Si vous soutenez votre thèse de doctorat entre le 1er septembre et le 31 décembre, vous bénéficiez d'une prolongation de l'inscription universitaire précédente jusqu'à la date de la soutenance sous réserve qu'elle intervienne avant la fin de l'année civile. Les doctorants sont considérés comme poursuivant l'année universitaire précédente indépendamment des dates de début et de fin fixées par le conseil d'administration de l'établissement. Dès lors, ils ne sont pas soumis au versement de droits de scolarité ni au règlement de la contribution de vie étudiante et de campus (CVEC) prévue et bénéficient de tous les services inhérents à leur qualité d'usager de l'établissement jusqu'à la soutenance de leur thèse.

Pour bénéficier de cette disposition, merci de fournir votre manuscrit de thèse dans son état de rédaction actuel afin que l'école doctorale puisse évaluer la faisabilité d'une soutenance avant le 31 décembre de l'année civile.