette ligne 1 : Le service de transport d’Air France vous propose également le bus pour aller et venir de l’aéroport. La ligne 1 passe par la Place Etoile (Champs Elysées), Trocadéro, la Tour Eiffel et la Gare Montparnasse. Le bus dessert les deux terminaux d’Orly (Orly Sud et Orly Ouest). Les départs se font entre 5h15 et 23h00 dans les deux sens, 7 jours sur 7. Comptez environ 50 minutes de trajet et 12€ pour un aller simple. Vous pouvez acheter vos billets en ligne.

Bus 183 : La RATP assure la liaison entre Paris Porte de Choisy et l’aéroport pour la ligne 183 en 40 minutes et entre 5h00 et minuit. Le ticket d’accès à bord vous coutera 2€.

Tramway : Le tramway numéro 7 relie la station Villejuif-Louis Aragon, terminus de la ligne 7 du métro, à l’aéroport d’Orly. Le temps de parcours est de 45 minutes avec une fréquence de 8 à 15 minutes. Le billet coûte 1,90€.

Taxi : Vous trouverez de nombreux taxis à l'extérieur des terminaux. Comptez 35 € en moyenne pour un trajet entre Paris et l’aéroport d’Orly.

 

Les taxis mettent à votre disposition des véhicules toutes catégories et vous pouvez en trouver facilement à Paris. Ces véhicules sont équipés d'un compteur et les tarifs ne peuvent pas être négociés avec les conducteurs.

Consulter la carte des stations de taxis parisiennes.

 

Un service d’autopartage de voitures électriques (Autolib) et un dispositif de vélos (Vélib) en libre-service vous proposent de circuler à Paris et dans ses communes limitrophes.

Autolib

Pour vous abonner à Autolib, vous devez vous munir de votre permis de conduire, d’une pièce d’identité et d’une carte bancaire. Le compte bancaire doit être ouvert dans une banque située sur le territoire français. Le service Autolib propose 3 stations à Verrières-le-Buisson et une station à proximité de HEC sur la commune de Saclay. Pour consulter les stations, cliquez ici.

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site d’Autolib.

Vélib

Pour utiliser le Vélib, il suffit d’être âgé de plus de 14 ans et être titulaire d’un abonnement. Il existe plusieurs offres dont les prix varient en fonction de la durée de l’abonnement. Chaque abonnement vous donne accès à un nombre illimité de trajets. Pour consulter les stations, cliquez ici.

Pour plus d’information, rendez-vous au site de Vélib Paris.

Covoiturage

Il existe en France des services qui mettent en relation des conducteurs qui se déplacent avec des places libres et des personnes qui souhaitent se déplacer en voiture. Partager les coûts au covoiturage est non seulement une solution écologique, mais de plus vous permettra de faire un budget à moindre coût. Il existe de nombreux sites qui proposent de mettre en relation les conducteurs et les personnes sans voiture pour organiser un voyage en commun, tels que Blablacar.

OuiHop est une solution d’auto-stop connecté ayant été développée avec l'établissement public Paris-Saclay.

 

Le permis de conduire

Pour conduire en France, vous devez posséder un permis de conduire valable sur le territoire et connaitre les règles de circulation.

Permis de conduire délivré par un État membre de l’espace économique européen

Une personne résidant en France et titulaire d’un permis de conduire délivré par un autre Etat membre de l’Espace économique européen peut, sous certaines conditions, utiliser ce permis sans limitation de durée ou bien procéder à son échange.

Pour pouvoir être utilisé sur le territoire français, le permis de conduire doit remplir toutes les conditions suivantes :

  • être en cours de validité,
  • être utilisé par une personne qui a atteint l’âge minimal pour conduire en France le véhicule de la catégorie équivalente (18 ans pour les voitures),
  • être utilisé conformément aux mentions d’ordre médical (port de lunettes obligatoire par exemple) qui y sont inscrites,
  • ne pas avoir été obtenu en échange d’un permis d’un pays tiers à l’EEE, avec lequel la France n’a pas conclu d’accord de réciprocité.

Par ailleurs, le titulaire du permis ne doit pas avoir fait l’objet dans son pays d’origine d’une mesure de suspension, restriction ou annulation du droit de conduire. 

À noter 

Lorsque le permis a été obtenu en échange d’un permis délivré par un pays avec lequel la France n’a pas d’accord de réciprocité, il n’est reconnu en France que pendant un délai d’un an et il ne pourra pas être échangé.

 

Permis de conduire non-européen

 Si votre permis de conduire a été délivré par un Etat hors de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen, sa conversion est obligatoire en France si vous voulez continuer à conduire. Les démarches à effectuer pour déposer une demande d’échange varient en fonction de votre nationalité.

 

Exceptions :

 

Si vous venez en France pour une durée inférieure à 180 jours ou si vous êtes un étudiant titulaire d’une carte de séjour, vous pouvez conduire avec votre permis étranger sous condition qu’il soit :

 

  • en cours de validité,
  • rédigé en français ou accompagné d’une traduction officielle en français effectuée par un traducteur assermenté.
  • délivré par votre pays de résidence précédent avant votre arrivée en France.

 

Vous devez :

 

  • Avoir obtenu votre permis avant la date de début de validité de votre carte de séjour étudiant ou avant la validation de votre VLS-TS par l’OFII.
  • Avoir l’âge minimal de conduire en France les véhicules de la catégorie de votre permis,
  • Respectez les éventuelles mentions médicales indiquées sur votre permis,
  • Ne pas faire l’objet dans le pays de délivrance du permis d’une suspension, restriction ou annulation de votre droit de conduire.

 

Si vous êtes étudiant, vous devez échanger votre permis étranger contre un permis français à l’issue de vos études si vous souhaitez continuer à conduire en France.

Echange d'un permis de conduire passé à l'étranger

Pour déposer une demande d’échange, vous devez :

  • Posséder un permis d’un Etat pratiquant l’échange de permis avec la France. Pour consulter la liste des Etats concernés, cliquez ici
  • Remplir les conditions nécessaires pour la reconnaissance de votre permis étranger en France,
  • Respecter le délai obligatoire pour l’échange. Le délai se détermine selon les cas.

Vous devez vous adresser à la Préfecture de votre lieu de résidence pour faire une demande d’échange de permis de conduire. Les démarches varient selon les Préfectures, donc renseignez-vous en Préfecture ou consultez son site internet.

Consultez le site du Service public

 

Ce qu’il faut absolument savoir

Sens de circulation et priorité

Circulation à droite 
Priorité à droite

Limitation de vitesse en km/h pour les véhicules légers

50 en ville 
90 sur route 
130 sur autoroute (110 en cas de pluie)

Alcoolémie (en g/l dans le sang) qui interdit la conduite d’un véhicule léger

Inférieure à 0,5

Depuis 2015, la limite d’alcool autorisée en conduisant passe à 0,2 g/l d’alcool dans le sang pour tous les titulaires d’un permis probatoire ou les conducteurs en apprentissage

Usage d’un téléphone tenu en main au volant

Interdit 
Kit main libre toléré

Obligatoire

Ceinture obligatoire en voiture, à l’avant et à l’arrière 
Casque obligatoire sur les cyclomoteurs et les motos

Équipements obligatoires dans la voiture

Gilet réfléchissant, triangle de détresse, 2 éthylotests 

Pour plus d’informations sur le code de la route, consultez le site de la Prévention routière.