Actualité
Date de l'événement : le 17 mai 2018
9H-18H
Centre Scientifique d’Orsay Bâtiment des colloques (338) - Rue du Doyen André Guinier Salle de conférences – 1er étage
Climat

Au cours de leur histoire, les populations humaines ont toujours été confrontées à des catastrophes d’origine naturelle ou humaine dont de nombreux mythes fondateurs et récits historiques se font l’écho. Aujourd’hui, alors que les sciences et les techniques semblaient promettre une sécurité accrue, grâce à une meilleure maîtrise des expositions au danger et des mesures tenant compte des vulnérabilités, les évolutions contemporaines semblent engendrer de nouveaux risques de catastrophes, climatiques, environnementales, technologiques, financières, sociales, politiques et sociétales.

Ces nouvelles menaces, où s’enchevêtrent des phénomènes naturels et des processus dus aux actions et décisions humaines, défient notre capacité à les penser, à les prévoir, à les prévenir ou à y faire face de manière  adéquate. Elles mettent à l’épreuve la capacité d’adaptation de nos sociétés diverses, leur conception de la solidarité et leur besoin de sécurité. Le colloque 2018 du Centre d’Alembert abordera ces questions en interrogeant l’histoire moderne des rapports des humains aux catastrophes, leurs traitements médiatiques et leurs impacts, ou encore les évolutions des politiques publiques et de leurs mises en œuvre, qu’il s’agisse de prévention ou de réponses durant ou après les catastrophes. 

 

Plan d’accès
Comment venir ?

Entrée libre

 

 

Inscriptions : centre.dalembert@u-psud.fr
Déjeuner sur place après inscription obligatoire avant le 10 mai

PROGRAMME

Accueil : 9h00

Matinée : 9h15-12h30

  • Allocutions d’accueil

Présidence de l’Université Paris-Sud

Christine Paulin, Doyenne de la Faculté des Sciences d'Orsay

  • Ouverture

Annick Jacq, directrice du Centre d’Alembert

Quelles questions nous posent les menaces de catastrophes : retour sur le séminaire

François Walter, historien, Université de Genève

Protection, prévoyance, précaution : une histoire sur le temps long (XVIIe-XXe siècles)

10h30-10h50 Pause

  • Anticipation et gestion des catastrophes dans les politiques publiques

Gwenaël Jouannic, chargé de recherche au CEREMA (Centre d’Études et d’Expertises sur les Risques, l’Environnement et l’Aménagement) Ouest

Anticiper la gestion post-catastrophe pour reconstruire un territoire plus résilient

Michel Juffé, philosophe, ancien président du conseil scientifique de l’AFPCN (Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles)  

Enjeux politiques de la prévention des risques

Après-midi : 14h-17h30

  • Vivre avec les catastrophes : menaces, mémoire, récits

J. Peter Burgess, titulaire de la chaire de Géopolitique du Risque AXA-ENS à l’ENS Paris

L’expérience de la catastrophe

Paul H. Dembinski, économiste, directeur de l’Observatoire de la Finance (Genève).      

Crises financières : peut-on reprendre la main ?

15h30-15h50 Pause

Marie-Eve Saint-Georges, Sciences de l’Information et de la Communication, Université Lille 3

Traitement médiatique des catastrophes : le cas d’Haïti et de Fukushima

Yoann Moreau, anthropologue, Mines ParisTech/EHESS

Vivre avec les catastrophes