Créée en 1988 sur le campus de Thiverval-Grignon, l’UMR GMPA est constituée d’un groupe pluridisciplinaire de près de 50 permanents (biologie moléculaire, microbiologie et génie microbiologique, génie des procédés, physique et physico-chimie, analyse sensorielle, mathématiques et sciences de la cognition). Ce groupe comprend des personnels de l’INRA et d’AgroParisTech et assure une double mission de recherche et d’enseignement dans le domaine de l’ingénierie des transformations des produits agricoles, alimentaires et biologiques.

L’unité mixte de recherche Génie et microbiologie des procédés alimentaires remplit une mission de recherche et d’enseignement dans le domaine de l’ingénierie des transformations des produits agricoles, alimentaires et biologiques.

Ses travaux portent sur la maîtrise des processus physiques et biologiques qui gouvernent les transformations, des bioprocédés jusqu’à l’homme, dans la perspective de délivrer des connaissances et des outils d’aide à l’élaboration de produits ou bio-produits de qualité (sensorielle, nutritionnelle, sanitaire et environnementale). Ses activités sont axées vers la connaissance des écosystèmes microbiens fromagers, les processus de fermentation alimentaires et l’amélioration des opérations de fractionnement et de stabilisation pour l’obtention de fonctionnalités ciblées. Elles vont jusqu’à la conduite automatique des bioprocédés en passant par le développement de prototypes et d’outils de mesure, par la modélisation et par l’intégration des connaissances. L’analyse systémique des mécanismes de dégradation des aliments en bouche et dans le système digestif fait partie intégrante des opérations de transformations étudiées. Les démarches s’appuient sur un couplage fort entre expérimentation et modélisation, dans un but d’intégration des connaissances, de l’opération élémentaire jusqu’à l’ensemble des procédés.