L'Unité de Biologie Intégrative des Adaptations à l'Exercice (UBIAE) est un laboratoire de l'Université d'Evry-Val d'Essonne (EA 7362).

Secteur d'activité : Génomique / Post-génomique / Biochimie / Biologie systémique et synthétique

Thématique principale : Physiologie, génomique et post-génomique pour la mise en place de protocoles d'exercices physiques personnalisés.

Domaine d'activité

  • Biologie intégrative de l’activité physique chez le sujet sain, âgé et pathologique.
  • Analyse des réponses physiologiques et métabolomiques à l’exercice aigu et chronique (entraînement) chez le mammifère (en particulier l’homme, la souris, le rat et le cheval).
  • Télémesures physiologiques/feedback en ligne avec les objets connectés de sport et bien être
  • Optimisation de l’énergétique animale
  • Éducation à la santé par l’exercice.

Thématique de Recherche

Les recherches de l’Unité de Biologie Intégrative des Adaptations à l’Exercice s’inscrivent dans une personnalisation scientifique des protocoles de l’exercice physique et du suivi de ses effets pour la prévention en santé humaine et animale. Ses travaux visent à définir les conditions et protocoles d’activité musculaire et physique qui permettront d’améliorer les fonctions musculaire et cardiaque du sujet, quel que soit son niveau de performance physique et son âge.

L’objectif est de modéliser l’effet dose-réponse aux séances d’entraînement de façon isolée et répétée en fonction du phénotype physiologiques et du génotype animal. La stratégie consiste à appliquer au modèle animal les protocoles d’entraînement avérés être efficaces chez l’homme. En effet, les protocoles d’exercices sont validés au-delà du modèle physiologique par des applications sur le modèle murin qui permettent d'explorer les effets de l’exercice subcritique et supracritique (<> 85% VO2max) sur la transcription du signal du métabolisme jusqu’à l’expression protéique musculaire et mitochondriale en utilisant des outils de la biologie moléculaire et de la biochimie. De plus, les réponses physiologiques sont analysées et modélisées grâce à des outils mathématiques et statistiques, en collaboration avec l'ENSIIE (Ecole Nationale Supérieure d'Informatique pour l'Industrie et l'Entreprise).

Cette approche est transdisciplinaire et translationnelle, puisqu’elle met à disposition des usagers des programmes validés et interactifs, permettant de définir les nouvelles conditions de la locomotion humaine dans son espace et son temps de vie. En effet, notre travail s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux seniors et à la personne sédentaire en surpoids qu’à l’athlète de haut niveau (3 vice-champions olympiques suivis au laboratoire).

Nous proposons aux sportifs et aux personnes sédentaires en reprise d’activité, des audits physiologiques, puis de proposer des programmes d’exercices dont les effets physiologiques seront suivis en ligne par télémesure à partir du téléphone portable personnel. Ces mesures porteront sur de l’actimétrie couplée avec des mesures de réponses cardiovasculaires (dont le débit cardiaque, donnée innovante). Des indicateurs de fatigue sont transmis à la personne afin de la guider dans ses efforts et de valider les sensations personnelles par des données physiologiques objectives. Cette éducation à la santé par l’exercice pourra être complétée par un suivi métabolomique sur échantillons d’urine, dont le laboratoire détient à présent l’expertise. Nous avons en particulier accompagné Robert Marchand dans sa préparation au record du monde cycliste ayant réussi à 103 à accomplir 26,9 km dans l’heure avec une augmentation de son VO2max de 33 à 38 ml.kg-1.min-1. A 105 ans il a encore réussi à parcourir 22,5 km dans l’heure avec une fréquence cardiaque moyenne de 138 bpm bien au-delà des statistiques selon l’équation d’Astrand 220-l’âge. Un entraînement axé sur la cadence de pédalage élevée à permis de maintenir sa puissance de pédalage. Le laboratoire est spécialisé dans les mesures physiologiques en situation écologique de l’activité physique (en milieu réel).

Notre laboratoire intervient dans des formations universitaires au sein de l’Université d’Evry-Val-d ’Essonne (master Biologie intégrative des adaptations à l'exercice). 

Nous sommes également laboratoire d’accueil pour des étudiants de masters ou d’autres formations dans des disciplines diverses, de la biochimie aux mathématiques, afin notamment de modéliser les variations des signaux physiologiques en fonction de la vitesse et de l’accélération libre ou contrôlée.

Ce travail nécessite des mesures avec des appareils légers embarqués optimisant le rapport signal/bruit. Dans cet objectif, le laboratoire collabore avec des entreprises de la région Ile-de-France et en particulier celles appartenant au réseau MEDICEN et Genopole.

 


Départements


Contact

Mme BILLAT Véronique
Directrice