L’Université Paris-Saclay : un modèle original d’université

L’Université Paris-Saclay réunit au sein d’un modèle original 19 établissements autonomes d’enseignement supérieur et de recherche et d’organismes de recherche, les établissements membres, qui conservent leur identité ainsi que leurs moyens et conviennent de coordonner leurs actions et de mutualiser certains moyens dans le cadre d’un projet partagé défini et mis en œuvre conjointement. L’ensemble est placé sous une gouvernance commune.

modèle université paris-saclay

 

Les responsabilités

Sur le secteur sud sud‐ouest de la région Île‐de‐France, l’Université Paris‐Saclay organise la coordination territoriale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche et des organismes de recherche qui le demandent, en matière d’offre de formation et de stratégie de recherche et de transfert telle sous la forme du regroupement territorial Paris‐Saclay comprenant les établissements membres de l’Université Paris‐Saclay et les établissements associés.

 

Les moyens

La création de l’Université Paris‐Saclay bénéficie d’une dotation financière de 1800 M€ pour l’aménagement du Campus situé sur le territoire de la Communauté Paris-Saclay (CPS) et la réalisation d’un projet immobilier permettant l’arrivée de nouvelles institutions membres, la relocalisation de nombreuses équipes de recherche, le logement et la restauration des étudiants et des personnels.

L’Université Paris-Saclay bénéficie, via la FCS Campus Paris-Saclay, du contrat Idex Paris-Saclay doté d’un capital de 950M€. Ce contrat permet la mise en place de projets dans les domaines de la recherche, la formation, la valorisation, la vie de campus, l’international et la relation Science Société visant au développement de l’excellence sur chacun de ces domaines.

L’Université Paris-Saclay bénéficiera aussi d’un soutien du MENESR pour assumer sa responsabilité de coordination territoriale sous la forme d’un contrat quinquennal de site.

 

La Fondation de Coopération Scientifique (FCS) Campus Paris-Saclay  

La FCS Campus Paris-Saclay qui rassemble les 19 membres de l’Université Paris-Saclay ainsi que le synchrotron Soleil et le pôle de compétitivité Systematic a porté les  projets de coopération entre les membres dans la période 2007 à 2014 ainsi que le projet d’université Paris-Saclay. Elle est présidée par Gilles Bloch.

La FCS Campus Paris-Saclay coordonne deux types de projets complémentaires :

1) l'aménagement immobilier dans le cadre de l'Opération Campus (850 millions d'euros) et de son complément de 1 000M€ dans le cadre du Plan d’investissements d’Avenir qui prévoient la relocalisation d'une partie de l'Université Paris-Sud, l'arrivée de six nouveaux établissements d'enseignement supérieurs : ENS, École Normale Supérieure de Cachan, l’ENSAE (École Nationale de la Statistique et de l'Administration Économique), Agro ParisTech, Institut Mines-Telecom, CentraleSupélec, ENSTA ParisTech (École Nationale Supérieure des Techniques Avancées).

Le plan campus a également programmé le développement d’infrastructures à forte valeur ajoutée impliquant à chaque fois plusieurs acteurs du campus : plates-formes de nanoscience et de nanotechnologie, centre d’intégration Nano-INNOV, bâtiments Digiteo, bâtiment climat et énergie, IPHE (innovation)…

Les infrastructures associées à la vie de campus (restaurants, logements, équipements sportifs, services...) sont intégrée dans ce volet immobilier géré par la FCS.

2) « l'aménagement scientifique » du territoire Paris-Saclay avec :

  • les Réseaux thématiques de recherche avancée (RTRA) dans le domaine des Sciences et technologies de l’information (Digiteo) et dans le domaine de la physique (Triangle de la Physique) ;
  • la Fondation de Mathématique Jacques Hadamard (FMJH) ;
  • le projet Initiative d’excellence (Idex) mis en place dans le cadre du Plan d’Investissement d’Avenir.

La FCS sera maintenue en fonctionnement sous un format restreint, pour assurer la conduite de l’Idex son financement par l’ANR et par des partenaires y compris privés et sa gestion financière.