Publié le 5 octobre 2018
Formation
photo-dun-homme-en-voiture

Un master idéal pour qui veut travailler sur la voiture du futur ! Il est en effet spécialisé dans les composants électriques, qui prennent une place de plus en plus forte dans nos véhicules. Alors qu’hier, ces composants étaient cantonnés à des fonctions auxiliaires, ils deviennent prépondérants à l’heure où les voitures électriques ou hybrides, moins polluantes, ont le vent en poupe.

L’originalité de la formation réside d’abord dans la pluridisciplinarité, car les applications visées sont riches et complexes, et plusieurs phénomènes physiques sont couplés. Les élèves étudieront donc aussi bien l’électricité, l’électronique, la mécanique, le stockage d’énergie, le thermique, le contrôle, etc.

Parmi les points forts de ce master : son partenariat avec des établissements d’excellence de la région parisienne, notamment l’IFP School (issue de l’Institut français du pétrole), mais aussi son fort ancrage industriel avec les constructeurs et les équipementiers. Ce master est également très ouvert à l’international, en accueillant des étudiants de différentes nationalités, et en proposant des stages à l’étranger.

Les titulaires du master peuvent rechercher directement un emploi dans l’industrie, en tant qu’ingénieurs au sein des équipes de R&D, ou continuer vers une thèse en collaboration avec l’industrie (thèse CIFRE) ou plus académique.

Master en Electrification & propulsion automobile (EPA)