Message d'avertissement

Les soumissions de ce formulaire sont closes.

La journée annuelle du Département s'est tenue cette année le  vendredi 6 décembre 2019 à 9h00

dans l'amphi Bloch du CEA - Orme des merisiers (bâtiment 774)

Malgré les grèves des transports et la difficulté d'accès, la journée annuelle PhOM a réuni une quarantaine de participants motivés, ce qui a permis de faire le bilan de quatre ans d'action du Département, et de discuter ensemble de la Graduate School de Physique qui prendra le relai le 1er janvier 2020, et de ses trois axes thématiques "PhOM", P2I", et "Astrophysique", qui continueront les actions des départements de recherche du même nom, et de la partie "Astrophysique" du département SPU.
La journée s'est déroulée selon un mode "Assemblée Générale" du département PhOM.

Lors de la matinée, nous étions très heureux d'accueillir Mme Sylvie Retailleau, qui a présenté les modalités régissant la période de transition de ComUE à université Paris-Saclay, de novembre 2019 à mars 2020. Plusieurs dates importantes marqueront l'avenir proche : les élections du nouveau Conseil d'Administration et du nouveau Conseil Académique de l'université Paris-Saclay entre le 20 et le 24 janvier 2020, et l'élection de la nouvelle présidence le 26 février 2020. Ce calendrier devrait donner lieu aux élections des Conseils des Graduate Schools, dont la Graduate School de Physique, en avril, et l'installation de la Graduate School courant mai 2020. Jusque là, le Groupe de Préfiguration de la GS fonctionnera comme Conseil temporaire de la GS, et le Conseil du Département PhOM fonctionnera comme Comité provisoire de l'Axe PhOM.

Une partie importante de la discussion concernait les recrutements de nouveaux chercheurs et enseignants-chercheur - où la nouvelle université se concertera avec les organismes de recherche - ainsi que le soutien futur de l'université Paris-Saclay aux plateformes et plateaux techniques (dont, notamment les EquipEx arrivant à échéance cette année). Une reflexion sur les financements prioritaires sera lancée en 2020,  où le parc instrumental figurera comme enjeu important spécifique.

L'après-midi de la journée était illuminée par les présentations scientifiques des lauréats du Prix de thèse PhOM, auxquels s'ajoutaient celles de Sandrine Levêque-Fort (ISMO) sur les derniers développements de la microscopie ultra-résolue et de Francesco Talotta sur la desexcitation non-radiative de molécules simples. André Thiaville avait, le matin, exposés très nombreuses possibilités offertes par le nouveau dispositif de diffusion Brillouin de la lumière installé au LPS depuis cette année.

mot de bienvenue présidenteexposé lauréatexposé lauréatexposé lauréatexposé scientifiqueexposé scientifique

Programme


  8h30  -  9h00    Accueil Petit- déjeuner
  9h00  -  9h15    Bienvenue - Mme Sylvie Retailleau, présidente de la ComUE Paris-Saclay
  9h15 –  9h30    Discussion 
  9h30 – 10h00   Bilan PhOM – Kees van der Beek, directeur du département PhOM
10h00 – 10h30   André Thiaville (LPS) : Probing ultrathin magnetic films by Brillouin light scattering
10h30 – 11h00   Pause café
11h00 – 11h20   La Graduate School de Physique de l’Université Paris-Saclay
11h20 – 11h30   L’Institut des Sciences de la Lumière
11h30 – 12h15   Discussion
12h15 – 13h45   Buffet - Déjeuner
13h45 – 15h30   Remise des prix de thèse PhOM et exposés des lauréats
15h30 – 16h00   Pause café  
16h00 – 17h00   Federica Agostini (remplacée par Francesco Talotta)  (LCP) : Excited-state molecular dynamics simulations of ultrafast non-radiative phenomena
                           Sandrine Leveque-Fort (ISMO) : Nouvelles approches en microscopie super-resolue​


Télécharger l'affiche

Retour à la page principale PhOM