L’I2BC résulte de la convergence du CNRS, du CEA et de l’Université Paris Sud pour devenir un centre de visibilité internationale.

L'Institut de biologie intégrative de la cellule (I2BC)

L’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule (I2BC) est une Unité Mixte de Recherche, UMR, (CEA, CNRS, Université Paris Sud).

L’unité est constituée de près de 80 équipes de recherches, 15 plateformes technologiques, provenant de 8 unités de recherches (CGM, IBBMC, IBITECS, IGM, ISV, LEGS, LVMS, ...)
L’institut est réparti sur 3 sites de recherche (Campus d’Orsay de l’UPSud, Campus du CNRS de Gif-sur-Yvette et Campus du CEA de Saclay) au sein de 14 bâtiments jusqu’au rassemblement programmé en 2018 sur le campus du CNRS de Gif.

L’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule (I2BC) sera composé de huit unités fondatrices et verra le jour en 2015 sur le campus de Gif-Sur-Yvette. Les travaux porteront sur la caractérisation moléculaire et cellulaire des grandes fonctions du vivant et sur les altérations de ces fonctions dans les pathologies.

Cet Institut affilié au CNRS, au CEA et à l’Université Paris-Sud sera oganisé en cinq départements scientifiques :

  • Biochimie, Biophysique et BiologieStructurale,
  • Biologie Cellulaire
  • Biologie des Génomes,
  • Microbiologie et
  • Virologie.

L’I2BC veille à ce que ses équipes de recherche aient accès à des technologies de pointe, en organisant et en soutenant le fonctionnement de ses plateformes technologiques.