Publié le 29 novembre 2017
Formation

Les virus et autres agents infectieux peuvent trembler : les futurs chercheurs et chercheuses chargés de les éradiquer se forment au master-2  Agents infectieux - interaction avec leurs hôtes et l'environnement (A2I) de l’université Paris-Saclay. Le premier semestre vise à donner aux étudiants des bases solides en bactériologie, virologie et parasitologie, ainsi que dans le domaine de l’épidémiologie des maladies infectieuses. Il permet d'étendre les acquis de biologie cellulaire et moléculaire, d'immunologie, de vaccinologie et d'épidémiologie dans les relations des agents infectieux avec leurs hôtes vivants et l’environnement.

Le cursus comprend un tronc commun (agents infectieux et santé publique, mécanismes cellulaires et moléculaires des interactions hôtes-microorganismes, et formation au montage d’un projet de recherche). S’y ajoutent deux modules optionnels à choisir parmi six possibilités. Les étudiants bénéficient d’outils technologiques performants, et s’ouvrent de nouveaux champs d’investigation, comme l’étude de la relation entre le pathogène et ses hôtes ou l’environnement.

Le second semestre est entièrement consacré à un stage de recherche en laboratoire. C’est d’autant plus important qu’un des débouchés naturels de ce master-2 est la recherche dans un établissement public comme le CNRS, l’Inserm ou l’INRA. Les diplômés peuvent également trouver un emploi au sein des industries de santé humaine ou animale, du contrôle qualité ou dans le cadre du développement de nouvelles méthodes de diagnostic.

Pour aller plus loin :