Publié le 13 décembre 2017
International

Une délégation de Harbin Institute of Technology a été accueillie à Centrale Supélec par des représentants de l’Université Paris-Saclay, CentraleSupélec, Polytech Paris-Sud et l’Université Paris-Sud.

Le 4 décembre 2017, une délégation de Harbin Institute of Technology (HIT), représentée par son vice-président, XU Dianguo, le directeur adjoint de la formation, DING Gang, la directrice adjointe des relations internationales, LIU Xunyi, et le Prof. HAN Lei de la faculté d’ingénierie des sciences de l’énergie, a été accueillie par le directeur des relations internationales de l’Université Paris-Saclay (UPSaclay), Guillaume Garreta, avec Martine Husson, directrice adjointe des relations internationales, Marc Zolver, directeur des relations internationales de CentraleSupélec, avec Catherine Martineau-Huynh, directrice adjointe des relations internationales, et plusieurs représentants de départements, ainsi que par Saïd Zouhdi, responsable des relations internationales à Polytech Paris-Sud, Catherine Dreux, correspondante internationale de l’Université Paris-Sud, et Rachel Meallet-Renault, responsable de la mention Chimie.

 

Harbin Institute of Technology

Fondé en 1920, Harbin Institute of Technology, réputée en ingénierie aéronautique et spatiale, figure notamment au 1er rang du classement ARWU 2017 en Instruments Science et Technologie, et se classe 3ème en génie des métaux et 8ème en automatisation et contrôle. Membre de la Ligue C9, HIT figure parmi les dix établissements d’enseignement supérieurs les plus prestigieux de Chine.

 

Développer les échanges d’étudiants en ingénierie

Déjà en lien avec CentraleSupélec, les échanges avec les représentants de HIT ont permis d’affiner les priorités thématiques d’intérêt commun en sciences et ingénierie et d’explorer les perspectives d’échanges d’étudiants, d’écoles d’été, et de double-diplômes de niveau master et doctorat. Les partenaires pourront notamment s’appuyer sur les programmes de bourses Idex Paris-Saclay et sur celles du China Scholarship Council. Près de 50% des doctorants chinois à UPSaclay ont bénéficié d’un financement CSC.

De gauche à droite, Guillaume Garreta, Directeur des relations internationales de l'Université Paris-Saclay, XU Dianguo, Vice-Président de Harbin Institute of Technology, et Marc Zolver, Directeur des relations internationales de CentraleSupélec