Maîtriser l'ensemble des technologies avancées de l'information nécessaires pour concevoir les aéronefs et les systèmes spatiaux du futur, les doter d'intelligence et d'autonomie et assurer leur sûreté de fonctionnement.
Transférer ces technologies vers l'industrie, en particulier vers les PME-PMI.

Domaines de compétences

Modélisation et simulation haute performance

L’accroissement rapide de la complexité des systèmes, l'évolution irréversible des calculateurs vers des architectures associant des milliers de cœurs et la demande de toujours plus d'interactivité dans les traitements nécessitent de maîtriser l'ensemble des éléments de la chaîne de simulation numérique. Grâce à l'expertise acquise dans le développement des grands codes de calcul pour l'aéronautique, le DTIM maîtrise les grands sujets de la simulation haute performance : de la modélisation mathématique à l'implémentation sur architectures de calcul multi-cœurs, du développement de méthodes de haute précision à l'optimisation par modèles de substitution, du couplage simulation-expérience au développement d'applications embarquées à très fortes contraintes d'exécution.

Intelligence multi-capteurs

L'avion du futur sera intelligent, en grande partie autonome ; la maîtrise du renseignement passe par des moyens toujours accrus d'analyse de l'information. Le DTIM a développé une compétence unique sur toute la chaîne algorithmique allant des capteurs à la décision de haut niveau. Cela lui permet de concevoir des solutions matérielles et logicielles innovantes pour la perception autonome et la robotique, l’interprétation de scènes complexes, la surveillance et le renseignement multi-sources. Ces compétences, développées et mises en œuvre de longue date dans le cadre de programmes de défense, sont désormais déployées sur des applications civiles.

Sûreté de fonctionnement

L'explosion de la complexité des systèmes, des logiciels et des architectures pour les transports, soumis à des contraintes de certification fortes, rend désormais indispensables méthodes et outils avancés pour garantir l'absence de comportements erronés. Pour répondre à ce défi, le DTIM a développé une expertise dans la conception, la programmation et la vérification formelle des systèmes embarqués, en particulier pour les plateformes et calculateurs multi et many-cœurs. Pour les grands systèmes, formés d’entités de différentes natures en interaction (systèmes matériels, informatiques et humains), le DTIM étudie des techniques de modélisation et d'analyse afin de garantir la sûreté et la sécurité.

Innovation et transfert technologique

Ces compétences et cette expertise, développées en réponse aux demandes de nos partenaires industriels et en anticipation de leurs défis futurs, donnent à nos équipes une très forte légitimité pour accompagner de nouveaux partenaires dans leur démarche d'innovation, que ce soit dans le domaine aérospatial ou sur d'autres marchés présentant les mêmes exigences et ambitions : avance technologique, sécurité, performance.

 

    Retrouvez les experts de l’Année de la Lumière du laboratoire Traitement De l'Information et Modélisation (DTIM) dans le Programme Année de la lumière à l’Université Paris-Saclay