Paris-Saclay Seed Fund : un outil de différenciation pour les start-ups de l'Université Paris-Saclay lancé en 2017

Les établissements d’enseignement supérieur de l’Université Paris-Saclay, pôle de formation, de recherche et d’innovation de niveau mondial, constituent un fonds d’investissement destiné à favoriser l’éclosion de start-ups technologiques et de service. Les étudiants, les jeunes diplômés, et les chercheurs de ces établissements disposeront dès lors d’un accès sur mesure à des financements en fonds propres pour leurs projets d’entreprise.

« Promouvoir l’innovation est un des objectifs clés de l’Université, et notamment au travers des start-ups. Le fonds est un dispositif unique en Europe, véritable avantage concurrentiel dont bénéficieront les talents du plateau »

Sélection de start-ups

Ce sont quarante à cinquante jeunes sociétés, qui bénéficieront du soutien du Paris-Saclay Seed Fund. Les start-ups pourront recevoir jusqu’à deux millions et demi d’euros en fonds propres sur plusieurs tours d’investissement.Le fonds est géré par Partech Ventures (https://www.partechventures.com), l’une des plus importantes sociétés d’investissement au monde dans le numérique et les technologies de l’information. Les équipes de Partech sont soutenues par Kurma Partners (http://www.kurmapartners.com/en), qui sera responsable des investissements en sciences de la vie.

 

 

Planning des permanences de PSSF sur les campus de l'Université Paris-Saclay

 

Septembre/octobre 2017

27 septembre
SATT Paris-Saclay / Incuballiance
4 octobre
Université Paris-Sud
12 octobre
HEC Campus
18 octobre
Polytechnique
25 octobre
SATT Paris-Saclay / Incuballiance
31 octobre
Université Paris-Sud

Novembre 2017

8 novembre
HEC Incubateur
15 novembre
Polytechnique
22 novembre
SATT Paris-Saclay / Incuballiance
29 novembre
Université Paris-Sud
  

Décembre 2017

7 décembre
HEC Campus
14 décembre
Polytechnique
21 décembre
SATT Paris-Saclay / Incuballiance

 

Les start-ups déjà financées

Damae Medical - 2M€

DAMAE Medical a été fondée en septembre 2014 dans le but de révolutionner le diagnostic du cancer de la peau grâce à sa technologie unique basée sur l'interférométrie optique.

Lire le communiqué de presse
Destygo - 1M€

Destygo a construit une technologie d'Intelligence Artificielle pour créer, déployer et faire évoluer facilement des Chatbots pour les acteurs du voyage, du tourisme et de la mobilité urbaine.

Lire le communiqué de presse
HostnFly - 2.5M€

Fondée en mars 2016 par trois amis de longue date, la start­‐up HostnFly propose à ses clients de gérer la location de leur appartement lorsqu’ils partent en vacances et leur garantit un revenu en amont de la location. Grâce à ses algorithmes de machine learning, HostnFly optimise les prix de location et maximise ainsi les revenus pour les propriétaires.

Lire le communiqué de presse
Sensome - 4.7M€

Grâce à ses micro-capteurs pilotés par l’intelligence artificielle, Sensome peut détecter la composition de l’occlusion dans le cerveau au cours du traitement d’un AVC

Lire le communiqué de presse
FeetMe - 1.95M€

La technologie innovante de FeetMe permet d’analyser en temps réel et en conditions de vie habituelles les paramètres de marche. Cette technologie combine capteurs de pression, centrale inertielle et des algorithmes d’apprentissage permettant une analyse de la capacité fonctionnelle du patient ou sportif, et l’accompagnement à la rééducation chez les patients atteints de troubles de la marche.

Lire le communiqué de presse
Cardiologs - 6.4M€

Cardiologs Technologies a annoncé aujourd’hui une levée de fonds de 6.4M$ (Série A) avec un syndicat de fonds de capital risque en Sciences de la Vie et Digital (Idinvest, ISAI, Kurma Partners, Partech Ventures) et avec une nouvelle prise de participation du fonds Ambition Amorçage Angels (F3A), géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce tour porte le financement total de Cardiologs à 10M$. Les fonds seront dédiés à l’accélération du développement commercial de la plateforme d’analyse ECG de Cardiologs aux Etats-Unis et en Europe.

Lire le communiqué de presse