Objectif général du parcours et public ciblé

Ce parcours de formation à l’enseignement du supérieur est destiné à l’ensemble des doctorants de l’université Paris-Saclay. Il a pour objectif de former les futurs docteurs à un devenir professionnel d’enseignant-chercheur du supérieur.

Détail du parcours

Ce parcours de 60 heures réparties sur les trois années du doctorat permettra aux doctorants d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour assumer les différentes missions qu’ils auront à mener : connaissance des institutions d’enseignement supérieur, connaissance des publics, connaissance et mise en œuvre des technologies pour un enseignement enrichi (présentiel, à distance ou hybride), ingénierie de formation, éléments de pédagogie de l’enseignement supérieur… 

Compétences acquises ou mises en œuvre dans ce parcours

Le référentiel vise principalement les doctorants ayant une charge d’enseignement, même s'il peut intéresser des enseignants déjà en poste ou venant d’être nommés.

Ce référentiel :

  • précise les compétences attendues et donne une idée de la couverture à assurer dans les formations visant à faire construire l’ensemble de ces compétences
  • répertorie des compétences à valider selon les expériences faites
  • guide le développement professionnel de l’enseignant qui pourra s’auto-évaluer à partir du référentiel existant

Une mise en relation des compétences attendues pour un enseignant du supérieur et la liste des compétences du référentiel DocPro (voir http://www.mydocpro.org/fr) a été effectuée et peut être téléchargée dans le document ci-dessous (même si les compétences de DocPro relèvent plus de savoir-être et celles de ce référentiel plus de savoir-faire et de connaissances).

Référentiel de compétences « enseignement du supérieur » doctorants de Paris-Saclay

Connaître son environnement, son fonctionnement et ses règles 

  • Identifier le contexte politique et économique de l’enseignement supérieur
  • Connaître les institutions d’enseignement supérieur (COMUE, universités, écoles…)
  • Connaître et appliquer les règles administratives (européennes, nationales, locales)
  • Respecter les codes de déontologie de la profession d’enseignant-chercheur

Concevoir et décrire ses enseignements

  • Différencier les différents publics d’étudiants selon leur parcours (licence, master, apprentissage, formation tout au long de la vie …) et le type d’établissement (universités, écoles …)
  • Connaître différentes stratégies et modalités d’enseignement : apprentissages par problèmes, études de cas, simulations, cours magistral, travaux de groupe, apprentissage expérientiel, classes inversées, MOOC (CLOM)
  • Construire les contenus de formation à partir de son expertise et de ses recherches
  • Concevoir l’organisation des cours, leurs modalités, leurs supports et les dispositifs d’évaluation associés
  • Elaborer le syllabus de l’unité d’enseignement
  • Positionner ses enseignements à l’intérieur d’un cursus, développer une approche collective dans la conception des enseignements

Mettre en œuvre des enseignements favorisant l’apprentissage

  • Choisir, selon le contexte, les modalités d’enseignement les plus aptes à favoriser les apprentissages (apprentissage actif, utilisation des TICE…)
  • Maîtriser la communication sous toutes ses  formes selon le contexte pédagogique
  • Maîtriser la variation des activités et la mise en œuvre des  interactions avec les étudiants
  • Susciter ou conforter la motivation, encourager les apprentissages

Evaluer les apprentissages et évaluer ses enseignements

  • Connaître les finalités, les modalités et les effets des évaluations
  • Evaluer continûment en fournissant feedback (rétroactions) et conseils, aider les étudiants à se situer vis-à-vis des attentes des enseignements
  • Evaluer les compétences et les apprentissages des étudiants sur la base des contenus étudiés et des activités réalisées
  • Revoir ses enseignements à partir des résultats et retours des étudiants et adopter une posture réflexive sur ses propres pratiques d’enseignement
  • S’inscrire dans une démarche de développement professionnel en poursuivant sa formation

Valorisation du parcours

Cette formation a pour vocation l'insertion professionnelle, à l'issue de la thèse, des doctorants qui l'ont suivie. Le contenu et la cohérence de ce parcours seront de véritables atouts pour leur devenir professionnel.

  • Un projet de label « enseignement du supérieur » de l'Université Paris-Saclay est actuellement à l'étude pour valoriser le parcours des doctorants qui suivent le parcours en intégralité et qui mettent en pratique les compétences acquises dans le cadre d'une mission d'enseignement.
  • Un doctorant sans mission d’enseignement pourra suivre le parcours sans toutefois avoir la possibilité d'obtenir le label.
  • Un doctorant peut ne suivre qu’une partie du parcours en fonction des compétences qu'il souhaite acquérir.