Créer une base de données financière à haute fréquence. L'objectif sera de pouvoir permettre une analyse très précise de la dynamique très rapide des marchés financiers européens afin de rendre l'économie européenne plus robuste.

Le projet BEDOFIH (Base Européenne de DOnnées FInancières à Haute fréquence), initié par Eurofidai (Institut Européen des données financières - UPS CNRS3390) et soutenu par l'UPMF, fait partie des 36 projets lauréats pour la 2ème vague de l'appel à projets  "Equipements d'excellence" (Equipex), sélectionnés par un jury international dans le cadre des Investissements d'avenir.

Le  projet BEDOFIH, dirigé par Patrice Fontaine, directeur d'Eurofidai et professeur à l'UPMF, vise à créer une base de données financière européenne à haute fréquence jusqu'ici inédite, et permettre une analyse très précise de la dynamique de plus en plus rapide des marchés financiers européens. Les chercheurs pourront s'appuyer sur des historiques de données européennes à haute fréquence, et ainsi travailler sur la conception de modèles plus fiables et la définition de nouvelles modalités de régulation financière. C'est pour cette dernière raison que l'Autorité des Marchés Financiers, ainsi que la Direction Générale du Trésor, ont soutenu le projet.

Eurofidai a pour mission principale de développer des bases de données boursières européennes contrôlées et vérifiées pour les chercheurs académiques en finance. En effet, la recherche sur les marchés financiers européens est freinée par le manque de données disponibles  et la difficulté de constituer des bases de données de qualité. Eurofidai joue le rôle d'intermédiaire entre les fournisseurs privés de données et les chercheurs, en négociant le coût d'acquisition des données et en contrôlant et vérifiant toutes les données fournies afin de les rendre exploitables dans un but de recherche.  Eurofidai propose actuellement via un abonnement sur son site web différentes bases de données quotidiennes sur les actions et indices européens, les cours de change, les fonds mutuels et les opérations sur titres.

Eurofidai est une unité propre du CNRS (UPS 3390) créée à l'initiative du CNRS, de l'UPMF et d'HEC Paris. Elle est hébergée dans des locaux du CNRS au 150, rue de la Chimie sur le domaine universitaire. En dehors de Patrice Fontaine, professeur à l'UPMF, elle est constituée de 7 personnels du CNRS et de plusieurs doctorants qui utilisent les données développées par Eurofidai pour leur travail de thèse.

Coordinateurs du projet BEDOFIH : Eurofidai (UPS CNRS 3390) / Université Pierre Mendès-France (Grenoble 2)

Partenaires academiques : HEC Paris (GREGHEC), Institut des Grilles (UPS CNRS 3107), LPSC (UMR CNRS 5821)

Partenaires professionnels et institutionnels : Institut Louis Bachelier, INSEAD OEE Data Services (IODS), Pôle de compétitivité mondial Finance Innovation, Information Finance Agency and ESL