Les activités du laboratoire se déploient suivant deux domaines principaux : nanosciences et physique de l'irrégularité.

Chimistes et physiciens travaillent ensemble sur les deux principaux domaines du laboratoire (nanosciences et physique de l'irrégularité). Cette interdisciplinarité, ainsi que la maitrise d'un certain nombre de techniques experimentales et numériques permettent une approche souvent originale et fructueuse. Les recherches menées au laboratoire sont fondamentales, mais nombre d'entre elles font l'objet de collaborations avec des entreprises. Ainsi une bonne moitié des doctorants trouvent un emploi dans le secteur industriel à l'issue de leur thèse.

Logo Ecole polytechnique   logo CNRS

Les thèmes abordés au laboratoire se font au sein de quatre groupes :

  • Chimie du solide : synthèse, caractérisation et étude des propriétés physiques de matériaux divisés à forte surface spécifique.
  • Electrochimie et couches minces : Nanostructuration par voie électrochimique et caractérisation des structures obtenues.
  • Electrons photons surfaces : Physique des électrons polarisés de spin et microscopie en champ proche.
  • Irrégularité : étude expérimentale et théorique d'objets/matériaux de géométrie complexe ou irrégulière

    Retrouvez les experts de l’Année de la Lumière du laboratoire de physique de la matière condensée (LPMC) dans le Programme Année de la lumière à l’Université Paris-Saclay