Publié le 30 octobre 2017
Formation

Le goût et la santé peuvent aller de pair.

Le master « Nutrition et santé » de l’Université Paris-Saclay vise à former des étudiants capables d’améliorer les connaissances sur les liens entre alimentation et santé, mais aussi d’intervenir dans les agences chargées de recommandations en nutrition, ou d’aider les entreprises agro-alimentaires. "Bien manger" nécessite en effet d'accorder de nombreux paramètres.

Pour cela, les étudiants acquièrent des compétences en physiologie, biochimie, épidémiologie, biologie cellulaire et moléculaire, immunologie ainsi qu’en microbiologie. Ils suivent cinq modules obligatoires : besoins nutritionnels, dysfonctions métaboliques, comportement alimentaire, experimental approches in nutrition (module en anglais), statistiques en nutrition. L’enseignement comporte également un module optionnel à choisir entre nutrition préventive et microbiote intestinal. Après cette partie théorique, les étudiants effectuent un stage de cinq à six mois en laboratoire ou en entreprise, en France ou à l’étranger. Les étudiants doivent également rédiger un mémoire bibliographique qu’ils soutiennent en anglais.

Les débouchés sont variés, aussi bien dans le privé (Danone, Nestlé, Roquette, L’Oréal,… mais aussi des PME et des structures de recherche clinique) que dans le public (Inra, Inserm, Anses…). Parmi les métiers accessibles, citons ingénieur-conseil en nutrition, ingénieur R&D, chef de produit, consultant, chargé d’affaires réglementaires , chercheur, ou encore chargé de mission dans les instances d’évaluation.

Pour en savoir plus :