Publié le 14 septembre 2015
Recherche

Les chromosomes sexuels révélés grâce à une nouvelle technique de séquençage

Une nouvelle technique de séquençage révèle les secrets des chromosomes sexuels d’un champignon. Iil était très difficile de décrypter la séquence complète de chromosomes sexuels du fait du nombre important d’éléments répétés qu’ils contiennent. Pour la première fois, grâce à une nouvelle technique de séquençage particulièrement prometteuse, une équipe internationale composée notamment de chercheurs du Laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution (ESE -CNRS/Université Paris-Sud) sont arrivés à obtenir la séquence complète des chromosomes sexuels d’un champignon pathogène de fleurs : le Microbotryum lychnidis-dioicae.Ces chromosomes sexuels montrent des centaines de réarrangements chromosomiques et des centaines de pertes de gènes sur l’un ou l’autre des chromosomes.

Ces révélations induisent de nouvelles question : quelle sont les forces évolutives à l’œuvre sur ces régions génomiques étonnantes et pourquoi les chromosomes sexuels renferment-ils d’aussi grandes zones incapables de recombiner ?.

 

Références :
Chaos of rearrangements in the mating-type chromosomes of the anther-smut fungus Microbotryum lychnidis-dioicae, par Hélène Badouin, Michael E Hood, Jérôme Gouzy, Gabriela Aguileta, Sophie Siguenza, Michael H Perlin, Christina A Cuomo, Cécile Fairhead, Antoine Branca, Tatiana Giraud publié le 03 juin 2015 dans Genetics