Comment devenir doctorant ?

Trouver un sujet et un directeur de thèse

L'Université Paris-Saclay propose chaque année une offre large et ouverte de sujets de thèse, dans tous les champs disciplinaires

Consulter l'offre de sujets de thèse
Trouver un financement

Votre projet doctoral peut être financé par diverses voies, renseignez vous !

S'informer sur les appels à candidature
Un candidat et un recruteur
Comment postuler ?

Comment se déroulent les admissions ? Qu'est-il attendu des candidats ?

Pour déposer sa candidature
J'ai été admis à m'inscrire, comment faire ?

Après l'audition par le Jury ou la commission d'admission de l'école doctorale, vous avez été admis à vous inscrire.

Les démarches d'inscription

Qu'attendra-t-on de moi lors de l'admission et pourquoi ?

Pour l'admission en doctorat,

le candidat devra avoir identifié les difficultés et les enjeux principaux de son sujet de recherche et ce qui peut  en constituer l'originalité vis à vis du contexte international.

L'ambition, la prise de risque scientifique et l'approche interdisciplinaire des sujets de recherche sont encouragées.

Après l'admission, le sujet de recherche est généralement appelé à évoluer et à être précisé, principalement au cours de la première année.

Pourquoi ?

Michael Tipton / FlickrLe doctorat permet de faire de se consacrer exclusivement ou presque à un sujet de recherche pendant 3 ans. C'est une expérience unique, passionnante, enrichissante.

Préparer un doctorat demande un grand investissement personnel, de la passion pour la discipline et pour le sujet de recherche et de la créativité. Chaque thèse ne constituera pas systématiquement une rupture dans son domaine scientifique, mais chaque docteur sera devenu un expert confirmé dans son domaine et aura contribué, par ses travaux de recherche, à repousser les frontières de la connaissance.

Pour soutenir son doctorat, le docteur présente sa thèse devant un Jury. Défendre une thèse, c'est présenter une vision originale et cohérente sur le sujet d'étude, qui aura été élaborée dans le cadre d'une démarche critique, solidement étayée et mise à l'épreuve par les travaux de recherche réalisés, argumentée et mise en perspective vis à vis du contexte scientifique international du domaine et des interfaces de celui ci, en veillant à adopter une démarche éthique de la recherche et d'intégrité scientifique[12, 3]

La thèse est également une oeuvre originale dont le docteur est le seul auteur (au sens de la propriété intellectuelle, cas des oeuvres de l'esprit) et qui fait l'objet d'un dépôt légal et d'une diffusion ouverte sur le portail theses.fr

 

Pour l'admission en doctorat,

Il est attendu que chaque candidat sache défendre son projet devant un auditoire extérieur à celui-ci.

Les aptitudes des candidats à synthétiser, structurer et exposer leur projet de manière convaincante sont essentielles (capacité de synthèse d'informations complexes, maîtrise des outils de communication, gestion du temps et stress, aisance orale, enthousiasme et dynamisme)

Chaque candidat doit savoir faire apprécier les enjeux et l'ambition de son projet, en démontrer la faisabilité et convaincre son auditoire de sa capacité à le mener à bien. 

Pour cela, il doit présenter :

  • la démarche de recherche qu'il compte suivre,
  • les méthodes qu'il compte utiliser,
  • les étapes principales du projet,
  • son inscription dans la durée,
  • les risques éventuels qu'il comporte etc.   

Cet exercice permet à chaque doctorant de commencer son doctorat en ayant cerné les caractéristiques principales de son projet doctoral et en ayant déjà bénéficié d'un premier retour critique extérieur dès son admission. 

Après l'admission, le projet doctoral, comme tout projet, est généralement appelé à évoluer

Pourquoi ?

La formation doctorale est principalement une formation par le projet doctoral. Le doctorant mène, sous la direction scientifique de son directeur de thèse, un projet de recherche s'inscrivant dans une durée définie lors de la première inscription (habituellement 36 mois).

Ainsi, un doctorant se voit confier un projet d'ampleur (au minimum, une personne à temps plein, le doctorant, sur 36 mois) et de haut niveau scientifique et technique. Même si le doctorant est placé sous le contrôle et la responsabilité de son directeur de thèse, le doctorant est le porteur de ce projet : 

  • il rend des comptes sur le projet (pour la ré-inscription, pour la soutenance...),
  • il doit en maîtriser l'inscription dans le temps et gèrer son achèvement dans la durée de référence prévue initialement ou justifier le besoin d'une extension de sa durée,
  • il est l'auteur de la thèse.

Il est attendu d'un doctorant qu'il prenne des initiatives et qu'il avance dans son travail de manière relativement autonome. Le directeur de thèse a un rôle essentiel dans la définition du sujet et de la démarche de recherche, il accompagne et guide le doctorant pendant toute la durée du doctorat. Cet accompagnement est plus étroit au début de la préparation d'un doctorat et, ensuite, progressivement, l'autonomie du doctorant s'affirme et il assume la responsabilité de son projet doctoral.

Autonomie ne signifie pas travailler seul, bien au contraire. Le directeur de thèse forme le doctorant à la recherche, en l'aidant à développer des méthodes de travail nécessaires à chaque chercheur, mais transférables à d'autres métiers, parmi lesquelles sont essentiels l'échange critique, la culture du questionnement, le débat argumenté avec les pairs et avec les spécialistes internationaux du domaine et des interfaces de celui-ci. Le doctorant devient un scientifique autonome notamment lorsqu'il a appris à susciter des retours critiques de la part de son réseau et à les utiliser à bon escient, à collaborer avec des experts de son domaine, à partager ses résultats, à les publier, à les disséminer etc. 

Au cours de son doctorat, un doctorant développe ainsi des compétences en gestion de projet innovant et des compétences comportementales qui seront précieuses tout au long de sa future carrière, pour lui-même comme pour ceux qui feront appel à ses compétences.

Pour l'admission en doctorat,

le processus d'admission comporte les caractéristiques principales d'un recrutement de chercheur ou d'enseignant-chercheur, ouvert et exigeant, conduit selon des procédures et avec des critères explicites et transparents, s'attachant à la fois :

  • aux compétences et qualités personnelles du candidat, (par ex. motivation, autonomie, enthousiasme et dynamisme, engagement...),
  • à son parcours de formation, ses connaissances des concepts, des objets, des techniques et des méthodologies utilisées dans le domaine de recherche,
  • à ses expériences de recherche (stage), et sa capacité à les présenter avec lucidité et maturité, ses éventuelles publications,
  • à la qualité et à l'originalité de son projet de recherche, à la solidité de la démarche envisagée et à la capacité du candidat à l'exposer de manière convaincante, 
  • à son intégration dans l'unité de recherche.

L'admission constitue ainsi pour le doctorant une première expérience d'un processus de recrutement de jeune chercheur.

Pourquoi ?

La formation doctorale constitue une expérience professionnelle de recherche. Le titre de docteur vaut expérience professionnelle de recherche qui peut être reconnue dans les conventions collectives (L612-7 Code de l'éducation). La formation doctorale prépare aux métiers de la recherche des secteurs public et privé (chercheur, enseignant-chercheur, valorisation de la recherche, communication scientifique etc...) mais aussi à de nombreux autres métiers pour lesquels les compétences développées par les doctorants sont précieuses et pour lesquels le doctorat est synomyne d'excellence (visiter le site mydocpro).

Tous les éléments doivent donc être réunis pour que la formation doctorale constitue pleinement une expérience professionnelle de recherche.

Le doctorant est intégré à un environnement professionnel de recherche (l'unité de recherche), il dispose d'un espace de travail au sein de cette unité, participe pleinement à la vie professionnelle de cette unité ou de son établissement, peut y prendre des responsabilité collectives (conseil de laboratoire, d'école doctorale etc.), et développe une connaissance des objectifs, de l'organisation et du fonctionnement de son environnement professionnel. 

Il développe des compétences professionnelle de chercheur et se forme aux pratiques et règles professionnelles et déontologiques en vigueur (éthique de la recherche et intégrité scientifique, règles d'hygiène et de sécurité professionnelle...). S'il prépare sa thèse à temps partiel, l'école doctorale s'assure que le doctorant peut consacrer une part hebdomadaire suffisante de son temps dans l'environnement professionnel de recherche. 

Consulter la charte et le code européen de la recherche et le code de conduite pour le recrutement

Son activité s'intègre dans le projet général de l'unité de recherche et fait l'objet d'un suivi régulier, au minimum sur une base annuelle. Chaque école doctorale définit les modalités de suivi adaptée à son domaine et s'assure que le suivi a été affectué avant chaque ré-inscription annuelle.

Le doctorant doit s'informer des devenirs professionnels, auxquels son doctorat peut le destiner ou pour lesquels son doctorat sera un atoût, et préparer son propre projet professionnel. La formation doctorale proposée par le collège doctoral de l'Université Paris-Saclay apporte un appui à la préparation de ce projet, notamment en proposant des parcours de formation dédiés à des catégories de devenirs professionnels

En savoir plus

En savoir plus sur les admissions

Toutes les informations sur les admissions (procédure, modèles de PV d'admission, cas particuliers etc.)

En savoir plus
La VAE

Devenir docteur sans avoir été doctorant, c'est possible ?

Tout savoir sur la VAE niveau doctorat
Curiositas 2017 - Recherche du Froid ©Corillon
Directeurs de thèse : proposez un sujet !

Des offres de sujets de thèses peuvent être déposées sur la plateforme ADUM et sur CampusFrance par tout directeur de thèse enregistré.

A lire avant de déposer un sujet
Les compétences des docteurs

DocPro : un outil pour rapprocher les docteurs et les entreprises

Visiter MyDocPro