Le laboratoire LGPM intervient sur deux champs d'investigation en étroite interaction : le Génie des Procédés et les Matériaux. Modélisation, simulation et expérimentation sont les mots clés communs aux différents thèmes de recherche.

Cette complémentarité permet de partir de la compréhension des phénomènes microscopiques pour aboutir à la simulation et à l'optimisation et à l'intensification des procédés de transformation et d'élaboration. Notre savoir-faire est, en particulier, appliqué aux aspects durables des procédés (par exemple, économies de matière et d’énergie) et aux bio-procédés (utilisation de ressources renouvelables). Ces domaines ont été renforcés par le démarrage d'une chaire de biotechnologies blanches fin 2010.


Le laboratoire est structuré en trois équipes de recherche.

Axes de recherche

Matériaux et biomatériaux

  • Métaux, bois et fibres naturelles ;
  • Procédés d’élaboration et de transformation ;
  • Tribocorrosion.

Chimie et procédés séparatifs

  • Extraction liquide-liquide, extraction par émulsion ;
  • Procédés membranaires et électro-membranaires ;
  • Transport et dépôt de particules, filtration ;
  • Chromatographie analytique et préparative

Bio-procédés

  • Compréhension des phénomènes physicochimiques et biologiques ;
  • Modélisation multi-échelle ;
  • Mise en œuvre et contrôle commande de bio-réacteurs ;
  • Micro-algues (captage CO2, épuration d’eaux usées), méthanisation ;
  • Production et purification de molécules d'intérêt.

Domaines d'application

Biomasse, biotechnologies blanches, caractérisation et élaboration des matériaux, énergie, environnement, industries chimiques et pharmaceutiques, photovoltaïque, traitement des eaux, hydrométallurgie.