L'IMS (Information, multimodalité et signal), est rattaché à l'école d'enseignement supérieur SUPELEC.

Ce laboratoire, créé en 2006, est la première entité UMI située en France. Le site principal de ce laboratoire est situé à Metz sur le campus européen de Georgia Tech, Georgia Tech Lorraine et un site miroir a récemment été mis en place sur le campus de Georgia Tech à Atlanta. Les programmes de recherche se développent avec quatre partenaires associés: Supélec, ENSAM Paris Tech, Université de Franche Comté et Université de Lorraine.

Actuellement, l'UMI se concentre sur trois principaux domaines de recherche :

  • Réseaux sécurisés: Ce thème de recherche regroupe des activités autour de la dynamique des composants lasers et de l'optique non-linéaire pour des applications visant notamment à la sécurisation des communications optiques par l'exploitation de dynamiques chaotiques.
  • Les matériaux innovants : C'est le thème majeur de l'UMI n°2958 GT/CNRS qui met en oeuvre les collaborations avec les 3 laboratoires partenaires (LMOPS LEM3 et FEMTO-ST). Il concerne plus précisément l'étude, la fabrication et le développement de nouveaux matériaux et nano-hétérostructures III-N pour l'électronique et la photonique.
  • Computer Science: Ce thème de recherche se décline autour de deux sous-thèmes concernant l'apprentissage situé et la robotique d'une part et l'étude des réseaux de systèmes d'information d'autre part. Ce dernier sous-thème intègre notamment le management des systèmes distribués ainsi que le traitement et le stockage de masses de données.

L'équipe IMS de Supélec est composée de 14 enseignants-chercheurs et accueille 6 doctorants.  L'équipe se répartit au sein de 2 sous-équipes thématiques correspondant aux 2 sous-thèmes de l'axe Computer Science.

L'équipe MaLIS (Machine Learning and Interactive Systems) regroupe des activités en traitement du signal, apprentissage automatique et représentation des connaissances dont l'objectif est la mise au point de paradigmes de traitement de l'information permettant la mise en situations réelles de machines autonomes. Elle s'investit également dans le développement et le contrôle de robots mobiles pour diverses applications. L'équipe IDMaD (Informatique Distribuée et Masses de Données) développe des travaux dans la compression de flux de masses de données pour le codage notamment d'images hyperspectrales satellites, la co-simulation distribuées de systèmes complexes appliquée en particulier aux problèmes de simulation des réseaux électriques et la conception d’algorithmes et d’outils de développement pour architectures parallèles hybrides.

Deux plateformes de recherche, gérées par Supélec, permettent aux chercheurs de développer leurs projets : la SmartRoom (robotique, domotique et holophonie) et InterCell (cluster de 256 PCs reconfigurable pour la recherche). Ces plateformes peuvent être ouvertes à des chercheurs d'autres laboratoires en fonction des besoins.

Pour en savoir plus


Contact

M. OUGAZZADEN Abdallah