Le domaine central de recherche du LAL est la physique des particules, c’est-à-dire l’étude des constituants ultimes de la matière et des interactions qui en assurent la cohésion.

L'intérêt du LAL s’est étendu à certains aspects de l’astrophysique, tout particulièrement à la cosmologie dont les modèles contemporains mettent en jeu les théories les plus modernes de la physique des particules.


Nos projets scientifiques s’inscrivent dans les interrogations fondamentales de la physique des particules, de l’astroparticule et de la cosmologie observationnelle :
- étudier les composants ultimes de la matière et les forces qui les relient ;
- appréhender l’origine de la masse des particules ;
- comprendre le mécanisme ayant conduit à la disparition de l’antimatière au cours de l’évolution de l’Univers ;
- rechercher de nouvelles particules prédites par les théories les plus avancées ;
- observer le cosmos par la détection des particules élémentaires de très haute énergie.

 

    Retrouvez les experts de l’Année de la Lumière du laboratoire de l'accélérateur linéaire (LAL) dans le Programme Année de la lumière à l’Université Paris-Saclay

 



Contact

M. STOCCHI Achille