L'unité a une vue intégrative du traitement de l'information olfactive, depuis les mécanismes moléculaires et cellulaires jusqu'au comportement animal résultant sur des modèles rongeurs.

Au 1er janvier 2014, l'unité Nutrition et Régulation Lipidique des Fonctions Cérébrales NuRéLiCe s'est rapprochée de l'unité Neurobiologie de l'Olfaction et Modélisation en Imagerie NOeMI UR1197.
La convergence d'intérêt de ces 2 unités de l'INRA de Jouy s'intéressant à la neurobiologie était déjà reconnue au sein de l'entité "NeuroJouy", membre fondateur de l'IFR 144 NeuroSud Paris de Neurosciences animales, et membre du Neuropôle francilien NeRF. Cette association structurante NeuroJouy s’organise maintenant autour d'un projet commun, avec le soutien du département de recherche PHASE dont l'unité dépend, et AlimH département d'origine des agents de NuRéLiCe. Ces mouvements se concrétisent en une unité restructurée qui a pris au 1er janvier 2014 le nom de NeuroBiologie de l'Olfaction, UR1197, et est dirigée par Edith Pajot-Augy.


Nous étudions la discrimination et la signification des odeurs par l'animal, en termes de valence hédonique et d'interprétation d'odeurs complexes (nourriture, prédateur, œstrus...), et les mécanismes centraux du traitement des odeurs. Nous explorons les mécanismes périphériques de la détection d'odorants par les récepteurs olfactifs, leur pharmacologie et leur modélisation, leur rôle ectopique, et le développement de biosenseurs olfactifs. Le système olfactif fait preuve d'une plasticité importante en réponse à des variations de l’environnement interne ou externe de l’animal. Nous étudions les mécanismes cellulaires et les régulations mises en jeu au niveau de la muqueuse et du bulbe olfactifs pour explorer comment cette dynamique résulte en une adaptation comportementale aux impacts environnementaux (nutrition, odorisation péri-natale, stress).

 

 


Départements


Contact

Mme PAJOT Edith