L’objectif principal de l’unité mixte de recherche (UMR) INSERM Université Paris-Sud UMR_S 999 “Hypertension artérielle pulmonaire : physiopathologie et innovation thérapeutique” est de comprendre la physiopathologie de cette maladie pour une meilleure prise en charge clinique des patients.

L’hypertension pulmonaire (HTAP) se définit comme une augmentation de la pression artérielle pulmonaire moyenne à plus de 25 mmHg au repos. Elle regroupe diverses maladies sévères telles que l’HTAP idiopathique et d’autres hypertensions pulmonaires de causes diverses. L’HTAP est à l’origine d’une dyspnée d’effort et d’un handicap fonctionnel. Elle met en jeu le pronostic vital du fait de l’augmentation des pressions artérielles pulmonaires à l’origine d’une insuffisance cardiaque droite. Un remodelage artériel pulmonaire intense aboutissant à une obstruction des petits vaisseaux pulmonaires est responsable de l’HTAP.

Nos priorités de l'UMR sont d’analyser les mécanismes à l’origine du remodelage artériel pulmonaire et d’identifier de nouvelles cibles moléculaires pour améliorer et à terme guérir l’HTAP.

Grâce à un Registre national électronique, un centre de ressources biologiques et des chercheurs et cliniciens hautement spécialisés, nos équipes étudient les mécanismes à l’origine du remodelage artériel pulmonaire chez l’homme et dans des modèles de la maladie afin d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et biomarqueurs innovants et de tester de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Nous souhaitons guérir cette maladie grave pour laquelle aucun traitement curatif n’est actuellement disponible.

Nos forces résident dans la structuration et le soutien du réseau national de l’HTAP, notre excellente visibilité nationale (LabEx LERMIT, DHU TORINO, Centre de Référence, ANR…) et internationale (projets Européens et transatlantiques, création d’un LIA INSERM-Technion), dans nos liens avec les associations de patients françaises, européennes et américaines, et enfin dans l’association et la synergie de compétences en recherche fondamentale, médico-chirurgicale et translationnelle.


Départements


Contact

M. HUMBERT Marc