Plateforme multi-factorielle, multi-échelle et multi-disciplinaire pour la mémoire individuelle et la mémoire sociale, basée sur des témoignages écrits, oraux et audio-visuels de deux tragédies de l'histoire contemporaine: la Seconde Guerre Mondiale et les attentats du 11 septembre 2001.

Plus d'informations sur le site de l'équipex MATRICE.

200 capteurs 'Inspot' seront installés dans des lieux comme le Mémorial de la Seconde Guerre Mondiale à Caen pour analyser expérimentalement la distinction entre l'attraction passive provoquée par les images et l'attraction active provoquée par les textes.

La plateforme permettra de mesurer l'impact (cognitif ou émotionnel) sur le grand public des divers modes de présentation de l'Histoire.

Le projet, qui n'a guère d'équivalent en Europe, est articulé avec le programme "Memory and Memorialization". Representing Trauma and War développé dans l'Unité Mixte Internationale du CNRS implantée à New York University.

Le public scolaire et les étudiants représentent plus de 40% des visiteurs des institutions comme le Mémorial de Caen.

Certaines institutions muséales, mais aussi certaines chaînes de télévision, pourraient être intéressées par la plateforme MATRICE.