Quelques heures avant de quitter le plateau de Saclay, j'ai le plaisir d'écrire ce petit billet pour répondre à la question que vous vous posez tous (ou pas) : mais que peut faire *concrètement* la Diagonale au Learning Center ?
(Si vous êtes complètement novices et que l'association des expressions "Learning Center" et "Diagonale" ne vous dis rien, je vous recommande le billet d'introduction de Julien).
Pour répondre à cette question, je vous propose de vous donner quelques exemples de ce que qui pourrait se passer au Learning Center.

Spoiler : ces scènes étant inventées quelques mois années avant l'ouverture, la réalité aura probablement bien évolué d'ici là ! Le plateau de Saclay ressemblera peut-être même à ça

 

Des espaces de travail pour des projets 'fous' conçus entre étudiants, artistes, chercheurs, designers, médiateurs...

Une souris qui sent la violette, un tourne-disque qui lit des feuilles, le livre le plus froid au monde, la respiration croisée d'un homme et d'un arbre... ces projets ne sortent pas de livres de science-fiction mais ont bien été réalisés entre des scientifiques et des artistes et designers (pour en savoir plus, allez ici, , et encore ).

Le livre le plus froid du monde, projet développé par Marjorie Garry, étudiante à l'école Estienne, et l’équipe « La Physique Autrement » (Laboratoire de Physique des Solides, Université Paris-Sud et CNRS)

 

Pour développer ces projets, il faut souvent bricoler, prototyper, tester... Le plateau projet du Learning Center sera particulièrement adapté pour ce projets
Ok... peut-être pas *tous* les projets ! ;)

via GIPHY

Hackathons, édit-a-thons, ateliers de co-construction et autres trucs en "-on"

Sur un format plus ouvert, nous pensons aussi organiser des événements où se mélangent différents participants qui ont pour but de prototyper quelque chose qui répond à un besoin défini en amont et ce, dans un temps court (1 à 3 jours).

Pour donner un exemple concret, nous organisons bientôt (28/10/16) un climathon : un événement de 24h où habitants, scientifiques, entrepreneurs, étudiants, industriels, artistes, associations, élus (...) inventeront des solutions à des problèmes concrets rencontrés par la Communauté Paris-Saclay en lien avec le climat. Un autre exemple d'un hackathon culturel cette fois et qui se déroule dans des musées : Muséomix.

En lien direct avec la documentation, il existe aussi des biblioremix ou encore des edit-a-thons organisés avec Wikimédia.

La déclinaison de ce type de format n'a que notre imagination comme limite ! A quand un laboremix au Learning Center ?!

Un espace de démo de projets en train de se faire

Vous commencez à le deviner, le Learning Center sera le lieu de naissance de plein de super projets. Or, comment s'assurer qu'ils ont bien été adaptés à leur public ? En le testant bien sûr !

via GIPHY

 

Le Learning Center pourra donc être un terrain d'expérimentation pour des projets en phase prototype qui ont besoin de retours utilisateurs. Ainsi, plus besoin d'attendre le dernier moment pour vérifier que son projet est bien conforme aux attentes et aux usages du public visé et... prendre le risque qu'on se soit complètement planté !

via GIPHY

 

Le public visé dépasse alors sa position de "récepteur" pour devenir lui aussi co-concepteur du produit.

Cette technique, dite de Living-Lab (inspirée des méthodes agiles), peut s'appliquer pour des projets de médiation scientifique, de nouveaux services aux usagers dans l'espace documentation comme pour des projets d'entreprenariat !

Un espace où l'on va aussi voir des trucs qui marchent !

Une fois que les projets seront finis, ils pourront être montrés au Learning Center, que ce soit sous forme d'expos, d'installations interactives, d'ateliers avec le public... Autour, pourront être organisés des événements, happenings...

Ci-dessous, concert de Chorus Digitalis à Sciences ACO pour l'édition 2013 du festival Arts-Sciences CURIOSITas :

Travailler c'est bien, se relaxer et/ou s'amuser, c'est encore mieux !

Après être venu travailler en groupe, quoi de plus agréable qu'un petit verre entre amis ou s'affaler à 127° dans un fauteuil confortable avec une BD ?

Au delà de l'aspect convivial, les moments informels sont propices à la sérendipité qui est au coeur du projet de Paris-Saclay.

Le Learning Center, un lieu qu'on est pressés d'investir !

Ce lieu matérialisera probablement le proverbe africain "Seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin" !!

Pour ma part, je n'aurai pas la chance de continuer à construire ce projet avec vous tous (étudiant.e.s, personnel.le.s des bibliothèques, (enseignant.e.s-)chercheur.se.s, habitant.e.s... et toutes celles et tous ceux qui ont intérêt de près ou de loin dans ce projet !).

Je vous donne donc rendez-vous dans 3 ans, quand je serai heureuse d'assister à l'inauguration de ce lieu. Ce moment sera, je suis sûre, le début d'une magnifique aventure 

26 septembre 2016, Stéphanie, future-ex cheffe de projet Diagonale